Un potentiel mal exploité

Avis sur SoulWorker sur PC

Avatar Waysee
Test publié par le
Version PC

Pour commencer, mes impressions sur ce jeu étaient initialement positives, des graphismes sympas, un monde post-apocalyptique intéressant à découvrir, un gameplay intuitif, une difficulté présente contrairement à d'autres MMO du même genre auxquels j'ai pu jouer, les différentes classes étant à chaque fois un différent personnage avec un caractère propre et pas un protagoniste silencieux.
Maintenant venons aux problèmes qui m'ont fait arrêter assez rapidement : le grinding et les "Zèles".

Tout d'abord je n'ai rien contre le grinding à proprement parler si il est bien fait et pas juste une manière pour augmenter la durée de vie du jeu pour forcer les gens impatients à acheter des boosters d'expérience. Dans ces cas-là, je mets juste de la musique, je pose mon cerveau dans un coin, et je joue pour monter de niveau, récupérer l'item qu'il me faut ou jusqu'à ce que j'en ai marre, mais ici c'est différent.
Une des choses rendant le grinding tolérable est quand il s'agit juste d'une suite d'ennemis faciles, éliminables en utilisant plus ou moins aucune stratégie, or ici, le jeu à la particularité de n'être pas si facile que ça notamment quand on y joue tout seul. Vous pourriez me dire "alors trouve-toi des amis lol" et ce serait effectivement un argument valable. Mais, même en étant en groupe, ça reste frustrant de par la difficulté.

Alors les Zèles, l'idée de base vient d'une bonne intention : limiter les joueurs de passer leur vie sur le jeu en mettant une "monnaie" pour entrer dans les donjons qui se régénère par jour. Mais bon les joueurs c'est pas des gamins non plus, c'est pas la peine de leur caler un "contrôle parental", et même si c'était des gamins, c'est bête au fond de limiter une personne sur son temps de jeu. De plus, la seule manière de régénérer ça c'est soit en payant, soit en farmant pendant des événements mais ça demande en général des Zèles pour le faire.

Au fond, le jeu n'a pas l'air adapté pour les pauvres petits occidentaux. Il est plutôt destiné à un public oriental, où les jeux sont généralement plus ancrés dans la culture. Passons aussi par le fait que le contenu est assez faible ainsi que la durée pour obtenir un objet à haute valeur en end- game est colossale à cause d'un gain de monnaie dérisoire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1647 fois
2 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Waysee SoulWorker