Enfin du bon Fan service !

Avis sur South Park : Le Bâton de la Vérité sur PC

Avatar Rhak
Test publié par le
Version PC

Bordel de merde ! qu'est ce qu'on l'attendait ce jeu ! (oui, je vais être vulgaire durant cette critique) Le FPS de 1998 et le Mario Kart like de 2000 sont deux grosses daubes... le reste excepté le tower defense, ça m'a l'air d'être tout juste moyen pour rester poli... putain, il était temps d'avoir un bon jeu portant cette licence.
Une fois l'histoire commencée, 4 classes sont disponibles... du classique : Guerrier, Mage, Voleur et Juif... bon, je joue pas à Dragon Quest ou à Final Fantasy là, je prends Juif ! Et ainsi commence l'épopée du bâton de la vérité.
A peine emménagé dans South Park, vos parents vous demandent expressément de sortir pour chercher de nouveaux amis, la volonté du D vous anime et suite à la rencontre de Butters, l'aventure vous attend.

Esthétiquement le jeu est quasiment parfait, on se croirait dans le 2eme film adapté de la célèbre série controversé. La customisation est pas mal poussée et permet de se créer un personnage à son image ou selon son trip... quand l'équipement ne vient pas bafouer le tout. Il est tellement fournit qu'en le changeant on ne voit plus l'avatar de base. Beaucoup d'améliorations statistiques + changements de couleurs et autres sont accessibles histoire de coller à tous les goûts (faute d'un humour universel).
L'univers est très bien retranscrit et vous côtoierez en toute logique la clique de Cartman, Kyle etc. Les différents protagonistes qui vous accompagneront, représentent un panel classique laissant une place aisée à la stratégie (chaque archétype est représenté : Tank, Heal, etc), en team de 2 : Héros et un compagnon.

J'avais des doutes quant à la crédibilité du jeu mais franchement l'immersion est excellente... j'aime les RPG, j'adore South Park, difficile de renier mon plaisir. Le cadre est bon, les objets et photos dispersés un peu partout dans la ville ajoutent à l'intérêt globale du soft = du Fan service. Durant votre voyage vous serez contraint ou amenez à vous faire quelques quêtes secondaires, qui sont comme la principale bien écrites, n'entachant pas le tout. Beaucoup d'interactions sont disponibles avec le décor permettant d'esquiver les combats ou d'éliminer une partie des troupes ennemis. Quant à la prise en main, elle est certes hyper classique : du tour par tour avec des timings à respecter lors des impacts, mais le nombre de techniques est plutôt impressionnant quand on cumule tous les personnages disponibles et les autres trucs... je n'en parlerais pas plus pour laisser le plaisir de la découverte. Mais grossomerdo c'est dynamique, efficace et marrant.

Les doublages sont d'origine et les sous titres québecquois pour la version Steam, une V.F aurait été cool mais bon, j'adore la V.O.S.T de base alors je vais pas chouiner. Les musiques comme le reste sont très fidèles à l'esprit de la série (Wing, Pust it to the limit, Taco taco Burito burito, etc...), certaines compositions comme celle du combat final m'ont vraiment fait rire. et le pire c'est que les bruitages suivent.... Putain d'merde il est épique ce jeu, j'arrive pas à chier d'ssus. Les diverses scènes avec les habitants sont vraiment bien foutus et l'idée d'avoir coupé des moments dans les versions consoles est une hérésie... les saisons sont elles censurées sur Game One, une chaîne " tout-publique " ? je ne pense pas (enfin... j'espère pas...) Si vous continuez comme ça Ubi ou je n'sais qui, j'vais venir vous latter les couilles !

En ayant prit mon temps j'ai terminé le jeu en 18h en mode expert sans pour autant le terminer à 100% (tout dépend l'approche mais je dirais 20h grand max à 100%) J'aurais aimer une petite dizaine d'heure supplémentaire mais ça reste respectable. Pas mal de quêtes annexes rajoutent artificiellement de la durée de vie mais elles sont tellement bien incorporées à la trame principale que ça ne gâchent pas l'ensemble : la recherche des Chimpokomons, ajouter un maximum de personnes sur l'équivalent de Facebook, la châsse aux bestioles avec Jimbo, et j'en passe.
Au final ça m'a juste donné envie de reprendre la série là où je m'étais arrêté... On a là un des meilleurs jeux à licences auxquels j'ai joué, et le premier jeu South Park qui vaut réellement le coup (il en aura fallu du temps).
C'est un jeu réservé aux fans de la V.O, à jouer a la manette, à faire en mode " Expert " direct et qui ne va jamais dans l'excès en rapport à son produit d'origine... J'ai pris plaisir à traverser la ville pour voir toutes les possibilités de jeu avec les objets que je récupérais au fur et à mesure, les différentes scènes avec les habitants tarés de cette fameuse bourgade... et les frontaliers.

Faut dire aussi que toutes les blagues sont à base de prout et de caca, comment ne pas être conquis...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2250 fois
63 apprécient · 3 n'apprécient pas

Rhak a ajouté ce jeu à 7 listes South Park : Le Bâton de la Vérité

Autres actions de Rhak South Park : Le Bâton de la Vérité