Jamais sans sa fille

Avis sur Splinter Cell : Conviction sur Xbox 360

Avatar yavin
Test publié par le
Version Xbox 360

Enfin ! Sam Fisher a enfin... des couilles. Mieux, maintenant, il sait viser sans loger ses balles trois mètres à côté d'ennemis plantés juste devant lui. Encore mieux, il peut désormais aborder les situations de plusieurs manières (action ou infiltration dans la plupart des cas) sans forcément devoir, au propre comme au figuré, se casser le cul à marcher en canard pendant des heures. A croire qu'on aurait du buter sa fille plus tôt.

C'est un vrai plaisir, d'avoir le choix, plutôt que de subir un gameplay rigide et trop daté (Chaos Theory) d'autant que le travail fourni sur le "body awareness" (ou la conscience physique du personnage que l'on contrôle) mérite de sérieux applaudissements. Pour le situer, il est même supérieur à celui du héros d'Assassin's Creed 2, pourtant un modèle du genre.

Alors certes, l'aventure est un peu courte, la technique légèrement en retrait (et encore, tout cela reste très convenable) mais cela n'empêche en rien le trip de fonctionner à plein régime et les missions d'être dévorées les unes après les autres, de manière quasi compulsive.

Une vraie réussite, à la durée de vie un peu courte si l'on se laisse aller à sortir les armes un peu vite, bien plus intense et intéressante quand l'on aborde les situations de manière plus furtive.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 602 fois
11 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de yavin Splinter Cell : Conviction