"Je vous montrerai le pouvoir du côté obscur"

Avis sur Star Wars : Battlefront II sur PlayStation 4

Avatar PaulineGlaçon
Test publié par le
Version PlayStation 4

Deux ans après la sortie de Battlefront, EA nous propose un nouvel opus se déroulant à travers différentes époques et où la « Squad Inferno » de l’Empire est mise à l’honneur à travers un mode campagne.

Un mode campagne très attendu

Contrairement à son prédécesseur, Battlefront II dispose d’un mode campagne dans laquelle vous incarnez Iden Versio, membre de la Squad Inferno, dont le chemin croisera celui de certains personnages connus de la saga. L’histoire se déroule en parallèle de la fin du « Retour du Jedi » puisqu’on assiste à l’explosion de l’Etoile de la Mort. S’il est vrai que ce mode campagne fut très attendu et réclamé par les joueurs, elle nous laisse cependant sur notre faim. En effet, on trouve une histoire classique, manquant cruellement d’originalité et très prévisible. Même si les personnages restent plutôt sympathiques, l’histoire, quant à elle, fut mise en second plan. Au bout de deux ou trois niveaux seulement on a un renversement de situation qui se voyait venir à des kilomètres et le peu de risques pris pour cette campagne ne sont pas à la hauteur des attentes des joueurs, surtout que la campagne est très courte de base. Mais le jeu, comme le premier opus, est axé sur le multijoueur et EA ne s’en ai jamais caché.

Un renouvellement agréable, mais qui aurait pu être mieux

Dans ce nouvel opus, plusieurs époques sont mises à l’honneur. On y trouve les Séparatistes, la République, L’empire, les Rebelles, Le premier ordre ainsi que la Résistance. Ainsi, vous pouvez incarner d’autres héros comme Dark Maul, Kylo Ren ou encore Rey. Malheureusement, le jeu ne reprend que quelques éléments des époques, laissant de côté plein de possibilités. On ne pourra donc pas incarner Obi Wan, Anakin ni même le compte Dooku alors qu’ils restent relativement important dans l’histoire. De même que de nombreuses cartes emblématiques de la saga sont oubliées. En espérant que les DLC futurs ajouteront du contenu attendu, permettant ainsi de combler les joueurs. On retrouve aussi des catégories de personnages qui ne sont pas au rendez-vous : on peut certes jouer les séparatistes, mais où sont passés les droïdes de casse ? De plus, on ne peut plus personnaliser le personnage comme on pouvait faire dans l’opus précédent et c’est bien dommage (une caractéristique à venir peut-être ?).

Un remaniement total du premier opus

Finit la réapparition près du partenaire. Ici vous commencerai dans une équipe de 4 joueurs, pouvant faire profiter de points bonus s’ils durent longtemps au combat. Mais cette équipe change à chaque mort du personnage donc on ne sait jamais avec qui on va être. Le gros point positif du jeu est le système de « bonus ». Finit ceux qui ne faisaient rien pendant la partie et tombaient par hasard sur un bonus héros. Ici tout est au mérite. Vous voulez contrôler un véhicule ou un personnage spécial ? Il faudra désormais se remuer pour le mériter. Alors certes, les héros peuvent être difficiles à avoir une fois qu’ils ont été pris mais soit.
Des modes de jeu ont été supprimés par rapport au premier et c’est quand même dommage. Mais le contenu ajouté le plus appréciable reste l’ajout des batailles spatiales. Batailles qui étaient présentes dans le jeu sur PlayStation 2 et qui n’avaient pas été présentes lors de Battlefront de 2015. Ici, elles sont de nouveau présentes et ont été très travaillées.

Un jeu esthétiquement beau, mais ayant quelques défauts

Tout n’est pas négatif dans ce jeu. On remarque un réel travail sur le côté esthétique du jeu. Une adaptation VR serait même un plus pour ce jeu qui est très beau. Esthétiquement c’est une tuerie. Mais il n’est pas parfait. Certaines cartes paraissent moins abouties que d’autres et on trouve parfois des couloirs un peu vides. Alors que certaines cartes sont beaucoup plus fournies en détails et du coup c’est un peu frustrant de voir que le travail n’a pas été réalisé à fond sur toutes les cartes. Au niveau des musiques, il n’y a rien à dire à part que c’est du Star Wars quoi. Le gros point négatif pour ce qui est de la conception du jeu reste le grand nombre de bugs et de lags, notamment en batailles spatiales, rendant le jeu insupportable quand ils sont présents.

Conclusion

S’il est vrai que l’avis des joueurs pour Battlefront II est très mitigé, il ne vaut clairement pas les notes qu’on lui attribut. Sanctionner un jeu pour des micro-transactions ne reflète pas la qualité d’un jeu et pourquoi sanctionner un jeu alors que d’autres en utilise depuis pas mal de temps et n’ont pas été eux-mêmes sanctionner par les joueurs ou la presse ? Battlefront II reste un très bon jeu et les DLC ajoutés gratuitement pourraient amener encore un petit plus à ce jeu. Ma note peut paraître élevée pour certains joueurs mais ce jeu la mérite tout de même. Je ne vois pas comment on aurait pu faire un copié/collé de l’opus présent sur PS2 au vue des évolutions et du multijoueur qui ne cesse de s’accroître. Battlefront II ne sera, certes, pas le jeu de l’année mais il reste très bon.

Points positifs :

  • Un mode campagne
  • Un réel travail apporté sur les graphismes
  • Le mode en ligne s’étend sur les différentes époques
  • L’ajout des batailles spatiales

Points négatifs :

  • Campagne courte et prévisible
  • Beaucoup de lags pendant les matchs en ligne
  • Un gros manque de contenu
  • La durée de vie d’un héros face à un simple soldat
  • Encore un jeu trop axé sur le jeu en ligne

Retrouvez ce test sur le site : http://www.gamergirl.fr/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 857 fois
6 apprécient

PaulineGlaçon a ajouté ce jeu à 3 listes Star Wars : Battlefront II

Autres actions de PaulineGlaçon Star Wars : Battlefront II