Star Wars : Episode III 1.5

Avis sur Star Wars : Le Pouvoir de la Force sur Xbox 360

Avatar Sébastien Decocq
Test publié par le
Version Xbox 360

Dans le domaine des jeux vidéo, s’il y a bien une saga adapté qui persiste au fil des ans et qui prouvent qu’elles marchent encore, c’est bien celle de Star Wars. Même si elle a connu des hauts (les Battlefront, Jedi Knight, Rogue Squadron) et des bas (l’Episode I, Lego Star Wars 1, Racer). Et comme les consoles Next-Gen viennent de faire leur apparition (en tout cas, à l’époque), quelle autre équipe que LucasArts peut profiter de cette occasion pour prouver au monde que Star Wars en a encore sous le capot, avec les nouvelles technologies mises à disposition ? C’est ainsi que se présente Le Pouvoir de la Force : un épisode qui va révolutionner la saga vidéoludique !

Le jeu suit le parcours de l’apprenti secret de Dark Vador (nom de code : Starkiller) qui a pour mission de traquer les Jedis ayant survécu à l’ordre 66 pour perfectionner son entraînement, afin d’atteindre la véritable cible de son maître : l’empereur Sidious. Et quand ce jour arrive, la destinée de l’apprenti va s’en retrouver bouleversée ! (ATTENTION, SPOILERS !!)
Scénario bateau sur le papier servant de prétexte à la sortie d’un nouveau Star Wars, la trame de ce Pouvoir de la Force surprend ! Dans le sens que le jeu s’inscrit tout simplement dans la continuité de la saga, se plaçant aussitôt entre les épisodes III et IV. Permettant ainsi de répondre à certaines questions que les fans pouvaient se demander (Comment s’est créée l’Alliance Rebelle ? Que devient Bail Organa après l’Episode III ? Vador a-t-il toujours été aussi fidèle à Sidious et à quel point ?). Le tout en introduisant quelques personnages mythiques en guise de clins d’œil (dont Obi-Wan Kenobi, Dark Maul, Leïa et R2-D2). Sans pour autant oublier les nouveautés tels que le héros lui-même et ses alliés (Juno, PROXY, le général Kota). Sans oublier le fait que ses derniers se voient (légèrement approfondis), leur offrant ainsi un certain charme (même si, au niveau du look, Starkiller manque incroyablement de charisme). Bref, un scénario sympathique et cohérent (sauf peut-être la présence de Shaak Ti, décède normalement dans une scène inédite de l’Episode III) qui propose un final original (finir du côté obscur en affrontant Vador ou bien finir du bon côté en affrontant Sidious pour sauver Kota), malheureusement gâché par des cinématiques bien trop rapides (on saute souvent du coq à l’âne, des personnages qui pensent trop vite) et des dialogues sans âmes. En même temps, cela se rapproche des films de George Lucas, donc on y est habitué !

Graphiquement, il faut bien avouer que Le Pouvoir de la Force ne casse pas trois pattes à un canard. Je dis juste qu’à l’heure où j’écris cette critique, le jeu est visuellement dépassé, surtout après tout ce qui sort de nos jours (les Call of Duty, Skyrim, Uncharted ou encore Dead Space). Je pense notamment à certains détails qui manque de finition (comme le visages des personnages, des éléments de décors…). Mais bon, encore aujourd’hui, Le Pouvoir de la Force reste un agréable « tableau » à regarder, avec ses immenses décors très réussis (Raxus Prime, Felucia, Kashyyyk, Bespin, l’Etoile Noire…), le tout dans une fluidité exemplaire (la vitesse des déplacements et des combos de Starkiller).

N’oublions pas non plus l’ambiance sonore, atout de chaque jeu Star Wars ! Les incontournables bruitages de blaster, de véhicules, de sabres laser, de bestioles (dont les mythique Rancors et Sarlaac)… Là-dessus, aucun fan ne sera dépaysé ! Surtout que les musiques de John Williams sont bel et bien présentes (plus particulièrement The Imperial March), en plus d’un nouveau thème créé spécialement pour le jeu, pas du tout désagréable à écouter ! Et enfin, Le Pouvoir de la Force peut se vanter de nous offrir un doublage VF de très grande qualité, avec des voix qui collent à merveilles à chaque personnage (mention spéciale à Françoise Cadol, voix d’Angelina Jolie). En clair, un jeu Star Wars ne peut décevoir du côté sonore, et celui-ci ne déroge pas à la règle !

Venons-en enfin à l’attraction principale de ce Pouvoir de la Force : son gameplay. Certains crieront sans doute au scandale à la vue de ce beat’em all copiant inlassablement sur God of War (des vagues d’ennemis à terrasser avec divers combos que le personnage apprend au fur et à mesure de l’aventure grâce à des points d’expérience, des actions contextuelles pour éliminer de gros adversaires…) sans jamais l’égaler (Starkiller moins charismatique que Kratos, QTE et combats moins impressionnants…). Et même, d’autres joueurs pourraient y retrouver l’expérience de jeu offert avec l’adaptation de l’Episode III (certains combos, principes de jeu, duels au sabre laser…). S’arrêter à ces détails serait une erreur car le véritable atout du gameplay reste (comme le titre l’indique) la Force. Le mythique pouvoir des Jedis et Siths est un véritable bonheur à contrôler sous ses différentes formes (répulsion, éclairs, boucliers, projection, maintien d’un adversaire…) pour terrasser l’ennemi. Une puissance visuelle et jouable des plus jouissives, qui vaut à elle toute seul la raison d’achat de ce jeu. Et également pourquoi Le Pouvoir de la Force à tant fait parlé de lui ! Bref, si ce Star Wars n’est pas le plus original dans son gameplay, il n’en reste pas moins le jeu de la saga le plus défoulant !

Le constat est indiscutable : Le Pouvoir de la Force peut se vanter de faire partie des meilleurs titres vidéoludiques de la saga, grâce à son côté bourrin sans prise de tête et réussi, et sa partie scénaristique. Lui permettant ainsi de s’adresser avant toute chose aux fans mais également à un plus large publique (malgré son +16) avide de jeux vidéo d’action jouissive et qui peuvent facilement fermer les yeux sur certains défauts (graphismes, manque d’originalité du gameplay, dialogues…). Bref, un jeu qu’il faut avoir jouer au moins une fois dans sa vie !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 206 fois
1 apprécie

Sébastien Decocq a ajouté ce jeu à 4 listes Star Wars : Le Pouvoir de la Force

Autres actions de Sébastien Decocq Star Wars : Le Pouvoir de la Force