👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

OK alors Subnautica c'est bien.

Si vous ne connaissez pas, c'est un Survival/Sandbox, un peu genre Minecraft, mais SF. Notre vaisseau s'est écrasé sur une planète inhabitée, couverte par un océan. On est le seul survivant avec juste ce qu'il y a dans la capsule de sauvetage, et pratiquement aucune information. J'aurais dit "imagine The Martian croisé avec Abyss, tu es Matt Damon".

Sauf que dans The Martian, y'a énormément d'énergie positive (j'ai un peu oublié le film en fait mais dans le livre en tous cas). Dans Subnautica, ça dépend de nous.

Et là après hier soir... Huhhhhh.

La narration dans ce jeu est vraiment tip top. Son succès repose en grande partie sur le manque d'infos. Pas de carte, même pas de boussole (on peut en faire une mais après genre 8 heures de jeu j'ai pas encore réussi à en arriver là lol).

Le trois décembre - quatrième jour.

--- SPOILERS CI-DESSOUS (premiers 20% du jeu) ---

Okay donc après m'être occupé de ma survie immédiate, j'ai commencé à explorer un peu, répondant aux appels au secours des autres capsules de sauvetage. J'ai trouvé deux épaves sans personne dedans. Quasiment aucune indication de ce qui leur est arrivé. Une troisième épave, loin de mon site, est inatteignable à 300 mètres de profondeur. J'oublie pour le moment. Il y a aussi des bêtes énormes, grosses comme des baleines ou plus, dans le secteur, et je vais leur foutre la paix, en espérant qu'elles fassent de même avec moi.

Je lutte pour reconstruire de l'équipement de survie et d'exploration. Difficile de trouver certains minerais pour le fabricateur. Si j'avais plus d'équipement, ce serait moins dur, mais comme il m'en faut pour aller chercher plus d'équipement... Oeuf, poule, etc.

Enfin un vaisseau a répondu à l'appel de détresse, le Sunbeam. Leur bien brave équipage se déroute pour nous trouver. Ils envoient quelques messages de soutien moral. J'aimerais bien pouvoir leur répondre pour leur dire que je les entends, mais bon. Je serre les fesses et j'attends. Ils ne perdent pas leur temps. Ils arrivent en orbite, et envoient un point de rendez-vous.

Il n'est pas super près, mais ça va. Je stocke des rations et des batteries de rechange pour mon Seaglide. Je reste près de la capsule de sauvetage, au cas où ils envoient de nouveaux messages radio. Une fois parti, je ne pourrai plus les recevoir. OK, ils arrivent, je me mets en route.

J'approche de la destination. Il y a une île. Wow, première rencontre avec la terre ferme! Cette île n'est pas très accueillante. Hautes falaises noires. Okay, je fais le tour. Il y a une plage. Des bestioles mi-insectes mi-crabes agressives s'y promènent. Je pourrais peut-être les repousser avec mon couteau de survie, mais on va éviter les risques inutiles et rester sur la côte.

Je contourne un récif et arrive en vue d'une structure énorme. Le Sunbeam est-il déjà arrivé, plus tôt que prévu? Hmmm non, on dirait un immeuble plutôt qu'un vaisseau. Je suis presque au point de rendez-vous, un peu en avance. Je vais zieuter l'objet en attendant. Ça a l'air extra-terrestre, tout droit sorti d'un film de Ridley Scott. Definitivement pas le Sunbeam, puisqu'ils sont maintenant à portée de radio mobile. Ils me voient, ils arrivent!

Okay, on oublie l'immeuble étrange, vite, je retourne au point de rendez-vous. Ils voient l'immeuble aussi et demandent ce que c'est. J'ai un doute, mais je suis dans l'incapacité de leur répondre. J'entends leur entrée atmosphérique, un boom supersonique au loin. Puis enfin, je les vois! Ils viennent me sauver!

Mais un bruit étrange et inquiétant. L'immeuble est-il en train de bouger? WTF? Le sang se glace, alors que la structure ressemble de moins en moins à un gratte-ciel et de plus en plus à une pièce d'artillerie monumentale. Une décharge de plasma, une communication partielle du capitaine du Sunbeam, et une explosion éblouissante.

A la place du Sunbeam, une pluie de débris en flammes.

Silence radio.

Une vibration. La structure extra-terrestre reprend calmement sa forme d'origine. Les derniers fragments de vaisseau tombent au loin dans l'océan. C'est comme si le Sunbeam n'était jamais venu.

Je suis comme deux ronds de flan, impuissant sur mon bout de plage. Mes sauveteurs sont tous morts. Est-ce que c'est la même chose qui a descendu mon vaisseau? Aucune idée. Mais le même sort attend sans doute le prochain équipage bien intentionné qui capte le SOS. Mes chances sont bien maigres, et j'ai ces morts sur la conscience maintenant.

Rester planter là ne sert à rien. Je retourne vers ma capsule de sauvetage. J'avais commencé à construire une base plus sûre avant de recevoir le message du Sunbeam, mais je ne sais même pas où elle est maintenant. Je l'ai perdue dans l'océan. Je pourrais essayer de la retrouver et reprendre le travail. On dirait que je suis planté là. J'ai une île à explorer maintenant. Urgh, je dois continuer de pêcher maintenant qu'il n'y a plus de secours en route. Je ne sais pas quoi faire. Rien sur la radio.

Je suis seul.

Ou pas.


Okay donc je suis plus Matt Damon. Je suis Tom Hanks dans Castaway. J'ai un abcès dentaire et un patin à glace pour m'en occuper. Le jeu me tend une branche et une corde. @[email protected]

Le 31 décembre - trente-deuxième jour.

La fin était vachement satisfaisante.
Par contre j'ai dû me motiver pendant plusieurs jours pour m'y mettre. Il fait sombre, on n'y voit rien, y'a des sales bêtes et des bruits qui font peur. Donc, on peut imaginer, comme mon personnage qui a dû passer trois jours recroquevillé dans sa base sous-marine, un maigre sarcophage à 900 mètres de fond, à se motiver pour risquer sa (sur)vie dans l'abysse, avec le maigre espoir d'échapper ce monde infernal, j'ai joué et rejoué mon plan d'approche dans la tête.

C'est marrant comme ce jeu te rentre dans la tête, alors que la mort n'a quasiment aucune pénalité.

Bref, mon plan s'est déroulé pratiquement sans incident. Pratiquement. Ha. Ha. Ha. J'ai passé seulement dix minutes à tout casser perdu dans la brume à jouer à cache-cache avec un léviathan. Durant lesquelles j'ai à peine transpiré. Si. Si. Ahem.

Enfin j'ai survécu, et les deux dernières heures c'était juste la préparation pour le départ. Content de toucher au but mais aussi ce sentiment d'être sur le point d'abandonner un monde vivant pour toujours. Un monde que je sais numérique, auquel je peux bien sûr revenir, mais il y a le fait réel que j'ai fait l'expérience de Subnautica la première fois, et que ça, ça n'arrive qu'une fois.

il y a 5 mois

3 j'aime

2 commentaires

Subnautica
BigbyWolf
9
Subnautica

Au fond des abysses, personne ne vous entend crier... Et Cthulhu attends, bien au fond.

Critique sur l'early acces 15015 Subnautica. Ah, Subnautica. Ne faisons pas la fine bouche concernant le scénario quasi inexistant. Je ne vais pas vous le décrire, mais ... En fait si. On incarne...

Lire la critique

il y a 7 ans

17 j'aime

6

Subnautica
Philantroll
9
Subnautica

What a Wonderful Waterworld

La sensation nauséeuse disparaît lorsque le bateau s'arrête au dessus du récif. Encombré par l'équipement, je me traîne maladroitement jusqu'au rebord de l'embarcation. Je m'y assois, effectue une...

Lire la critique

il y a 7 ans

8 j'aime

2

Subnautica
Ekyrby
9
Subnautica

J'y vais mais j'ai peur.

Ce qui fait la force Subnautica, c'est moins sa proposition ludique que les sensations qu'il procure et qui peuvent être résumé par la toute première situation du jeu: vous venez de sortir de votre...

Lire la critique

il y a 3 ans

8 j'aime

1

Apollo 11
Olivier_Thibaut
8
Apollo 11

50 ans et finalement...

Apollo 11 était le sommet de la course à l’espace, 10 ans d’efforts et de budgets illimités pour les agences spatiales américaine et russe. Naturellement, les Américains ont pris soin de documenter...

Lire la critique

il y a 3 ans

16 j'aime

4

Untitled Goose Game
Olivier_Thibaut
4

Caca d'oie

C’est bien connu, les oies font la loi. Vous n’avez qu’à demander aux Canadiens. M’enfin, ce petit jeu nous vient d’Australie. Ce qui pourra surprendre, au vu de son ambiance très campagne...

Lire la critique

il y a 2 ans

10 j'aime

Prospect
Olivier_Thibaut
5
Prospect

Les plans de Papa tombent à plat

Un petit film de SF indépendant sympa, qui pourra intéresser les fans du genre. Une jeune fille, Cee, et son père, dans la dèche financière, acceptent un contrat de prospection pour un groupe de...

Lire la critique

il y a 3 ans

10 j'aime