Weapon of mass distraction

Avis sur Super Mario Kart sur Super Nintendo

Avatar Ma wak
Test publié par le
Version Super Nintendo

Éclipsant dans le cœur des joueurs tous les autres épisodes sortis par la suite, ce Super MarioKart tient la dragée haute dans la série phare de Nintendo. Ce n'est pas simplement à cause de quelques nostalgiques si celui-ci reste pratiqué depuis plus de 20 ans, bénéficiant d'une solide communauté organisant régulièrement des tournois, c'est aussi parce qu'il a su rallier à sa cause ceux qui trouvaient injuste de se prendre 3 carapaces bleues dans la tronche lors du dernier tour !

Il est vrai que contrairement aux autres opus ayant choisis d'emprunter une orientation plutôt familiale avec une formule ou petits et grands peuvent s'amuser sans prise de tête, ici la courbe d'apprentissage est rude. Primordial pour escompter figurer dans le haut du classement dès la catégorie 100cc, la technique du dérapage ne se laissera pas facilement dompter ! En essayant d'être synthétique : on saute une première fois à l'entrée d'une courbe pour partir en drift à la corde, puis on ressaute une fois le virage correctement négocié en dirigeant le Kart vers l'extérieur du virage. Cette manipulation délicate s'apparente à du contre-braquage, elle aura pour effet de déporter brusquement le Kart dans la direction souhaitée. C'est une clé de voute pour escompter détenir les meilleurs chronos !

Malgré cette interlude technique, il faut tout de même rassurer le joueur occasionnel qui est probablement devenu frileux à la vue de ces quelques lignes. Parmi les 8 personnages jouables, il y en a forcément un qui sera adapté à votre niveau de jeu, vous permettant ainsi de vous amuser sans pester :

La paire Koopa/Toad est parfaite pour commencer : ils sont petits, maniables et possèdent la meilleure adhérence vous évitant ainsi d'avoir recours aux dérapages. Oubliez tout de suite le tandem Peach/Yoshi qui sont les véritables lanternes rouges du jeu, n'ayant strictement rien pour eux hormis une accélération décente mais dispensable. Vient ensuite le tour des frères Mario/Luigi qui quant à eux, sont équilibrés dans tout les domaines et s'avèrent donc parfaitement adaptés pour l'apprentissage des techniques avancées. Pour finir, le tableau ne serait pas complet sans les compères Bowser/Donkey Kong Jr, qui peuvent se targuer de détenir un argument de poids (notamment en mode Time Trial) car bénéficiant de la meilleure vitesse de pointe, mais au détriment d'une maniabilité pataude. A réserver donc aux joueurs les plus aguerris ! Tout ce beau monde vient ensuite se classer dans 3 catégories de poids distinctes (un peu comme à la boxe). Et en cas de contact musclé avec un adversaire, c'est logiquement le plus lourd qui tirera son épingle du jeu, envoyant valser son concurrent et lui faisant perdre une pièce au passage !

Mais les pièces kézako ? Primo, elles se récoltent principalement lors des courses mais vous en aurez également un certain nombre en votre possession, en fonction de votre position sur la grille de départ (allant de 2 pièces pour les 1er et 2ème jusqu'à 5 pièces pour les 7ème et 8ème). Secundo, c'est loin d'être un simple détail car elles viennent considérablement booster la vitesse de votre Kart (jusqu'à 10 pièces). Comme j'en ai vaguement parlé plus haut, on peut aussi en perdre une quantité variable lors des collisions/sorties de piste, gardez un œil sur le compteur et jouez les Picsou, car si votre stock atteint zéro, le moindre accroc vous sanctionnera d'un tête-à-queue !

Les détails fourmillent : une adhérence qui varie suivant le type de revêtement, des raccourcis retords mais payants question gain de temps, on peut aussi déclencher des turbos au départ ou en virage (beaucoup plus délicat). Autre fait inédit pour l'époque : un mode Time Trial qui intègre la possibilité de concourir contre ses propres ghosts ! Tout ces ajouts viennent pimenter les joutes acharnée, offrant des possibilités quasi-infinies aux plus fins stratèges.

En définitif, ce Super MarioKart brille d'un potentiel insoupçonnable pour le néophyte. Car une fois passé le cap des échecs et de la la frustration, arpenter les courses en utilisant les dérapages offre une approche totalement différente d'un point de vue du gameplay. Tant de richesses qui viennent l'inscrire comme une référence en matière de course arcade. Un jeu qui réussi le pari de conjuguer habilement l'esprit cool de l'univers Mario, le fun et la technique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 838 fois
15 apprécient

Ma wak a ajouté ce jeu vidéo à 6 listes Super Mario Kart

Autres actions de Ma wak Super Mario Kart