All your brains are belong to us

Avis sur Tetris sur Game Boy

Avatar SeigneurAo
Test publié par le
Version Game Boy

McDonalds, Michael Jackson, Coca Cola, Nike, Tetris.

Il est de ces choses que, à part peut-être dans les tribus du fin fond de l'Amazonie (et encore), on ne peut ignorer.
Tetris c'est ça, et bien plus encore.

C'est un jeu aussi simple dans son concept qu'addictif dans sa pratique.
C'est une musique tellement entêtante que René la Taupe fait figure de symphonie mélodieuse, et pourtant si on la coupe ce n'est plus le même jeu. De fait, je connais peu de personnes qui jouent sans, à part menace physique directe de leur entourage.

C'est un pionnier et un mythe à la fois, dont le principe a traversé les âges sans beaucoup vieillir, à l'inverse d'autres grands classiques comme Pong et Space Invaders qui, si ils gardent une forte notoriété dûe en grande partie à un capital sympathie/nostalgie, souffrent malgré tout de leur grand âge.

Tetris n'est pas de ceux-là.
Il reste l'un des jeux les plus téléchargés sur les plates-formes mobiles.
Et puis, soyez honnêtes... Si vous remettez le nez dedans, c'est rarement pour jouer 5 minutes.

Jeu de puzzle presque basique, c'est plutôt à rapprocher d'un Puzzle Bubble, presque aussi prenant.
Le principe en quelques mots, pour ceux qui ont vécu sur Mars ces 30 dernières années :
Sept pièces différentes tombent aléatoirement et se rapprochent progressivement du bas de l'écran.
Jusqu'à ce qu'elle touche un sol quelconque et ne puisse plus tomber plus bas, la pièce peut être tournée sur elle-même et déplacée vers la droite ou la gauche par le joueur, jusqu'à s'emboîter au mieux possible. Le joueur a alors également la possibilité de la faire tomber plus vite vers le bas.
Suivant les variations, le joueur a également la possibilité de voir affichée la pièce suivante et anticiper un peu ses actions.
Le principe est de former une ou des ligne(s) pleine(s), auquel cas la ou les ligne(s) en question disparai(ssen)t.
L'objectif est de constituer des lignes "pleines", qui disparaissent alors de l'écran.
Pour accumuler un maximum de points, il faut donc garder son "tas" de briques le plus bas possible.

Décliné sous de nombreux supports, il a aussi eu droit à des variations qui prouvent sa flexibilité et son accessibilité au plus grand nombre.
Il garde tout son intérêt et revêt une difficulté plus importante en 3 dimensions.
Il offre un challenge très sympathique en duel (les lignes qu'un joueur supprime sont "envoyées" vers son adversaire et constituent un handicap puisque le "sol" est plus haut, donc moins de temps de réflexion à chaque pièce qui tombe.

C'est là un constituant majeur qui explique tout le stress pouvant être engendré :
lorsque l'on commence à "perdre", tout s'enchaîne très rapidement.
On a moins de temps pour placer la pièce suivante correctement, qui va souvent laisser des "trous", et le cercle vicieux est engagé.
Pour corser le tout bien sûr, on peut configurer la vitesse de chute initiale, et décider que cette vitesse augmentera progressivement, plus ou moins vite.
La musique suit également ce rythme frénétique dans la plupart des versions, contribuant à engendrer la panique chez le joueur.

On pourrait en parler des heures, le mieux est évidemment d'y jouer et, si vous ne ressentez à aucun moment l'adrénaline de faire un Tetris (quatre lignes, le maximum possible réalisable seulement avec une barre verticale) ou que vous ne vous découvrez pas une dextérité soudaine dans les doigts lorsque les choses s'emballent, alors vous êtes probablement mort à l'intérieur !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 909 fois
34 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de SeigneurAo Tetris