Coquille vide.

Avis sur The Elder Scrolls V : Skyrim sur Xbox 360

Avatar Dr Karlsov ♪
Test publié par le
Version Xbox 360

Je sens que je vais me faire un paquet d'ennemis avec cette critique, mais c'est pas grave, ça rendra ma vie plus palpitante.

Je ne sais pas par où commencer, j'ai beaucoup à en dire, j'ai commencé le jeu le 28 Octobre 2013.
Après un Oblivion d'un ennui mortel, j'espérais vraiment que Skyrim soit épique, monumental et inoubliable.

Et ce fût d'un ennui mortel, entre les dialogues interminables avec une tonne de nom de personnages et de régions qui me parlent pas du tout, les décors - certes forts jolis dans l'ensemble - mais totalement vides de vie, les personnages sans aucune saveur et la trame narrative complètement factice et bidon... Je sais plus où me placer.

Parlons d'abord du contexte, vous êtes donc le fils du dragon, le seul qui peut mettre fin au retour d'Alduin, un méchant dragon qui se nourrit des âmes des humains pour devenir plus fort. Pas de soucis, jusque là, au moins le jeu peut se vanter de posséder un scénario aussi minime soit-il. Le problème ne se situe pas là, le problème est qu'il y a tellement d'informations dans ce foutu jeu, tellement d'objets, tellement de trucs -inutiles- à faire qu'il m'a été impossible de trouver le scénario bien construit ou intéressant, j'en avais littéralement rien à foutre.

A titre d'exemple, il y a une quête avec un mec qui nous demande de saboter la lumière d'un phare pour faire échouer un bateau, le jeu nous propose deux lignes de dialogue qu'on peut poser à ce PNJ:
- Mais que vont devenir les gens dans le bateau.
et
- Je devrais vous dénoncer aux autorités.
J'ai quitté cette fenêtre de choix. Pour la simple et bonne raison que j'en ai rien à branler d'hypothétiques PNJ dans un lieu fictif, avec un background inexistant. Suis-je supposé avoir de l'empathie pour un script? Suis-je censé m'accrocher à ces PNJ avec qui je ne parlerai jamais? Ils n'ont même pas de nom. Ils n'ont RIEN, ils ne sont RIEN.

Les Grises-Barbes? Rien à foutre, ils connaissent tous les mots ou presque, ils me les apprennent au compte-goutte. Vous appelez ça AIDER? Moi pas, c'est du foutage de gueule.

Je me rappelle être entré dans une ville, et une forgeronne m'appelle "Fils du Dragon", chic, elle me connait me dis-je.
Je lui parle "J'AI PAS QUE CA A FAIRE, DEPECHEZ-VOUS!"... heu.
C'était mon premier craquage, j'ai tué, pillé et tout détruit. Cette bonne femme VEND des objets et elle traite tout le monde comme de la merde? J'ai eu cette impression régulièrement durant TOUT le jeu. Je m'arrête 20 secondes pour répondre à un pote par écrit sur skype, un garde passe: "INTERDICTION DE GLADOUILLER."
MAIS. VA. TE. FAIRE. FOUTRE. Je fais ce que je veux putain! Si je veux te réduire en cendre, c'est MON choix.
Inutile de dire qu'il m'a agacé et que je l'ai pulvérisé. Ainsi que les 23 gardes suivants qui m'ont emmerdés.
De toute façon... Ils ont pas de famille, pas de background, et on a rien à foutre d'eux.

La trame principale de ce jeu est risible, en fait, on ne fait que se déplacer et parler à des gens... et on combat parfois un dragon... OH pardon un DRAKE. Pas un DRAGON. Sur une musique certes épique, mais une musique épique sur un combat complètement mou, je suis désolé, ça équivaut à mettre du Jack Daniel's au miel sur de la friture... ça le fait pas.

Je déteste ce syndrome dans ce jeu: J'hurle sur un dragon que je terrasse avec ma voix et mes sorts, et un connard débarque de nulle part... "HEY YOLO TA BOURSE OU LA VIE! LOLOLOL".
Mec, je combats... UN PUTAIN DE DRAGON. Tu crois que je suis trop hype et que mes standards sont trop hauts alors je vais pas te poutrer la gueule?

BREF.

Scénar de merde, Perso creux, situations débiles, combats mous et ... L'arbre de compétences... Je suis le seul à trouver ça complètement absurde cette montée de niveau... Je trouve juste ça complètement décourageant et pas pratique, pas intuitif... Je sais pas, il y a encore une fois TROP de choix, trop de domaines à essayer, trop de capacités étranges, je sais toujours pas PRECISEMENT ce que font les gemmes spirituelles...

Vous avez déjà compté le nombre de potions différentes qu'il est possible de posséder? Je trouve ça absurde, autant que le nombre d'ingrédients d'alchimie...

Et vous savez le pire, c'est que je suis convaincu que ce putain de jeu à un potentiel de fou, mais qu'il se perd dans des centaines de features inutiles, à force de vouloir trop faire, ça devient juste brouillon, et le jeu n'a aucun aspect psychologique et ne provoque aucune empathie.

On est juste un pantin qui marche dans des régions démesurées, et on tue d'autres encore-plus-pantin que soit qui vont juste attaquer (ou non) comme des idiots pour un oui ou pour un non.
Trop de noms, trop de régions, trop de bleds paumés, trop de lieux inutiles.

Ce jeu est juste un bac à sable avec tout en TROP, la où j'adore fallout 3/New Vegas, je trouve que les Elder Scrolls brillent par leur capacité à être totalement vides.

Prenons Lydia (Que j'ai appelé Gina durant tout le jeu, genre je retiens même pas son nom de toute façon on s'en fout, elle n'a pas de background... encore, fuck.), impossible de s'attacher à elle... Sauf pour le fait que c'est une putain de mule, et qu'elle trimballe mes 18 os de dragons (je sais toujours pas à quoi ils servent...) qui pèse la blinde... Mais à part ça, Lydia, elle a pop un jour dans le monde, et on peut supposer qu'un jour elle dépopera, et que personne ne se rappellera JAMAIS d'elle. JAMAIS.

Bref, je suis mitigé, je pense que je ne reviendrai plus jamais sur un Elder Scrolls... J'aurais essayé pourtant, entre Morrowind, Oblivion et maintenant Skyrim... rien n'y fait, j'ai l'impression de jouer à du vide, et de perdre mon temps.

J'admets quand même ceci:
- L'aspect bac à sable est "parfois" fun;
- L'interface et les menus sont vraiment originaux et beaux;
- Il y a des musiques épiques;
- Et des décors épiques;
- C'est marrant de tester des trucs;
- Les cris, c'est une bonne idée à la base.

Mais tout le reste... Je peux pas... C'est comme essayer de me faire avaler un vomis pré-mâché 3 fois, j'en veux plus, y'a rien de bon à en tirer et plutôt que de perdre mon temps à manger un truc dégueulasse je préfère me tourner vers un nouveau plat bien meilleur et qui suscitera une émotion en moi, pas un sentiment d'errance...

Bref, c'est à peu près tout ce que j'ai à en dire.

Et puis bon... JV.com qui l'a élu meilleurs RPG de tous les temps... J'espère qu'ils passeront sur le billot... On a pas du jouer aux mêmes RPG.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2518 fois
17 apprécient · 4 n'apprécient pas

Dr Karlsov ♪ a ajouté ce jeu à 5 listes The Elder Scrolls V : Skyrim

Autres actions de Dr Karlsov ♪ The Elder Scrolls V : Skyrim