Proche de la perfection

Avis sur The Elder Scrolls V: Skyrim sur PC

Avatar Shad87
Test publié par le
Version PC

Skyrim,le Vème opus de la série des Elder Scrolls est mon jeu vidéo favori,mais je vais ici être objectif. Certes, n'ayant jamais joué aux 4 précédents il se peut que je ne soies pas en mesure d'amener certaines idées ou analyses comme un joueur de toute la série l'aurait fait, en revanche cela me permet d'isoler Skyrim des autres jeux et d'avoir un avis sur ce que le jeu a à nous offrir, sans avoir à comparer aux autres.

  • Skyrim est un jeu avec une immersion assez réussie avec des textures assez réussies (bien que plus de loin que de près), et des effets sonores quantitativement nombreux et appréciables. On comprend rapidement le contexte politico-historico-géogrpahique où nous allons évoluer et cela est une vraie force, puisque nous n'avons pas besoin de connaître les anciens jeux pour comprendre la base du scénario.
  • La durée de vie du jeu est incroyablement longue grâce aux missions de la quête principale, de guerre civile, des guildes ou encore des missions secondaires incalculables tout comme les petites quêtes diverses.
  • Skyrim offre au joueur une multitude de façon de jouer au jeu ; il peut incarner des races avec des caractéristiques et des bonus spécifiques, permet au joueur préférer la magie aux haches et aux marteaux, où l'inverse, ou encore de se la jouer furtif avec des petites dagues, et de bénéficier des bonus de chaque classe (Guerrier, Mage, Voleur). C'est ce qui fait la force de ce jeu : quelle que soit la situation, nous ne sommes jamais sous la contrainte, ou du moins celle imposée par le jeu en lui-même.
    On pourrait donc se dire que le jeu, en plus d'être graphiquement bon, d'immerger son joueur rapidement et qualitativement dans un monde diversifié et où il est libre de faire ce qu'il veut, de la manière qu'il veut, mériterait d'avoir la note maximale et d'être le meilleur jeu de sa catégorie.

Sauf que Skyrim est jonché de problèmes et d'incohérences, autant ergonomiques que physiques. Les menus d'inventaire du jeu sont parfaitement adaptés pour des consoles mais absolument pas pour des joueurs PC, la sélection est longue, et n'est pas adaptée aux joueurs de souris. Certains bugs peuvent parfois nuire à l'immersion dans le jeu, comme un personnage coincé ou un cheval grimpant une falaise aussi raide que dans la réalité. De plus, certains aspects du scénario ne sont pas assez creusés, comme la guerre civile ; l'Empire est mis sous pression par les Elfes du Thalmor pour anéantir les Sombrages et permettre aux Elfes d'envahir le pays. Si avec les Sombrages, nous pouvons combattre l'Empire et l'anéantir (du moins en Bordeciel) et vice-versa, il est impossible de combattre les Elfes, soit avec les Sombrages puisqu'ils ont anéantis l'Empire et doivent donc battre ceux qui qui tentent de les envahir, soit avec l'Empire puisque celui-là a anéanti la rébellion des Sombrages et, sous-peine d'être détruit, doit combattre le Thalmor. C'est un manque assez gênant surtout pour les joueurs combattant avec les Sombrages.
Les villes font aussi assez vides, et il n'est malheuresement pas rare d'avoir dans la ville que des personnages utiles ou avec qui nous aurons une interaction plusieurs fois. Il aurait fallu augmenter le nombre de personnages dans ces zones, augmentant l'immersion de surcroît.

En résumé, Skyrim est un excellent jeu, sur toutes les formes, mais à cause de quelques creux et bugs, manque d'être la référence sans discussion de l'open-world.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 118 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Shad87 The Elder Scrolls V: Skyrim