👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

The Elder Scrolls V: Skyrim par Sylvain Nolastname

Pffff j'aime pas écrire des critiques, c'est long, il faut réfléchir, en plus je fais des fautes d'orthographes donc à tout bout de champ je doit les recorriger. Mais bon quand j'ai vu la note moyenne du jeu je me suis me suis demandé devant mon ordi pourquoi je trouvais cette note trop élevée, et comme jusqu'à preuve du contraire personne ne peut m'entendre je me suis donc décidé à en faire une.

Avant de commencer je tiens à préciser que je n'ai aucun DLC et que je ne sais pas donc si il y a eu des modifications au jeu de base.

Skyrim est un monde ouvert comme ses prédécesseurs et ma première remarque est que, d'ordre général, le monde ouvert nuit à la narration, j'ai beaucoup de mal à croire à l'imminence du danger provoquer par le réveil des dragons quand je passe les trois quarts de mon temps à récupérer des objets quelconques dans des grottes quelconques. Donc du coup j'ai tendance à me concentrer sur la quête principale et là c'est le terrible moment ou tu te rends compte que si tu enlèves toutes les quêtes de remplissage la durée du jeu est quand même pas fameuse. Pourtant dans Fallout New Vegas, autre jeu de Bethesda j'ai pas eu cette impression de vide donc je n'estime pas que ce soit un problème irrémédiable dans les mondes ouverts.

Ensuite, le jeu nous laisse une très grande liberté sur la construction du perso, bon évidemment c'est plutôt une bonne chose, mais sa peut donner des choses bizarres comme un elfe noir qui soutient les sombrages et qui est chez les compagnons, les mages, les bardes, les voleurs et la confrérie noir. je pense que sa aurait été mieux de ne pouvoir choisir qu'une guilde, voir même de mettre en place un système de factions avec une influence comme dans Fallout (oui encore une fois, mais j'aime ce jeu!).
En gros si on veut un perso RP c'est à nous de nous l'imposer, le jeu lui il s'en fout, il te laisse te démerder.

Au niveau des compagnons de routes je trouve qu'il manque de charisme, certes il doit y avoir une trentaine (peut-être plus j'ai jamais compté), mais comme il ne parle pas on les choisit juste pour leurs looks. J'aurais préféré quatre ou cinq compagnons mais avec un vrai background. Mais je ne vais pas citer de jeu faisant déjà sa, pour éviter de radoter. En faite d'ordre générale j'ai pas vraiment rencontrer de PNJ cool, ils sont assez insipides.

Après il y a aussi plein de trucs cool, comme les nombreux mods que l'on peut rajouter au jeu (vive les PC). Les premières heures de jeu, celle où tu flippes dès que tu sors d'une ville parce que tu es niveau deux et trois brigands c'est déjà un sacré défis, sont excellentes. Le jeu est beau c'est indéniable. Je trouve le système de compétences très sympa, plus tu utilise ton arc plus tu es bon avec, pourtant c'est logique dans le fond. La première fois que je me suis battu contre un dragon dans une ville et qu'il c'est mit à ce poser sur les toits des maisons j'ai trouvé sa juste épique. Le système d'artisanat est sympa aussi.

Bon j'aurais encore plein de choses à dire sur l'illusion de pouvoir faire des choix, ou sur certaines quêtes bâclés mais je ne vais pas non plus écrire un roman.

En bref je trouve que c'est un bon jeu mais pas excellent non plus, donc 6/10.

Sylvain1990
6
Écrit par

il y a 6 ans

1 j'aime

The Elder Scrolls V: Skyrim
Resh
4

Ou le triomphe commercial de la quantité sur la qualité

Après un Morrowind qui ne m'avais pas marqué plus que ca, un Oblivion qui m'avait fortement décu, et un Fallout 3 qui relevait de la haute trahison, Bethesda et moi, c'est une longue histoire de...

Lire la critique

il y a 10 ans

168 j'aime

152

The Elder Scrolls V: Skyrim
Flagadoss
9

Killin' an' Skinnin' Dragons for a Livin'

Vendredi soir en province. Pas grand chose à faire. Mon colocataire vient de passer sa nuit sur le nouveau Elder Scroll vu qu'il l'a acheté à minuit la veille. Je regarde un peu. Ca a l'air...

Lire la critique

il y a 10 ans

104 j'aime

41

The Elder Scrolls V: Skyrim
yavin
4

Vieux jeu

Skyrim, on ne va pas se mentir, je t'ai défendu avant ta sortie, j'ai voulu croire en toi, au renouveau de la traditionnelle écriture insipide de tes auteurs et j'ai même espéré passer de longues...

Lire la critique

il y a 10 ans

82 j'aime

13

The Elder Scrolls V: Skyrim
Sylvain1990
6

Critique de The Elder Scrolls V: Skyrim par Sylvain Nolastname

Pffff j'aime pas écrire des critiques, c'est long, il faut réfléchir, en plus je fais des fautes d'orthographes donc à tout bout de champ je doit les recorriger. Mais bon quand j'ai vu la note...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Dishonored
Sylvain1990
8
Dishonored

Portrait d'un assassin

Bon c'est un peu réducteur de dire que dishonored est un jeu d'assassin dans la mesure où on peut faire le jeu sans commettre d'assassinat. Dishonored nous plonge dans Dunwall, petite bourgade de...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Bob l'Éponge, le film
Sylvain1990
9

Bob l'éponge barrée

Du pur délire, en adoptant un ton beaucoup plus absurde que la série, je trouve que ce film ne laisse pas une sensation d'épisode à rallonge (je parle de toi "Les Simpson: le film"). Tout y est dans...

Lire la critique

il y a 7 ans