J'ai un problème...

Avis sur The Last of Us sur PlayStation 3

Avatar Chantilly_
Test publié par le
Version PlayStation 3

... j'ai mis du temps avant de me décider à mettre une note sur le jeu.

Parce que je trouve que the last of us est un jeu qui joue sur plusieurs terrains et j'ai eu du mal à évaluer sur lequel il jouait le plus. Je vais essayer de m'exprimer le plus clairement possible sur le jeu en reprenant la trame de mes autres critiques jv pour éviter que je m'éparpille.

Maniabilité/gameplay:
Le gameplay est proche des jeux action/aventure type uncharted. Le problème que j'ai avec ce gameplay c'est que c'est vite répétitif... On tape souvent sur des jeux répétitifs alors que ce genre de jeu est acclamé et clairement ça m'agace légèrement. Parce que the last of us c'est des phases de "plateforme" où l'on fait toujours la même chose (porter des échelles, des planches en bois, etc), des phases d'infiltrations face à des infectés, et des phases de bourrinage de guns face à des humains, le tout alterner dans des ordres différents (bon ok, y'a un peu d'exploration, mais c'est clairement facultatif si on ne cours pas après les trophées).
Ce n'est pas un gameplay mauvais en soit, bien sur que non, mais soyons clair ce n'est pas un gameplay "amusant". On comprend vite d'ailleurs que ce n'est pas sur le gameplay que the last of us joue (mais c'est quand même dommage quand on joue a un JEUX-vidéo).

Scénario:
Univers post-apocalyptique, villes dévastées, infectés qui se promènent partout, humains qui pètent des câbles, tel est l'univers dans lequel baigne le scénario de the last of us.
Ellie jeune fille de 14ans se trouve être une personne qui ne peut pas être infecté, c'est pourquoi on doit la faire sortir de la ville pour pouvoir réaliser des tests et créer p-e un vaccin qui permettrait de sauver l'humanité. C'est là qu'elle se retrouve dans les pattes de Joël qui doit la faire sortir. S'en suit toute une aventure par la suite...
J'ai envie de dire que le scénario est convenu quand on connait un peu son sujet, c'est un subtil mélange de plein de choses qui existent déjà dans les films/livres post-apo ou zombie. Si je dis ça c'est parce que j'ai beaucoup entendu des gens dirent que le scénario était quand même vachement bien (après si on n'est pas familier avec le post-apo, j'en conviens c'est bien ficelé).
Le seul point où l'on pourrait trouver que The last of us se démarque c'est sur sa fin qui effectivement se démarque légèrement du reste parce qu'elle est justement peu convenue (mais quand même prévisible au vu du déroulement du jeu).
Les créateurs, en nous obligeant à faire des choix que l'on ne ferait pas forcément (tuer certaines personnes par exemple), nous force à "interagir" avec l'histoire de manière à nous rendre acteur du scénario, ce qui est une bonne chose en soit. Mais le problème de ça, c'est le côté film interactif qui peut s'en dégager. Après c'est à l'appréciation de chaque joueur, certains joueur sont plus du côté gameplay tandis que d'autres seront plus de côté scénario (je préfère quand c'est un subtil mélange des deux personnellement).

Personnages:
Je pense que le gros point fort du jeu est là en fait. Parce que les personnages sont bien développés et le jeu créer de l'attachement entre le joueur et eux, à aucun moment ça ne marche pas. Les dialogues sont suffisamment bien foutus et tombent toujours au bon moment, pour créer un ressentis envers l'un ou l'autre des personnages. Mis à part un ou deux trucs de ce côté là, pas grand chose à redire.
Les personnages évoluent de façon cohérente tout au long de l'histoire, font face à de nombreuses déconvenue qui les obligent à agir d'une autre manière et qui les obligent donc à faire évoluer leur vision des choses. C'est donc grâce à ça que la fin est amenée de façon "subtile", parce que les personnages ont évolués et leur vision des choses n'est plus la même que celle du début.

Bien sûr on se sent toujours obliger d'aller vers le cliché, comme par exemple tout le prologue où on montre Joël en bon papa pour qu'on voit qu'il a perdu sa fille et que c'est difficile, pour ensuite rejeter Ellie au début, j'ai un peu eu l'impression qu'on me montrait une évidence devant les yeux, et qu'on me disait "tiiiiennns regardddeeeee comment on mets de l'émotion"; tout cela aurait pu être amené d'une façon beaucoup plus subtile (là je me suis sentie comme devant un gros remake américain où on se sent obliger de t'expliquer tous les sous-entendu du 1er film).

En résumé:
Quand j'ai eu fini the last of us, je me suis dit que j'avais eu plus le sentiment de regarder un film que de jouer à un jeu et ce qui m'a déranger avec ce jeu, bien sûr il est loin des productions dite "film intéractif" à la David Cage et compagnie, mais j'ai quand même eu du mal avec cette sensation. C'est pour ça que j'ai eu clairement du mal à le noter parce qu'il vaut surement plus, mais les phases de gameplay sont parfois lourdes et répétitives ce qui est quand même embêtant quand on joue à un jeu. Je pense qu'on peut aussi faire ressentir des choses autrement que par un scénario, l'émotion peut aussi venir du gameplay. Maintenant comme je l'ai dit plus haut, tout cela est laissé à l'appréciation des joueurs qui sont tous très différents dans leur manière d'appréhender le jeu vidéo.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 227 fois
1 apprécie

Autres actions de Chantilly_ The Last of Us