Quand le classicisme cotoie l'excellence...

Avis sur The Last of Us sur PlayStation 3

Avatar Florian Malnoe
Test publié par le
Version PlayStation 3

Il est assez difficile pour moi de juger un jeu aussi encensé plus de 5 ans après sa sortie, un jeu auréolé d'innombrables superlatifs, mais je vais m'y essayer. Pour faire simple j'ai trouvé que c'était un très bon jeu mais j'avoue ne pas avoir été transcendé plus que ça.

Alors qu'on me le présente comme une solide synthèse de tout ce qui s'est fait de bien à droite à gauche je veux bien l'entendre, mais en contrepartie il lui manque selon moi ce soupçon d'identité et de surprises qui fait la marque des chef-d'oeuvres intemporels. Ce jeu ce qu'il fait il le fait très bien mais est-ce vraiment un tour de force quand on voit le peu de prise de risque qu'il prend ? Je pense que même en 2013 ça sentait déjà le déjà-vu/déjà joué malheureusement. J'apprécie de plus en plus les expériences posées, contemplatives, qui savent prendre leur temps pour poser leur ambiance, leur intrigue et pour mettre en relief leurs protagonistes (en ce sens c'est certainement là dessus qu'il se démarque des AAA du genre qui font dans la surenchère) mais ici le peu de renouvellement dans le game design finit par rendre la mécanique de progression redondante et donc assez prévisible malheureusement. C'est d'autant plus regrettable puisqu'à côté de ça ce Tlou est un jeu beaucoup plus généreux que la moyenne en terme de durée de vie (pas au niveau de la rejouabilité par contre), dans la variété de l'armement, des décors, des situations… Mais bon, tout ça est plombé par un schéma narratif et une structure très classique, diluant au final un peu ses indéniables qualités. Ce soft c'est quand-même l'archétype du soft de qualité consensuel calibré pour plaire à la masse.

Mais parlons de ses points forts : déjà le feeling des gunfights, leur rendu très viscéral, intense et violent, on ressent vraiment bien la puissance des armes. Ensuite au delà de sa très, très solide mise en scène il y a toute cette partie visuelle quasiment irréprochable. ça enchaine les panoramas sublimes avec une profondeur de champs vertigineuse, mais surtout là où j'ai trouvé ça dinguo c'est dans les décors intérieurs qui sont tous ultras fouillés/détaillés avec une direction artistique fabuleuse. Le travail sur l'image avec son grain particulier est aussi à noter. Bémol quand-même pour la végétation qui a prit un petit coup de vieux. En plus tout ça est accompagné par un thème principal à la guitare sobre et minimaliste mais super efficace pour le coup. J'ai bien aimé les diverses rencontres avec les personnages secondaires qui sont globalement assez bien exploités. Et pour en finir avec les louanges il y a bien évidemment ces deux personnages que sont Joel et Ellie qu'on oubliera pas tant leur relation est finement écrite et bien menée (comme en témoigne les nombreux dialogues disséminés entre eux).

Voilà un jeu qui frôle l'excellence sur bien des points mais qui au final laisse pour moi pas mal de marge à sa suite pour faire encore plus puissant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 93 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Florian Malnoe a ajouté ce jeu à 2 listes The Last of Us

Autres actions de Florian Malnoe The Last of Us