👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Véritable J-RPG à l'ancienne, cette saga est tout ce que des titres comme Final Fantasy ne sont plus.
Nous voilà donc au contrôle de Rean Shwarzer pour la 3ème fois. Un peu plus d'un an après les événement du 2ème opus, Rean se retrouve instructeur de la toute nouvelle classe VII au sein d'un campus annexe méprisé par ceux du campus principal (mais qu'on se rassure, si les nouveaux personnages de la team sont bien sympas, on retrouvera également tous les anciens en cours de route). La mécanique du jeu est familière, comme dans le premier, on alterne entre journées au campus pendant lesquelles on noue des liens avec les autres personnages (un petit air de Persona là-dedans) et les manoeuvres sur le terrain davantage orientées action et narration.
Alors le jeu est très long, 124h de mon côté et j'ai raté quelques éléments... soit le plus long des 3 chapitres. Comme dans tout bon jrpg, le scénario à rallonge est diaboliquement complexe et embrouillé, au point de ne rien y comprendre à certains moments, tant il y a de factions, personnages, enjeux et intérêts divers... mais ça fait partie du charme de ce genre de jeu. Tout comme les défauts amusants d'un autre âge, comme par exemple ces personnages qui sont censés être des légendes qui nous infiniment supérieures, mais qui sont plus faibles que ta team quand tu peux les jouer, idem pour l'ancienne classe VII qui s'avère au final pour pas mal de personnages moins forte que les bleus... Amusant encore quand un personnage qui se joint à toi possède 8000PV, puis 100000 quand tu l'affrontes! On se croirait revenus à une autre époque où ce genre de détails était monnaie courante dans ce type de jeu.
Le système de combat au tour par tour fonctionne parfaitement, très bien rôdé et beaucoup plus efficace que sur la série Atelier, mais tout de même moins bon que celui de Persona 5. Mais c'est toujours sympa également d'alterner les combats classiques et ceux en paladin.
Le final réserve pas mal de surprises, et toujours des incompréhensions face aux motivations des "méchants" et de ceux qui les suivent... Mais le tout s'achève sur une sacré séquence avec un climax qui laisse impatient de voir la suite. Patience cependant, car si le 4ème opus est déjà sorti au Japon, il faudra néanmoins certainement attendre un an ou plus avant de le voir débarquer chez nous.
A noter pour les allergiques à l'anglais, ce n°3 est le premier traduit en français.

harry_powell
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les meilleurs jeux de la PlayStation 4 (PS4) et Les meilleurs jeux de rôle japonais (JRPG)

il y a 2 ans

5 commentaires

The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel III
SpiderVelvet
8

La 200 eme critique de SpiderVelvet

Nous y sommes. Après presque cinq ans de bons et loyaux services sur senscritique, voici venu le temps de ma 200 ème critique intervenant sur ce support. Qui dit 200 ème critique dit « critique...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

2

The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel III
RaymontP
8

Un bon gros bond en avant sur le gameplay, un bond en arrière sur le scénario.

Jeu fini en hard et au bout de 118 heures, la critique ne contient pas de spoil même si certaines impressions "pourraient" aiguiller sur certains événements : Conclusion (temporaire) d'un...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime

1

The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel III
harry_powell
8

Les aventures de la classe VII toujours aussi prenantes

Véritable J-RPG à l'ancienne, cette saga est tout ce que des titres comme Final Fantasy ne sont plus. Nous voilà donc au contrôle de Rean Shwarzer pour la 3ème fois. Un peu plus d'un an après les...

Lire la critique

il y a 2 ans

5

À la croisée des mondes : La Boussole d'or
harry_powell
7

Sympa mais frustrant

Adaptation ambitieuse de la trilogie de Philip Pullman, ce premier volet cinématographique couvre le premier livre : Les royaumes du Nord. Hélas tronqué de toute sa fin, avec un ordre chronologique...

Lire la critique

il y a 5 ans

9 j'aime

1

The Lost City of Z
harry_powell
5

Critique de The Lost City of Z par harry_powell

Peut-être ai-je mal compris la note d'intention du film, mais j'allais voir The lost of Z en espérant un grand film d'aventure à l'ancienne, et hélas il n'en est rien. Etalé sur 25 ans de la vie de...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime