l'amour en fuite

Avis sur The Legend of Zelda : A Link Between Worlds sur Nintendo 3DS

Avatar Moizi
Test publié par le
Version Nintendo 3DS

La série Zelda et moi c'est un peu je t'aime, moi non plus. J'ai commencé enfant avec oracle of age et je n'ai même pas réussi à trouver le premier donjon... c'est pour dire... puis j'ai fait wind walker que j'avais adoré, Twilight princess que j'ai beaucoup aimé, les deux opus sur DS (bien que je n'ai pas fini le second, je devrais peut-être le recommencer)... Par contre j'ai détesté ocarina of time sur 3DS que je n'ai pas fini non plus (je devrais peut-être pour pouvoir me faire Majora's Mask) et j'ai à peine touché Skyward Sword (ma manette wii faisait des siennes rendant le truc injouable, faudrait que je continue maintenant que j'en ai une autre) et A link to the past je l'avais reçu contre des étoiles nintendo mais pareil, j'y ai à peine touché. Je ne peux donc pas connaître les références à A link to the past dans celui-ci (j'ai également un peu joué à Zelda 1 et Zelda 2 (je l'aime celui-ci, mais faut la soluce à côté).

Alors j'avais fait l'impasse sur a link between world encore dégoûté par Ocarina of Time, mais vu que Nintendo offrait des jeux pour l'achat d'une console et d'un jeu, j'en ai profité pour le faire. Et franchement j'ai vraiment beaucoup aimé. J'ai retrouvé ce que côté Zelda 2D auquel je jouais sur ma game boy color et surtout, bien que l'histoire ne soit pas très intéressante et développée, l'univers est riche. Je me balade dans Ocarina of Time, c'est vide, il n'y a rien à faire... Là... Ben c'est juste génial, ça fourmille de partout, tu vois un truc dans l'arbre, tu ne sais pas comment y accéder, tu repasses 30fois devant et là tu as un objet qui te permet de l'avoir après une petite acrobatie... Et j'aime beaucoup l'univers, les décors, rien que me balader et couper de l'herbe, c'est formidable. Alors je n'ai pas autant pris mon pied qu'à couper de l'herbe dans TWW, mais quand même.

Aussi j'ai trouvé les donjons retors, mais sans abuser, j'ai pu finir le jeu sans trop consulter de soluce (je l'ai fait une fois tout au début et je ne l'ai pas refait), même s'il faut parfois un peu se casser la tête. Alors en fait les énigmes ne sont pas difficiles, elles sont surtout tordues et basées sur le fait que tu ne sais pas tout et qu'il faut expérimenter... du coup tu peux tourner en rond pendant plusieurs minutes pour un truc tout con... Et ça je déteste... mais ça arrive peu souvent. Je veux dire, je veux bien rester pantois devant un casse-tête quasiment impossible à me creuser la tête, mais lorsque je n'ai juste pas la même logique que les développeurs ça me gave ! Mais une fois qu'on pense à se coller aux murs tout le temps, dès qu'on peut, finalement la plupart des énigmes se résolvent assez facilement.

Le fait que l'on puisse faire les donjons dans l'ordre que l'on veut et parcourir ainsi librement les deux mondes c'est une super idée, j'ai vraiment aimé, du coup ça passe en fait à explorer pour atteindre un donjon et puis on tombe sur autre chose, on fait "l'autre chose" et on arrive à un autre endroit, à proximité d'un autre donjon, donc on fait l'autre... Même si je pense que globalement tout le monde fait tous les donjons dans le même ordre étant donné que certains sont plus accessibles que d'autres. Mais je n'aime pas lorsque c'est prescriptif, donc là c'est bien, j'ai plus de libertés. Après il y a malgré tout le problème lié au fait qu'il faut penser comme les développeurs du jeu car il n'y a bien souvent qu'une seule solution pour aller là où on veut, pour résoudre le puzzle...

En fait si on excepte le boss de fin qui est un peu pénible à battre si comme moi on arrive non préparé (là par contre j'ai ressorti la soluce pour chercher les quarts de coeur et les localisations des améliorations d'objets) ça se fait très bien, tout en proposant plus de challenge que les deux opus sur DS qui eux se faisaient vraiment la main dans le slip en se caressant les bourses.

Enfin j'ai pris beaucoup de plaisir à parcourir ces deux mondes, ces plaines, à résoudre les quelques quêtes secondaires que j'arrivais à résoudre, à maltraiter des pauvres monstres innocents... Et quelque part ça me réconcilie avec la saga, bien que je ne pense pas aimer OoT pour autant, mais disons que j'ai envie de le finir, j'ai envie de faire en entier Oracle of Age (et pourquoi Season ou Link's Awakening ?), parce que bon lorsqu'on déteste un jeu ça finit bien vite par déteindre sur le reste de la saga inconsciemment (et ceci comme dit même si je ne suis pas d'accord avec plein de choix faits par l'équipe de développement).

Je l'ai fini en 20 heures et j'y ai pris beaucoup de plaisir et un peu de frustration, mais juste assez pour me motiver à continuer, pas pour me faire ragequiter ! C'est juste dommage que l'histoire soit insignifiante. Je me demande si c'est pareil dans A link to the past ? Parce que je me souviens avoir adoré l'histoire de TWW, l'ode à la piraterie, les personnages secondaires hauts en couleurs !

Par contre sur ce jeu, lorsqu'il s'agit d'esquiver les ennemis en tournant autour on voit les limites du joystick de la 3D qui est quand même peu pratique (enfin ça suffit pour la plupart des jeux et dans la plupart des situations).

Bref j'ai beaucoup blablaté, mais j'ai aussi beaucoup aimé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 600 fois
5 apprécient

Autres actions de Moizi The Legend of Zelda : A Link Between Worlds