Agrégation d'avis personnels postés sur les forums CanardPC (25-30h de jeu / 40h / 85h)

Avis sur The Legend of Zelda : Breath of the Wild sur Nintendo Switch

Avatar nAKAZZ
Test publié par le
Version Nintendo Switch

Avant tout

Cette "critique" sera probablement peu agréable à lire, voire salement écrite, mais elle sera plus parlante qu'un simple bilan à froid. Et j'ai carrément la flemme de restructurer tout ça, ça joue aussi.
C'est parti.

Partie I : 25 à 30h de jeu

J'en suis à 25/30h de jeu, je le trouve vraiment excellent mais c'est ultra basique au niveau de ce qu'il propose.

Les quêtes secondaires, par exemple, n'ont quasiment pas de contexte, pas de narration, pas de conséquences, pas de fond. C'est du bons gros fedex à peine camouflé comme je n'en avais pas vu depuis longtemps ("Ramasse 10 sauterelles", "Trouve mes 10 poules", "Montre-moi toutes les armes du jeu", "Tue les méchants sur la plage", "Tue les ennemis sur la péninsule", etc.)

D'un côté c'est une ode à la liberté ("Fais comme tu veux"), de l'autre les devs ne sont vraiment pas cassé le cul pour proposer des trucs un peu plus recherchés et poussant le joueur à sortir de sa zone de confort de temps à autre.
Que les quêtes principales ne cherchent pas à le faire, ça ne me semble logique, mais une partie du contenu secondaire aurait dû pousser le joueur à s'adapter, surtout que le gameplay le permet.

Là en l'état tu peux faire plein de trucs avec le moteur physique, cuisiner pleins de plats et plein de potions, t'infiltrer, mais ça ne sert jamais vraiment. Tu le fais pour le fun, pas par besoin. C'est très bien mais je n'aurais pas dit non à quelques trucs un peu plus dirigistes ou contraignants.

Par exemple, coller une baudruche octo sur un bidon rouge, diriger cette montgolfière vers les ennemis avec un éventail avant de tout faire péter, c'est sympa à tester. Mais balancer une des ouatmilles flèches explosives aurait été au moins aussi efficace et bien plus rapide. Du coup on fait ça une fois ou deux et après on laisse tomber l'idée.

Perso je prends mon pied quand je me balade grâce à des éclairages hyper maîtrisés (bien plus que dans un Horizon Zero Dawn par exemple) et des environnements souvent enchanteurs et uniques.
Mais quelqu'un de beaucoup moins sensible à ce côté "walking simulator" doit se faire chier surtout que le contenu est très redondant (des sanctuaires, des tours, des villages, des korogus). Il l'est moins que dans un jeu Ubisoft qui propose 12 collectibles différents se récupérant exactement de la même façon et placés à l'arrache, mais il l'est quand même.

Partie II : 40h de jeu

Perso j'en suis là, ~40h, le gameplay commence à être globalement lassant et la narration éclatée couplée au scénario ultra basique ne pousse pas à aller plus loin afin d'en savoir plus, contrairement à d'autres mondes ouverts.
Là, quand je joue, c'est majoritairement pour découvrir de nouvelles ambiances visuelles (un peu comme sur un Dark Souls quand on se rend que les trashmobs sont nuls à chier) et je n'ai aucune envie de revenir dans une zone déjà visitée.

Le jeu est vendu comme un monde ouvert "bac à sable" croisé à un walking simulator, et il le fait assez bien.
Néanmoins je trouve que le gameplay manque un peu de profondeur : on a très vite fait le tour des pouvoirs de Link vu qu'ils sont assez basiques et limités et les "énigmettes environnementales" des Korogus sont très peu variées.
Je suis aussi assez déçu par les sanctuaires. J'en ai terminé 60 et je les fait maintenant "par principe" et pour booster mes stats plus que par plaisir parce qu'ils sont d'une simplicité confondante (on fait des choses plus "complexes" en ramassant des trucs dans le monde) et le design unique renforce le côté redondant du jeu.

Ça peut donner l'impression que je n'aime pas le jeu mais ce n'est pas du tout le cas.
Le titre est excellent grâce à sa DA, sa liberté, son sound design, son ambiance, sa finition, etc. mais la redondance globale (sanctuaire, quêtes secondaires, korogus, etc.) m'empêche de le placer en BEST GAME EVER.

Parfois je me demande si je "joue mal" et si c'est ça qui me donne cette impression de redite.
Puis je réfléchis à ce que j'ai fait sur ma dernière session de jeu et je vois que c'est constitué de sanctuaires faciles, des korogus "déjà vus", des quêtes fedex sans enrobage, de tours, de combats anecdotiques (sauf contre les Lynels ) entrecoupée de découvertes de panoramas splendides.

Ce qui fait que je comprends parfaitement que les joueurs qui ne "s'émerveillent" pas sur un coucher de soleil ou un paysage épique (l'arrivée dans le village Zora avec le mont de la Foudre en arrière-plan ou la balade dans les bois perdus ) en dépit de la technique parfois limite trouvent le jeu moyen au mieux.

Enfin, pour résumer tout ça, disons qu'il s'agit d'une balade superbe mais avec des mécaniques de jeu bien trop peu exploitées.
On a une bonne gestion de la physique, le feu génère de l'air chaud permettant à Link de s'élever, on peut créer des blocs de glace, on peut faire s'élever des objets avec les baudruches octo, on peut faire ci et ça, etc. mais jamais le titre nous pousse à utiliser ça "intelligemment" en combinant plusieurs choses. C'est toujours simple voire simpliste.

Exemple d'un sanctuaire classique :
1. Tu entres dans le "Sanctuaire de l'équilibre de Nikah'Timoh"
2. Tu déplaces un cube avec l'aimant le poses sur le plateau de la balance en face de toi
3. Fin du sanctuaire, GG mec tu as gagné un point de compétence

Et c'est quasiment toujours comme ça, sauf les "Epreuves de force" ou tu fais un 1vs1 contre un gardien.

Sans déconner, c'est un peu comme si dans Portal il ne fallait jamais rien de faire de plus difficile/recherché que de traverser un ravin en plaçant un portail sur le mur d'en face.

Partie III : 85h et jeu terminé

Au final j'avais dû enchaîner les "mauvais sanctuaires" parce que la plupart de ceux que j'ai fait sur mes 40 dernières heures de jeu étaient plutôt bons. Du coup ce point négatif est tout relatif.

En fait, je dirais même que la plupart des points noirs que je relève s'effacent devant la magnificence du monde et l'intelligence de sa construction.

Si je devais résumer ce Zelda en un mot, ce serait instantanément celui-ci : Magique.
Oui, MAGIQUE, convient parfaitement.

Pourquoi ? Parce que c'est ce qui caractérise le mieux ce titre. Il s'agit d'un véritable jeu d'Aventure au sein un monde incroyable dans lequel tous les sous-systèmes interagissent entre eux avec une maîtrise magistrale. Et puis cette sensation d'être dans un univers vivant, crédible et pas un simple terrain de jeu est grisante.
Nous ne sommes pas un RPG-light teinté de MMO à la Dragon Age Inquisition, nous ne sommes pas dans un Far Cry-like à la Horizon, non, il s'agit ici d'une véritable aventure dont nous sommes les héros.
Et, merde, ça fait du bien.

Et enfin

Y jouer sur Switch, avec ce qu'apporte la possibilité d'emporter le jeu partout et tout le temps, bonifie encore un peu plus l'expérience.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 367 fois
1 apprécie · 2 n'apprécient pas

nAKAZZ a ajouté ce jeu vidéo à 9 listes The Legend of Zelda : Breath of the Wild

Autres actions de nAKAZZ The Legend of Zelda : Breath of the Wild