Cocolint to the past

Avis sur The Legend of Zelda: Link's Awakening sur Game Boy

Avatar Tonioshi
Test publié par le
Version Game Boy

Pour une fois loin d'Hyrule, Link fait naufrage, et échoue sur l'île de Cocolint. A son réveil, une jeune fille se tient à son chevet; et son épée manque...

Proposant une aventure riche, poétique et même parfois un peu mélancolique (toute l'histoire tourne autour du rêve et du sommeil d'un mystérieux poisson), force est de constater que ce qui marchait en 1993 marche toujours en 2010. Tous les personnages, Marine la première, sont super attachants, le gameplay au poil, les dialogues français excellents et parfaitement déjantés ("Il est 9h59... Ca dissuade")...
Les donjons sont bien foutus, les potes, et à aucun moment le doute n'est permis : c'est bien un Zelda, avec ses énigmes, ses objets, ses boss.
Le petit détail en plus ? Tous les clins d'oeil : ici un Yoshi, là une photo de Peach, des références à Zelda 3...

C'est forcément avec une pointe de nostalgie que, 17 ans après, j'ai re-terminé cet épisode de Zelda. Et, définitivement, ce jeu restera pour moi un grand, grand souvenir de ma vie de gamer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 292 fois
3 apprécient

Autres actions de Tonioshi The Legend of Zelda: Link's Awakening