Je suis le Poisson-Rêve.

Avis sur The Legend of Zelda : Link's Awakening DX sur Game Boy Color

Avatar HamsterNihiliste
Test publié par le
Version Game Boy Color

Il s'endort.

Il se réveille sur une île, une fille s'approche. Elle est belle et elle chante bien. Il ne sait pas trop qui elle est, il ne sait pas trop où il est ; il ne sait pas trop qui il est. Tout ce qu'il sait c'est qu'il doit avancer, continuer, pour réveiller le Poisson-Rêve qui ne l'est peut-être pas que de nom. Mais si il le réveille, car lui seul peut le faire, il disparaîtra. C'est comme ça. L'île va disparaître, les animaux, les habitants, les jolies filles et leurs jolies chansons, les gentils habitants qui ne voulaient que son bien. Les hommes qui ressemblent à Mario et Luigi, les crocodiles slaves artistes incompris, les chèvres qui s'appelent Christine et sont la réincarnation de Peach, les lapins qui redonnent le moral, la cordillère Tartare au thème le plus épique qui soit, les donjons ingénieux qui faisaient cogiter notre héros et prouver son pouvoir (sauf la Tour du Vautour, caca), les photographes et les pêcheurs, tout va disparaître ; les larmes aux yeux face au Poisson-Rêve, il n'oubliera rien.

Il se réveille.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 439 fois
2 apprécient

Autres actions de HamsterNihiliste The Legend of Zelda : Link's Awakening DX