Critique Jeux Vidéo #12 : The legend of zelda : Link's awakening DX

Avis sur The Legend of Zelda : Link's Awakening DX sur Game Boy Color

Avatar Jérémy Raikou
Test publié par le
Version Game Boy Color

Par ou commencer ... ce zelda est juste une petite bombe à lui tout seul , et pour cause : il faisait parti des zelda auquel je n'avais pas joué dans ma jeunesse mais je me suis rattrapé et je l'ai fini , verdique plus que positif ! ( J'ai terminé ce jeu il ya déja 3 ans de ça , en 2013 ).

Quatrième opus de la saga , the legend of zelda link's awakening possède un scénario atypique comparé aux autre opus : Link alors en pleine mer , échoue sur une ile après une dure tempête . Il s'agit de l'ile de cocolint caractérisé par un œuf géant rose qui bouche la grande montagne de l'ile et qui sert également d'objet symbole pour cet épiosde ( enfin ce n'est que mon point de vue :p ) . Notre héros est alors recueillie par la jeune Marine ( qu'il confond d'ailleurs avec Zelda ) , part à l'exploration de l'ile et rencontre kaepora ( le maitre hiboux ) qu'il lui explique que pour sortir de l'ile , il doit réveiller '' le poisson rêve '' . A Link donc de récolter les huits instruments de musique éparpillé dans les huit donjons pour réveiller le '' poisson rêve '' . Il s'agit donc d'un zelda assez classique par la forme , mais qui est beaucoup plus profond qu'on le pense ...

Tout tourne autour du thème du rêve , d'un monde qui ne pourrait ne pas exister , et Link qui fait le lien entre ce monde et la réalité ( d'ou son nom en anglais qui signifie lien ) la suite :

Toutes les personnes ayant fait cet épisode savent que l'ile de cocolint est en réalité la matérialisation d'un rêve de Link , encore inconscient , et le poisson rêve qui fait office de réveil pour le héros . L'odyssée onirique de ce dernier est assez touchante car si il se réveil , il mettera fin à ce monde imaginaire ou plusieurs personnes ont déjà tissé des liens avec Link , dont Marine . ( d'ailleurs si vous finissez le jeu sans mourir , nous verrons marine réincarnée en Mouette dans le monde réel , celui de Link ) . C'est donc à un triste choix qui s'offre à nous , rester dans ce monde ou se réveiller ? Triste choix qui n'en est pas vraiment un car on doit finir le jeu , on doit réveiller le poisson rêve , et donc mettre fin obligatoirement à ce monde .

Et moi , mine de rien , et bien ça m'a bien touché ! Car j'aime profondément ce Link's awakening , j'aime l'ile de cocolint , j'aime le gros oeuf rose sur le volcan X) . En plus de cet odyssée onirique qu'est l'histoire de cet opus , l'ile en elle même est assez touchante : les décors sont variés , le bestiaire également et les donjons proposent le challenge classique par ordre croissant ( du plus facile des donjons au plus dur ) , d'ailleurs je fais une critique sur la version DX , celle en couleur , car c'est celle ci auquel j'ai joué en premier ( j'ai ensuite fait la version original , no panic ) . Je la trouve même meilleur car en plus de l'ajout en couleur , on dispose d'un donjon supplémentaire , ce qui est un bon plus , mais je conçois totalement que la version en noir et blanc à son charme car ça renforce l'aspect du rêve omniprésent dans le jeu . En parlant de ça , le thème principale du jeu , la ballade du poisson rêve , est juste plus que mémorable : elle est touchante , elle est profonde , et on entend tout ça sur une simple cartouche game boy , incroyable ! Je vous conseil d'ailleurs un remix en fin de critique qui est sublime .

concernant le gameplay , link se manie plutôt bien sur la game boy et son arsenal est assez varié : on retrouve l'épée et le bouclier , l'arc , les bombes , le boomerang , le grappin et divers objets , un grand classique dans les zelda mais toujours efficace ! Le fait de pouvoir sauter avec l'objet de la plume de roc est bien foutu car cela ajoute un petit challenge , plume qu'on retrouvera d'ailleurs dans oracle of seasons et ages sorti un peu plus tard . L'on peut également se retrouver sur l'ile via une carte , et si l'on branche bien sa matière grise , il est largement possible de finir le jeu à 100% , avec tout les quart de cœur et la carte complète , et si un idiot comme moi y est arrivé à le faire sans soluce , c'est que vous pouvez le faire aussi :p . Concernant la musique , je vous ai déjà parler de la ballade du poisson rêve, mais les autres thèmes sont très sympa également , vous ne serez pas déçu à ce coté la !

Conclusion : Je ne trouve vraiment pas de défaut pour ce jeu , car pour moi , il n'en a pas ! Ou alors il en possède mais sa serait vraiment pour pinailler, vraiment pour chercher l'erreur la ou il y en a pas , car the legend of zelda link's awakening fait parti sans conteste des meilleurs zelda , et mon zelda préféré avec a link to the past , je le recommande à toute les personnes qui ne l'ont pas encore fait !

Remix de la ballade du poisson rêve

Ma critique sur Zelda : a link to the past

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 470 fois
6 apprécient

Jérémy Raikou a ajouté ce jeu à 5 listes The Legend of Zelda : Link's Awakening DX

Autres actions de Jérémy Raikou The Legend of Zelda : Link's Awakening DX