La note est pour le remake.

Avis sur The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D sur Nintendo 3DS

Avatar MemoryCard64
Test publié par le
Version Nintendo 3DS

Vu le succès de Ocarina of Time 3D et la demande des fans, c'est sans surprises qu'on a vu débarquer sur la dernière console portable de Nintendo un remake de Majora's Mask qui, contrairement à son prédécesseur, apporte un lot de nouveauté plus important mais pas toujours judicieux.

Pour commencer sachez que l'original vaut bien 10/10 et qu'il s'agit d'un jeu à faire. Si vous ne l'avez jamais fait, vous pouvez acheter la version 3DS les yeux fermés, il s'agit d'une valeur sûre comme (quasi) tous les Zelda. Pour ceux qui l'ont déjà fait il y a un bail et qui souhaitent renouveler l’expérience, c'est plus délicat. Si le plus gros du jeu est bien là, il y a tout de même quelques subtilités qui ont disparu et c'est bien regrettable.

Commençons avec le positif. Le jeu est évidemment plus beau puisqu'il profite du même moteur que OOT3D. Ce petit coup de polish bienvenu rend le peu de gloire que le jeu avait perdu au fil des années. C'est fin et parfaitement en accord avec le design d'origine (donc pas de gros changement de mauvais goût).
Taya, la fée qui nous accompagne, donne enfin des infos intéressantes. Fini la plaie qu'était Navi, ici notre alliée ne se fait ni trop invasive ni trop effacée et ses directives arrivent au bon moment (le début du jeu notamment).
Le journal des Bombers a été complètement remanié et enregistre absolument toutes les quêtes annexes du jeu, jusqu'au plus petites. Le fait de pouvoir demander à Taya de nous rappeler l'heure à laquelle commence tel événement est aussi un plus pour ceux qui se perdent dans les horaires.
Le gameplay a été simplifié pour les transformations. En Mojo il y a l'apparition d'un viseur lorsque l'on tire et d'une vue du dessus lorsque l'on plane. La roulade goron est également moins rigide, ce qui rend certains passages moins punitifs. En revanche, la nage en tant que Zora a été ralentie. Désormais on se traîne sauf si on utilise de la magie, ce qui est assez fatiguant.

D'autres changements n'auraient pas dû voir le jour. Une dizaine de passages ont été simplifiés alors qu'il y a déjà la nouvelle pierre Sheikah dans le clocher pour aider les plus casuals. De même, certains éléments ont été mis directement sur la route du joueur pour éviter qu'il ne passe à côté. Simplifier certains mécanismes est une chose, prendre le joueur par la main en est une autre.
L'aspect technique n'est pas parfait. Sur 3DS classique sans Circle Pad Pro, la caméra a tendance à se placer comme elle peut dans les endroits exigus, ce qui donne des bugs d'affichage (on peut voit à travers les murs par exemple). C'est surprenant, d'autant plus que OOT3D et l'original n'avaient pas ce problème, du moins autant que je m'en souvienne.

Mais le changement le plus dommageable est celui de l'ocarina. On peut désormais avancer dans le temps à sa guise, en choisissant l'heure. On peut une partie importante de la gestion des trois jours. Le temps ne joue plus contre nous mais avec nous, ce qui estompe une partie du message de l'histoire sur la solitude, la tension grimpante et l'imminence de la fin du monde. Ce changement anodin constitue à mon sens un défaut énorme.

Bilan mitigé pour ce remake. Le fait de répondre à l'attente des joueurs est appréciable, et je n'ai rien contre le fait de dépoussiérer un jeu en modifiant des éléments, mais les développeurs ont fait un pas en dehors de la limite, et ça ne pardonne pas. Par ailleurs, je n'aurait pas craché sur un bonus à la fin, du genre un mode Héroïque. On reste un peu sur sa faim.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 396 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

MemoryCard64 a ajouté ce jeu à 1 liste The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D

  • Jeux vidéo
    Cover Finis à 100%

    Finis à 100%

    Je fais partie de ces gens qui aiment fouiller leurs jeux et voir toutes les petites choses laissées par les dev'.

Autres actions de MemoryCard64 The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D