Déception: pire Zelda de toute la série.

Avis sur The Legend of Zelda : The Wind Waker sur GameCube

Avatar Phitouppe
Test publié par le
Version GameCube

Un Zelda adulé par tous si bien qu'on ne peut critiquer impunément ce jeu de peur que des fans boutonneux et puants se jettent sur vous sans même comprendre le fond de votre pensé.
Grand fan de la saga il ne me manquait que celui-ci à finir pour compléter ma collection, on ne m'en disait que le plus grand bien, le jeu parfait, le jeu de mon enfance etc, et bah je pense que pas mal d'avis sont erronés par l'aspect nostalgique, des fois quand tu essayes d'en parler à un gars qui adule le jeu, tu as beau lui exposer des contres arguments solides il se contentera juste de dire "non c'est bien t'as pas compris".

Un jeu ambitieux mais qui s'est perdu en chemin, un jeu immense mais si vide, à quoi bon se sentir libre si t'as rien à faire? Passer 5 minutes sans toucher la manettes et n'avoir rien à faire que de regarder le paysage vide c'est la pire aberration du jeu, certes tu obtiens plus ou moins assez vite le requiem de la tornade mais même avec ça réduit à peine tes temps en mer et il faut à chaque fois se faire chier à réaligner le vent, je veux bien le faire maximum pendant mes 5 première heure de jeu

mais quand tu vois que c'est comme ça jusqu'à la fin, omg non quoi.
49 iles, sur ces 49 iles il doit y en avoir 8 dans lesquels on doit y retourner régulièrement, tout le reste c'est que dalle, tu en a 2 qui ont pour seul utilité d'être juste un donjon, beaucoup d'ile de la fasse dé qui ont toute le même objectif, des archipels sur lesquels ont peut même pas poser les pieds, deux trois iles mini jeu où on y retourne plus non plus, enfin bref autant dire qu'elles sont pour la plus part ridiculement petites et pas intéressante, elles servent à compléter les multiples quêtes annexes toute chiantes (récupérer une carte qui te demande de pécher en mer pour avoir une autre carte ou des rubis c'est pas intéressant désolé et il y en a genre 60 des cartes) c'est d'ailleurs de là d'où part la quête de la triforce, une belle conerie ça aussi, le nombre incalculable d'allé retour qu'on doit se farcire juste pour du réchauffer, une manoeuvre audacieuse de nintendo pour rallonger la durée de vie dont les fans avalent le truc sans se poser de question pour la plus part alors qu'on se tape 5h de quêtes annexes devenues obligatoires à base de cartes à la con de petits objectifs multiples finissables en 5 minutes et d'allé retour fastidieux en bateau... Ainsi que Tingle... Non seulement de te faire chier à jouer les marins pendant des trentaine de minutes il faut faire une petite conerie pour récupérer une carte te permettent de débloquer l'accès au bateau pirate qui apparait plus ou moins à 1 chance sur 8 près d'une ile donc tu dois faire le chant du soleil plusieurs fois, enfin sur le bateau tu lui rentres dedans pour arriver à l'intérieur (bonjour l'animation) dont les décors sont exactement les même que ceux des sous marins et dont l'objectif est le même (tout tuer: ça prend 2 minutes, bonjour le bateau légendaire) pour récupérer une carte cachetée que tu dois ramener chez Tingle pour te la décrypter monnayant rubis que tu dois farmer, puis aller chercher le morceau de fragment encore en mer avec le grappin et faut faire ça 8 fois... Mais des allés-retour débiles comme ça tu en a même dans la trame principale, tu dois avoir le requiem de la tornade pour te téléreporter dans l'ile géminée pour avoir la flèche de feu qui te permet de dégeler l'ile de glace pour récupérer les bottes de fer pour pouvoir accéder à la stèle de l'ile du vent pour apprendre la musique qui va te permettre d'éveiller Dumoria le sage se trouvant sur l'ile aux forets et retourner à l'ile du vent pour enfin commencer le donjon avec lui.

Pour parler de quêtes annexes je tien à citer celle des figurines Tendo, en plus de n'avoir aucun rapport de près ou de loin à l'histoire et d'avoir un but uniquement décoratif elle se retrouve complètement ratée, on ne peut stocker que 3 photos à la fois, photo qu'il faudra à chaque fois ramener sur l'ile aux forets, la photo doit être bien cadrée et le sujet de face, si des fois c'est évident que la photo est bien prise d'autre fois on ramène la photo en découvrant qu'elle est pas valide, et il faut aller la reprendre à nouveau. Si vous avez une patience exemplaire pour un truc qui sert à rien alors vous pouvez y arrivez mais... Mais... Mais... Attend... il y a des photos qui peuvent être ratées!
En effet certains personnages ou boss apparaissent qu'à un moment clé du jeu si vous le sachiez à l'avance c'est facile de s'en rappeler (même si des fois ça arrive d'être tête en l'aire tellement le jeu est inactif trop souvent) mais lors de notre première partie et sachant que l'accès de la boutique Tendo est pas mis en évidence et qu'on peut finir le jeu sans l'avoir vu, comment savoir? Quand bien même il y a aussi des personnages super chiant à atteindre comme certains Korogu.

Vraiment pas fan de ces bouts de bois d'ailleurs même si l'explication sur l'origine des Kokiri peuvent être passable par contre je refuse de croire au peuple Zora qui deviendra ces poulets déformés, soit disant qu'à cause de la mer qui monte ils ont du apprendre à voler... Ce sont des Zora putain ils ont pas peur de l'eau, dans Majora's Mask et dans Oracle Of Ages ils vivent dans l'eau de mer putain, et puis pourquoi voler et pas juste s'adapter à marcher? Sachant qu'il y a toujours les gorons (au nombre de 3) qui eux coulent comme des pierres en tombant dans l'eau. Puis on repassera sur le charisme de ces peuples (charisme c'est un bien grand mot ouais) Mais dans M'sM Mikau des Zora était classe, Darmani des gorons puait la classe, Crane de Pierre des Ikana puait la classe, là Dumoria, Médolie ou Scarr ce sont juste des tas de merde fragiles, on a aucune empathie pour eux comme la totale globalité des personnages. Le roi d'Hyrule transformé en bateau c'est lol, Ganondorf qui se transforme en gros porc handicapé qui ne sait se battre qu'avec ses points et ces épées (c'est ganondorf hein le gars maitrise la magie un minimum à la base) c'est lol aussi, Link... Link par contre j'avoue bien aimé son design c'est dur de s'y faire au début mais bon il est bien animé il est bien expressif, ses bruitages et ses actions sont sympas c'est le seul qui remonte le niveau.

En terme d'animation pour ce qui est des ennemies sont très réussie, design sympas, bruitages marrants, dommage que le bestiaire ne soit pas très varié ou très mal "disperser" on a souvent l'impression de combattre toujours les même types d'ennemie. Dommage que les boss soit trop faciles, ils ont jamais été difficile dans les zelda en général mais il y a toujours un peu de recherche pour savoir comment les battre, là la réponse est directement évidente, heureusement que la musique accompagne bien les combats. Les ost sont très bonne d'ailleurs un gros point fort du jeu, elles ont vraiment leur propre identité liée au jeu franchement rien à dire la dessus.

Pour ce qui est des donjons je les trouve trop simples et trop courts, surement les plus simples tous zelda 3D confondu, les petits passages annexes ne nous conduisent qu'à un fragment de bonheur en général (on en chope plein dans le jeu), et quand on a un minimum l'habitude des mécanisme de la série la solution nous paraitra toujours évidente au premier coup d'oeil.

Dans la globalité de tout ça je trouve que le rythme est très irrégulier ça s'enchaine assez vite jusqu'au 3eme donjon puis après ça largage complet et on se fait perpétuellement chier, on sent bien que le jeu aurait du se finir plus tôt, après tout le supplice passé je suis enfin parvenu au combat final qui est ma foi réellement le pire combat de boss final de la série...J'exagère pas on peut en parler si vous voulez, mais omg il a rien d'intéressant ce combat, le décor est joli ouais, mais sérieux on le défonce ce pauvre bouboule mais d'une force, il se fait ridiculiser , entre la première phase où tu attends avant d'appuyer sur A, la deuxieme phase où tu bourrines le bouton B avant d'appuyer sur A, et la troisième où t'as Zelda qui te tire des flèches dessus... Sérieux le combat dure 6 ou 8 minute à tout casser, c'est tellement ridicule que je n'en voit même pas le coté épique, même l'avant dernier boss était bien plus long et varié alors que c'est une marionnette de lui même. Et meme avant ce combat on se retrouve avec un espèce de nanar, le roi d'hyrule qui apparait devant la triforce comme par magie et qui réalise son souhait devant Ganondorf sans que celui ci ne réagisse... Puis paye ta fin sans saveur, c'est quoi ce générique de merde avec les bulles là? Dans Alttp on voyait tous les habitant d'hyrule qui faisait la fete, dans L'sA on a le geste poétique du poisson-rêve et la putain de musique du générique, dans OOT et M'sM on a un putain de générique où tout le monde fait la fete et pareil pour les Oracles. On a donc pour moins l'une des pire des zelda, c'est ni beau, ni poétique, ni ce que tu veux, c'est à l'image du jeu: sans saveur.

Le jeu reste correcte oui mais il n'apporte rien, c'est bien joli les musiques remixées du château d'hyrule mais ce sont des scènes trop peu nombreuses qui se font engloutir sous l'océan de chiantise que représente tout le reste, j'aime très difficilement ce jeu même si je reconnais ses bons cotés et je crache sur Romendil et toute sa clique qui peut le considérer comme parfait, il est temps de remettre en question pour certains quand même votre vision des choses, mais ça ne reste que mon avis.

Heureusement que la version HD Wii U remonte le niveau...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3911 fois
8 apprécient · 13 n'apprécient pas

Phitouppe a ajouté ce jeu à 1 liste The Legend of Zelda : The Wind Waker

  • Sondage Jeux vidéo
    Cover Les meilleurs jeux Zelda

    Les meilleurs jeux Zelda

    Avec : The Legend of Zelda : Link's Awakening, The Legend of Zelda : Majora's Mask, The Legend of Zelda : Breath of the Wild, Zelda II : The Adventure of Link,

Autres actions de Phitouppe The Legend of Zelda : The Wind Waker