Avis sur

The Order: 1886 sur PlayStation 4 par yavin

Avatar yavin
Test publié par le
Version PlayStation 4

Il y a une certaine ironie à finir The Order le jour même où l'on prépare une bonne grosse soupe avec plein de bons légumes. On épluche, on taillaide, on cisaille et on balance le tout dans un grand récipient rempli d'eau avant de faire cuire tout ça longuement. Il ne reste plus qu'à mixer le tout, et l'on obtient alors un délicieux potage qui, non cent d'être savoureux, se révèle aussi très agréable à l'oeil, grâce à ses couleurs ô combien attrayantes. De quoi faire des envieux.

Pour leur premier grand jeu, les développers de Ready at Dawn ont à peu près procédé de la même manière et ont épluché, tailladé et cisaillé plein d'idées vues ailleurs avant de tout jeter dans une grande casserole. Tout de même conscients d'avoir produit un truc un peu quelconque, ils ont alors fait appel à un alcoolique pour inventer une histoire aussi invraisemblable que possible et dont l'intérêt principal repose sur le principe du namedropping de noms plus ou moins connus. Ainsi croisera-t-on Perceval, Nikola Tesla et Jack l'éventreur sur la même ligne temporelle, because why not.

Après sept heures d'ennui profond à arpenter des niveaux étriqués pour enchaîner gunfights identiques, QTE navrants et cinématiques ronflantes, on finit par se dire que tout cela est en plus bien mal rythmé tant on nous arrête en pleine action toute les trois minutes pour aligner quelques lignes de dialogues sans aucun intérêt. Seul point positif, la qualité graphique à tomber par terre ne peut suffire à sauver un jeu sans âme ni passion et toute juste bon à faire oublier l'un de ces jours pluvieux où l'on apprécie vraiment un bon gros bol de soupe.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 136 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de yavin The Order: 1886