👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

J'aime pas les zombies. Que ce soit en livres, films ou BD, ce sont des bestioles dégueulasses, dont on est jamais débarrassé, qui finiront toujours pas te bouffer, avec qui tu ne peux pas négocier et surtout, qui peuvent te tomber dessus à tout moment. Bref, ces bestioles me font flipper quelque soit les médias, et j'ai plus tendance à appréhender ce qui pourrait se passer que ce qui se passe en fin de compte.

La série The Walking Dead de TellTale est un excellent compromis : oui, la pandémie finit toujours par te rattraper, et on n'est jamais à l’abri des jump scares. Mais étant donné que l'histoire doit avancer, on sait qu'on a moyen de s'en sortir, au moins jusqu'à la fin du jeu. Même si le scénario balise bien le chemin et ne nous donne au final qu'une illusion de choix, le contrôle que ça donne devient rassurant, et permet de savourer toutes les situations dont doivent regorger la BD et la série : sacrifices, organisation des survivants, gérer les psychopathes post-apocalyptiques, survivre dans les villes... L'apocalypse devient beaucoup plus fun ! (et pour mes nerfs sensibles, moins anxiogène).

Pour autant, ce n'est pas un jeu "gentil" : des émotions fortes et des sacrifices à faire il y en a, mais l'histoire est terriblement prenante et bien mise en scène pour se réjouir de chacune des étapes de cette série dont on choisit les bons mots avant de se faire bouffer. C'est rassurant que les créateurs ne se soient pas contentés de jouer sur les habituels ressors de zombies à tous les coins de rue. Sans savoir s'il y a redites avec les BD et la série officielle, on a le droit à de super idées post-apocalyptiques, et de bons moments de suspense, d'horreur et de moments flippants. Les meilleures moments sont clairement ceux dépourvus de morts vivants qui nous mettent aux prises avec les survivants, et avec l'adorable Clémentine qui, pour un gamin de jeu vidéo, est vraiment très réussie.

Bref, un plaisir à jouer. La frontière entre la série, la bande dessinée et le jeu vidéo en est d'autant plus trouble, mais de toute façon, ce n'est pas ça qui arrêtera les morts vivants. Ces saletés finissent toujours par passer d'un média ou d'un bâtiment à l'autre !

Ytterbium
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs jeux de Telltale

il y a 5 ans

1 j'aime

The Walking Dead : Saison 1
GagReathle
9

It's okay to be scared

Ceux qui me connaissent savent à quel point j'aime les jeux narratifs. Pourquoi ? Allez savoir. J'ai toujours adoré les jeux qui savent me captiver par leur histoire, et ce depuis des années. Dans...

Lire la critique

il y a 9 ans

55 j'aime

18

The Walking Dead : Saison 1
Bakamaru
9

Critique de The Walking Dead : Saison 1 par Bakamaru

Rien à foutre de ta série interactive. J'ai déjà la série TV pour ma dose de The Walking Dead. Les comics ? J'aimerais bien, mais je suis trop pauvre, du coup je me contente de version AMC. Et déjà...

Lire la critique

il y a 9 ans

50 j'aime

7

The Walking Dead : Saison 1
hillson
9

Everything is NOT gonna be okay Clementine

Arrivé comme un owni, débarqué d'une manière originale (bien que le développeur, Telltale Games, soit un habitué du procédé), en épisodes, pour lesquels on paye une fois et on reçoit les épisodes à...

Lire la critique

il y a 9 ans

43 j'aime

4

Tales from the Borderlands: A Telltale Games Series
Ytterbium
10

I will name my first born, Loader Bot !

Etait-il possible de faire aussi bien que les deux saisons The Walking Dead de Telltale qui m'avaient aspiré, fasciné, fait trembler et même pleurer ? Je ne le croyais pas, jusqu'à ce que je joue à...

Lire la critique

il y a 5 ans

8 j'aime