Made in Telltale

Avis sur The Walking Dead : Saison 1 sur PlayStation 3

Avatar TiggerLilly
Test publié par le
Version PlayStation 3

Chronique portant sur les 2 premiers épisodes.

Dans le jeu vidéo, vous incarnez un gars qui s'est fait arrêter par la police. Au début de l'histoire le type en question se trouve dans une voiture de police qui percute un zombie qui se balade au milieu de l'autoroute, fait sortir la voiture de la route et c'est l'accident. Tout part de là pour notre héros au passé douteux, Lee Everett.

J'ai testé la démo sur le Playstation Store et dans la foulée, j'ai acheté les 5 épisodes (ça coûte moins cher en pack qu'à l'unité). C'est dire que j'ai été convaincue. J'ai fait les trois premiers épisodes mais ce qui suit portera donc sur mon expérience de jeu des 2 épisodes seulement - en mode spoilerfree -car mon billet était déjà écrit quand j'ai fait le troisième.

Ce qui est vraiment chouette dans ce jeu c'est l'histoire racontée et les effets que l'on peut avoir dessus. On est à mi-chemin entre le dessin animé, le jeu vidéo et le livre dont vous êtes le héros. J'ai vraiment eu l'impression de vivre en parallèle une autre histoire dans l'univers de Walking Dead et de pouvoir intervenir dedans. On y rencontre même des personnages de la bande dessinée.

L'histoire est très prenante et même si des facilités de scénarios et d’enchaînements d'action ou un manque de surprise dans les révélations font parfois tiquer, on se laisse vraiment emporter dans le récit. Des graphismes sympas, raccord avec le comic et des séquences vidéos viennent soutenir tout ça. Et c'est en couleur, donc on a un peu l'impression d'avoir enfin l'occasion de lire un Walking Dead en couleurs.

Du côté des personnages, il y a de tout. On s'attache facilement à Lee et à Clémentine. Il faudra aussi se coltiner des personnages pas sympas ou glauques. Nos interactions avec eux définissent comment ils vont se comporter avec nous par la suite. Il faut faire très attention à ce qu'on leur dit et souvent on aura un temps limité pour leur répondre. D'où l'intérêt de bien se débrouiller en anglais : déjà, vous l'aurez compris, l'histoire est méga importante, mais en plus les choix de réponse dans les conversations peuvent être rendus très stressants car ils doivent se faire rapidement. A peine, le temps de lire qu'il faut se décider et vite ! Au risque de répondre n'importe quoi et se rendre compte après que ce n'était pas ce qu'on voulait dire. Cela dit, il y a toujours moyen de revenir à la dernière sauvegarde pour corriger son erreur. Celles-ci sont plutôt fréquentes et quand on se plante ou qu'on se fait tuer, on ne doit jamais recommencer un gros bout de partie. Ce qui est vraiment un très bon point pour moi étant donné que j'ai horreur de recommencer 12 fois la même chose alors si en plus il faut se refarcir la moitié du jeu ...

Si les choix que l'on pose et la façon dont on interagit avec les personnages influencent nos relations avec eux, l'histoire reste quand même assez linéaire. Je pense qu'il est possible de recommencer le jeu plusieurs fois pour voir ce que vont donner différents choix et du coup découvrir d'autres scènes ou d'autres conversations, mais fondamentalement, l'histoire reste la même.

Il y a des séquences assez violentes dans le jeu, ce qui explique le PEGI 18 : sang, combats violent, coups de hache dans la gueule, il faut achever des zombies en leur tapant dans la tête plein de fois, couper la jambe d'un type et j'en passe. De plus, l'histoire de l'épisode 2 est très glauque. Tout ceci n'est pas très moral. Après c'est du dessin, pas un film et même si c'est réaliste, je trouve qu'il est assez facile de garder en tête que ce n'est qu'un jeu. Il y a l'une ou l'autre séquence qui sont carrément flippantes car on se fait surprendre par un zombie par exemple. Enfin c'est plutôt rigolo de sursauter dans le canapé et s'accrocher à la manette en faisant "hou putain !".

Du côté du temps de jeu, je n'ai pas fait très attention à l'heure (oui vous dis-je, j'étais complètement happée dans l'histoire) mais je n'ai pas dû mettre plus d'une après-midi par épisode. Encore au début j'étais un peu quiche avec la prise en main et j'ai eu parfois des difficultés de compréhension en anglais, donc j'ai dû recommencer certaines séquences plusieurs fois.

Bref, je conseille ce jeu à tous les fans The Walking Dead. Ça vaut vraiment la peine, c'est une autre façon de raconter une histoire dans cet univers très riche qu'est Walking Dead. Le fait que ce soit un point and click (et pas difficile avec ça) rend le jeu accessible aux plus quiches des non gamers qui regardent les manettes de console comme si c'était des objets venus de l'espace big smile.

Lire la chronique sur mon blog

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 157 fois
Aucun vote pour le moment

TiggerLilly a ajouté ce jeu à 1 liste The Walking Dead : Saison 1

  • Jeux vidéo
    Illustration

    Top 10 Jeux vidéo

    Avec : The Walking Dead : Saison 1, Botanicula, The Witcher: Enhanced Edition, Dragon Age: Origins,

Autres actions de TiggerLilly The Walking Dead : Saison 1