Comics interactif

Avis sur The Walking Dead : Saison 1 sur PC

Avatar FullLegal
Test publié par le
Version PC

Ne faisons pas durer le suspense: The Walking Dead est un très bon jeu. Si tant est que l'on puisse véritablement parler de "jeu". Il est de bon ton ces dernier temps de démolir les dernières productions de Quantic Dream, avec des arguments du type: "ce n'est pas un jeu vidéo, il n'y a presque pas d'interactivité". Il est curieux de voir que les critiques de presse ne reprennent majoritairement pas ces arguments à l'encontre des productions de Telltale, alors même que The Walking Dead pousse le concept encore plus loin.

Oubliez ce que vous pensez savoir des points & clicks: dans The Walking Dead, pas d'inventaire, pas de combinaisons d'objets improbables à effectuer. Tous les objectifs apparaissent quasiment immédiatement au joueur. Gênant? Non, car le but n'est pas de se triturer les méninges. Le but est de se couler dans une histoire interactive, de se couler dans les événements, de se confronter aux choix cornéliens des personnages...

Et ça marche. On se surprend à être bien plus impliqué que l'on ne le pensait, à véritablement peser chacun des choix, à se soucier de tel ou tel personnage. La relation entre Lee et Clementine, très bien écrite, peut vous prendre aux tripes pour peu que vous ne soyez pas totalement hermétique à ce procédé narratif.

Autre scène qui m'a fait prendre conscience de cette implication: au début de l'acte 2, une dispute éclate au sujet de la distribution de la nourriture, qui vient à manquer. Assez détaché, je choisis de contester la "chef", puisque j'avais décidé que Lee ne l'aimait pas plus que ça. Réponse: "Très bien, on est 10, on a 4 rations, décide toi-même, tu verras si c'est facile!". Je me suis surpris à être véritablement embêté, à sortir de mon détachement et à vraiment me demander comment gérer la chose. Pour en conclure avec le personnage que merde, c'était vraiment pas facile.

Telltale a beaucoup vendu son jeu comme un jeu à embranchement scénaristique, où les choix des joueurs influent sur le déroulement de l'histoire. On a même droit à un message en début d'épisode pour nous le rappeler. Alors, d'une part, c'est vrai et c'est bien fait; d'autre part, ce n'est pas du tout révolutionnaire, BioWare le fait depuis Kotor (2003).

Les choix scénaristiques, dans un jeu comme celui-là, sont essentiels à l'implication du joueur, lui permettent vraiment de laisser sa marque, et de créer au moins l'illusion que le jeu avance à sa façon. Personnellement, j'aime beaucoup cette façon de faire, c'est pour moi un élément d'interactivité très intéressant que permet le jeu vidéo.

Mais comme chez BioWare, ne vous attendez pas non plus à écrire sur une page blanche: le scénario connaît des variations, des nuances, mais à la fin, l'histoire avancera comme elle est écrite et les personnages qui devront mourir mourront de toute façon. Mais les survivants auront selon les circonstances vécu cette mort de façon très différente...

Terminons-en par l'aspect scénaristique: le scénario reste tout à fait dans le ton de la franchise de The Walking Dead, notamment de la série. Il reste assez classique, en certaines occasions assez prévisibles, mais il est globalement bien écrit et l'ambiance réussie, notamment sur le plan musical, permet de ménager d'efficace moments de tensions, ou au contraire de très belles scènes parfois quasi-contemplatives. Sur le fond, pas de surprise. C'est une bonne histoire de zombies; et comme toute bonne histoire de zombies, elle ne vous parle pas des morts-vivants, mais des Hommes qui leur font face.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 221 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de FullLegal The Walking Dead : Saison 1