Le déclin

Avis sur The Walking Dead : The Telltale Series - A New... sur PC

Avatar MOrOrA
Test publié par le
Version PC

Après Michonne, nouveau hors-série telltale sur the walking dead, où l’on s’écarte de la trame des deux premières saisons avec de nouveaux personnages.
Comment ça saison 3 ? S’il y a bien un élément qui a choqué les fans, c’est cette décision semblant incompréhensible de ne plus jouer plus Clémentine comme dans la saison 2. Pourtant je trouve cette décision bien vue, il faut avouer que Lee était moins un personnage que notre avatar à travers lequel on prenait soin et on s’attachait à Clémentine. En la contrôlant directement dans la saison 2 on s’attachait moins à elle et c’est une partie de ce qui faisait le côté bancal de cette saison (ça et le fait qu’on demande à une gamine de faire tout le boulot). Donc je pense que c’est une très bonne idée qu’on ne contrôle plus Clémentine, mais il y a un monde entre ne plus la contrôler et que Clémentine devienne un personnage tertiaire de son propre jeu. D’ailleurs à la fin du jeu on a encore plus la sensation d’avoir eu affaire à un hors série, vu à quel point Clémentine revient au point de départ, sans aucun nouveau personnage pour l’accompagner.

On suit donc Javier et sa belle-famille sur les routes en train de fumer de l’herbe. Bon je te comprends Javier, s’il y a une chose pire que de vivre la fin du monde c’est de la vivre sobre. Ils rencontreront des ennemies, une ville qui se fera attaquer et une nouvelle utopie fasciste. Rien de bien nouveau sous le soleil, à un moment il faut se rendre compte que si la série de comics finit par se répéter c’est le cas aussi des jeux qui tournent en rond.

Les 3 premiers épisodes sont sympathiques, mais bancals, c’est extrêmement classique, on dirait un scénario de bonne fan fiction qui a compris son sujet, mais qui n’est pas à la hauteur pour le jeu officiel. Certains personnages sont attachants, mais d’autres sont insupportables. On comprenait dans la folie de Kenny ses tourments, peut-être qu’ici des gens ont trouvé que David était un personnage complexe et torturé, un salaud au grand cœur, pour moi c’était juste un militaire, beauf et violent qui vote Donald Trump et qui terrifie sa femme, pas étonnant que Javier ce soit éloigné de sa famille. Et idem pour le méchant, fasciste en herbe qui n’est finalement pas très effrayant et trop propre sur lui pour laisser le moindre souvenir (on regrettera Carter de la saison 2).

L’écriture est donc en deçà, et on le remarque surtout dans les épisodes 4 et 5, qui comme le dernier épisode de la série Batman sent le bâclé à se demander si Telltale sont désormais capable de faire des fins correctes à leurs jeux (ce qui est encore plus frustrant lorsqu’on se rappelle les très bonnes fins des deux premiers). Les personnages deviennent tout à coup incohérents, change de camp tout le temps, se disputent sans réelle raison, on se retrouve devant des choix stupides, un couple se crée alors qu’on ne ressent pas de réelle alchimie entre les deux personnages. C’est vraiment de l’écriture paresseuse pour créer de l’enjeu dans ces deux derniers épisodes où l’on s’ennuie ferme. Je passe rapidement sur le fait que certains dialogues ne correspondent pas à ce que l’on pensait avoir choisi, je pense au moment où l’on devait invectiver notre frère et à la place on lui révèle carrément que sa femme veut le quitter et c’est un problème assez récurant.

Après un Batman un peu décevant, je me disais que le niveau serait relevé avec cette saison 3. Mal m’en a pris, devant la déception de cette saison 3 qui n’arrive pas à égaler les deux premières et qui accuse de sérieux problèmes graphiques qui font peine à voir dès qu’il y a une foule de zombies. Je pense qu’on arrive à la fin de Telltale, certains symptômes étaient déjà très visibles, mais je pense que maintenant tout le monde les voit. Le plus évident ce sont les choix, on a tous compris qu’il ne s’agit que de l’illusion d’avoir le choix, en réalité il se passera toujours globalement la même chose, mais désormais les ficelles sont devenues trop grosses ou notre œil s’est aiguisé. Devant une décision qui devait être importante, je la traitais avec indifférence, je sais que ce ne sont que des faux choix et le plus évident c’est avec quelle façon, on se débarrasse de la fin de la saison 2. Je savais qu’ils n’allaient pas faire 4 saisons différentes selon les choix qu’on a fait la dernière fois, mais se débarrasser des personnages très importants des saisons précédentes en 1 flash-back du pauvre c’est assez scandaleux.

Si l’on rajoute la manie de Telltale de racheter toutes les licences populaires, mais surtout certaines où on se demande ce qui leur a pris (Minecraft), je pense que le grand public comme les aficionados vont vite se détourner de Telltale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 337 fois
2 apprécient

Autres actions de MOrOrA The Walking Dead : The Telltale Series - A New Frontier