Ni vu, ni connu

Avis sur Thief sur PlayStation 3

Avatar yavin
Test publié par le
Version PlayStation 3

Soyons net, clair et précis, les anciens épisodes de Thief, moi, ça m'a toujours profondément endormi et je dirais même pl... Oui ? Qu'est-ce que vous me voulez avec ce fusil à canon scié dans les mains ? Egalement savoir ce que j'ai pensé du Dishonored d'Arkane Studios avant d'appuyer sur la détente ? Ben tout pareil : Zzzzzzz. Oh j'ai bien joué 3 ou 4 heures et puis hop, au fond du tiroir le somnifère. Mais on peut faire tout ce qu'on veut ? Multiplier les approches et profiter d'une immense liberté ? Super, mais en vrai je m'en cogne puisque j'ai eu beau essayer, essayer et réessayer, ça n'a jamais pris. Alors maintenant qu'on a parlé des choses qui fâchent, passons au nervous breakdown.

J'ai adoré le Thief de Square-Enix. Pourquoi ? Parce qu'on s'amuse, parce que c'est dirigiste mais permet pas mal de possibilités et parce qu'on se sent aussi fragile que surpuissant à chaque seconde. Les niveaux sont variés, certains forcent à jouer l'infiltration pure quand d'autres donnent envie d'assommer tout ce qui passe pour déambuler à l'aise dans les couloirs. On éteint des bougies, des torches, on se planque dans l'ombre et on se déplace sans un bruit pour ne pas être détecté. Les lieux visités ne sont jamais trop grands donc il est juste impossible de s'ennuyer et le jeu permet des sessions courtes, parfait pour ceux qui ont beaucoup de choses à faire rentrer dans une journée.

En outre, certains passages plus action viennent diversifier le tout quand d'autres 100% axés angoisse se chargent de faire péter le compteur d'adrénaline. Alors ok, il y a du Uncharted et du The Last of Us dans ce Thief un peu bâtard, mais ca fonctionne, et plutôt bien. Même les boss (oui c'est du Square-Enix, quand même) sont bien foutus et demandent plus de ruse que de capacités psychomotrices. Tout à l'image du jeu, très accessible à partir du moment où l'on a un cerveau et vraiment éclatant si on parvient à lui donner sa chance malgré ses quelques lacunes, comme sa ville hub un peu moche, son héros tête de veau et un scénario quand même complètement absurde, il faut bien le dire. Mais le truc, le vrai truc, le seul l'unique et l'important : c'est qu'on ne s'ennuie pas une seule seconde et ça, c'est tellement cool dans un jeu d'infiltration, qu'il faut vraiment le saluer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 311 fois
2 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de yavin Thief