Avis sur

Tomb Raider Legend sur Xbox 360 par Baron Samedi

Avatar Baron Samedi
Test publié par le
Version Xbox 360

Tomb Raider legend : Lara part à la recherche de son passé, et suit la piste d'une épée légendaire et du mythe du roi Arthur.

Si l'intention est louable de revenir sur le passé de Miss Croft, la mise en musique comporte malheureusement nombre de fausses notes.

Les univers sont variés et riches, même si un petit relookage aurait été le bienvenu (et une optimisation des temps de chargement...!), certains niveaux restent tout à fait honnêtes. J'ai particulièrement apprécié l'avant dernier, au Népal, dans de somptueux décors enneigés et de magnifiques cavernes de glace.
Malheureusement, pour profiter pleinement des décors, il aurait été appréciable de rendre le jeu plus lumineux. Extrêmement sombre, on n'y voit parfois rien du tout. Une lampe de poche est bien présente, mais elle nécessiterait d'être allumée en permanence, et sa batterie bien faiblarde oblige parfois a attendre qu'elle se recharge avant de poursuivre l'aventure...

Concernant le game-play, on est dans la ligne droite des premiers TR, et c'est tout à fait regrettable. Des passages plateformes imprécis, des sauts millimétrés sont imposés, et des Quick Time Event dispensables et anecdotiques pourrissent la jouabilité. Autre détail dur à digérer : Lara est tout à fait capable de sauter par dessus des gouffres, d'escalader des falaises à la force des bras, de bondir de stalactites en stalactites, mais il lui est rigoureusement impossible d'attraper une corde située juste au dessus de sa tête, obligeant le joueur a effectuer des détours inutiles.

Le jeu est ponctué également d'affrontements armés qui varient un peu les plaisirs, mais ne présentent aucune difficulté réelle. Lara ne pouvant porter qu'une seule arme en plus de ses éternels double-flingues, il faut parfois faire des choix. Mais hormis sur le nombre de munitions disponibles et la portée légèrement différente, ça ne présente pas d'intérêt. Seules les grenades envoyées par les ennemis pourront venir à bout de l'héroïne.
Le système de ciblage n'est pas toujours très pertinent, que ce soit pour les armes où le grappin. Le serpent de mer dans la caverne m'a quelque peu ému car visiblement, la cohérence des actions de la Miss n'était pas faite pour que je puisse massacrer ce pauvre bougre...
Les quelques passages en moto très arcades sont sympas, mais auraient mérités une attention un peu plus poussée. Les décors dans lesquels on évolue durant ces phases sont redondants et on a franchement l'impression de tourner en rond et de s'éterniser.

Excepté les décès liés aux problèmes de jouabilité, le jeu ne pose pas de difficultés majeur. Très dirigiste, il se termine assez rapidement (moins de 9 heures pour le finir à 90% des secrets).

Le jeu se fait gentiment malgré tout, et sa faible durée de vie permet de passer outre les imperfections. J'attends quand même beaucoup mieux de Underworld et du Tomb Raider sorti en 2013.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 575 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Baron Samedi Tomb Raider Legend