Critique de "Unravel"

Avis sur Unravel sur PC

Avatar Quenthi
Test publié par le
Version PC

Annoncé en grandes pompes lors de l'E3 2015, "Unravel" est le premier d'une série de jeu indé édité par le géant EA Games. Cette démarche, de la part de l'éditeur américain, est bien sûr de voguer sur le succès que les jeux aux budgets plus réduit connaissent depuis la fin des années 2000'. Mais ce "Unravel" vaut-il vraiment le coup et surtout peut-il être considéré comme un vrai jeu dit indé ? Réponse avec la critique ci-dessous et c'est une analyse signé Quenthi.

En tant qu'amateur de jeu indé (pour reprendre toujours ce terme), l'association entre petit studio et gros éditeur me laissait assez dubitatif, surtout au vu des premiers trailer. Mais petit à petit la curiosité me laissa emporter et c'est avec un relatif empressement que je m'attaquais au jeu. Malheureusement l’enthousiasme des débuts est très vite retombé.

Le gros point fort du jeu, très clairement, c'est son esthétisme. Le jeu est tout simplement magnifique graphiquement ! Et ce tout le long de l'aventure. Des débuts très ensoleillé et verdoyant, en passant par des environnements sombres et métalliques, pour finir avec des paysages enneigés, "Unravel" flatte la rétine et il le fait bien. Et si encore il n'était "que" joli. Mais non ! Il se paye le luxe d'avoir un cadre vivant. Si ce n'est pas un papillon ou un corbeau qui meublera efficacement le décor, ca sera un ruisseau, une feuille qui tombe, une fumée au loin, voir même un élan ! Et preuve que ce n'est pas de la poudre aux yeux, le jeu ne ralenti jamais et la transition entre phases de gameplay et cutscènes ne se fait quasiment pas sentir à part par un très léger ralentissement. Mais à part ca c'est le perfect de ce coté-là.
Et autre chose qui m'a assez sidéré, c'est l'interaction de notre perso avec l'environnement. Quant on voit un jeu aussi beau, même en 2D, on se dit que le tout sera forcément assez figé. Et bien là encore non ! L'interaction a été bien foutu. Il ne sera ainsi pas rare de faire bouger un champignon, une fleur, faire de la poussière, des éclaboussures, casser du verglas, faire des traces dans la neige ou même actionner des touches précises d'un piano ! Pour cette dernière il s'agit d'une activité pouvant être effectué dans le hub du choix des niveaux donc ca ne compte pas vraiment. ^^
La bande-son est à ranger également du coté des bons points. Si tout ce qui touche aux bruitages est réussit mais sans plus, c'est avec ses musiques que "Unravel" se démarque. Abordant des thèmes pas hyper joyeux comme le décès, la maladie ou la destruction de la nature; et nostalgique avec les souvenirs d'enfance, les musiques composés pour le jeu sont assez calme et posé. Si les premières compositions, plutôt légères, font preuve d'une certaine recherche musicale, elles sont malheureusement très vite gavantes car tournant toujours sur la même piste. Et la longueur des premiers niveaux n'aidant pas vraiment, les musiques deviennent vite énervantes. Fort heureusement, la suite n'est pas du même calibre car les morceaux se feront plus agréable et viendront parfois appuyer efficacement une émotion du jeu. Pas une totale réussite donc mais un bon point du jeu me concernant.
Tout ca pour dire qu'esthétiquement parlant, les développeurs ne se sont pas foutu de notre gueule, et ca fait vachement plaisir ce genre d'attention de nos jours.

Mais comme vous le savez certainement, un jeux vidéo ca ne se regarde pas et ca se joue surtout. Et c'est là que le jeu a beaucoup de mal.
Pour commencer et afin de rebondir sur le réalisme des graphismes, il n'est pas rare qu'avant un saut on ne sache pas vraiment à quel moment se termine une plateforme, ou commence celle qui nous fais face, et même parfois si un élément à l'écran est considéré comme ou non une plateforme. Ce n'est pas tout le temps mais il m'est arrivé cinq ou six fois de mourir à cause de ca. Et pour un jeu qui est censé être de la plateforme, mourir parce qu'on a du mal à identifier les éléments avec lesquels on peut interagir, c'est pas mal quand même !

Mais à part ca et pour en finir dés le début, le concept du jeu est intéressant. Pour faire simple on incarne un personnage de laine (laine représentant les liens unissant les gens entre eux) et qui va revivre les souvenirs d'une personne âgés pour qui la fin approche inexorablement. Le personnage va donc tout le long de son aventure récupérer des brides de souvenirs et à la fin de chaque niveau compléter un album photo représentant ces souvenirs. Et en terme de gameplay il faut dire que le tout fait plutôt envie. Notre petite pelote pourra donc utiliser sa laine pour s'accrocher, se balancer, tirer des objets et faire des ponts. Mais la laine n'est pas illimité et il faudra progresser avec une certaine stratégie pour éviter d'être à court de laine.
Voilà sur le papier et je peux vous assurer que toutes las actions que j'ai cités plus haut sont soit mal branlés en gameplay, soit tellement utilisés et utilisés dans le jeu qu'elles en deviennent gavantes. Il y a juste le balancement qui reste assez fun.

Le jeu est également assez énervants à cause de nombreux petits bugs qui viennent plomber le gameplay. De manière assez régulière on aura ainsi droit à notre perso qui ne voudra pas s'accrocher dés la premier essai à tel ou tel éléments, le fil qui n'en fait qu'à sa tête dans certains passages ou encore le fameux (toujours lui) qui ne voudra s'accrocher à un élément pourtant à sa porter.

Autre problème, c'est la redondance de l'ensemble et surtout des mécaniques. Autrement dit le jeu est trop long pour ce qu'il a nous proposer. Dans son premier tiers le jeu va nous apprendre toutes les mécaniques de gameplay tournant autour du fameux fil. Et durant tout le reste, soit un peu près six heures, on aura aucune nouveautés qui viendra entrecouper l'aventure. Ce n'est pas un drame me diriez-vous et vous aurez raison. Mais le souci c'est que, si le jeu offre un certain challenge durant ses débuts grâce à des énigmes assez retords (parfois trop), la suite fait preuve d'une telle facilité et d'un manque d'ingéniosité dans le renouvellement de son level-design que cette impression que les développeurs n'avaient plus d'idées pour se renouveler se faisait très clairement ressentir.
Et autre problème lié à la laine, certaines énigmes demanderont d'en utiliser tellement qu'il ne sera pas rare qu'elle vous gêne à la bonne lecture d'une énigme. On sera donc obligé de tout enlever pour remettre afin d'y voir plus clair.

En clair et pour finir cet avis assez conséquent, je diras que "Unravel" n'est pas un mauvais jeu. C'est un jeu qui fait preuve de beaucoup de bonne volonté et d'envie, à l'image de ses crédits faisant preuve d'esprit de camaraderie. Et le nombres de personnes ayant travaillé sur le projet est la preuve que nous avons affaire à une team assez réduite mais assez nombreuses pour considéré ce "Unravel" comme un AAA des jeux indé. Les graphismes sont là pour montrer qu'EA à mit les moyens pour que son jeu soit le plus beau, et pour un jeu en 2D il est magnifique, mais également que l'éditeur à certainement "obliger" son équipe à proposer une expérience à la durée assez conséquente. Et cela se fait clairement ressentir car dans une première partie "Unravel" a des niveaux plutôt longs, assez corsés au niveau de ses énigmes et arrivent, grâce à un level-design inspiré, à utiliser de manière intelligente tout le panel de gameplay mit à disposition. Mais d'un coup par la suite le jeu se met à devenir plus court et d'une facilité assez déconcertante mettant ainsi en avant le manque de renouvellement du gameplay.

Je terminerais juste sur le scénario, qui s'il parle avec une certaine réussite des souvenirs et de la nostalgie de l'enfance, le message devient par la suite écolo et un poil niais. Dommage.

En conclusion "Unravel" est un jeu de plate-forme/réflexion à l'esthétique superbe qui possède un concept intéressant, mais en terme de jouabilité le jeu se plante sur beaucoup de points et n'arrivent à la cheville de grands jeux comme "Limbo" qu'il essaye pourtant de copier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 87 fois
1 apprécie

Quenthi a ajouté ce jeu à 1 liste Unravel

Autres actions de Quenthi Unravel