Juste un jeu de son époque

Avis sur Until Dawn sur PlayStation 4

Avatar NoctisSolid
Test publié par le
Version PlayStation 4

Pour répondre à la question «Est ce que Until Dawn peut me plaire ?", je ne répondrai que deux choses. Premièrement, il faut savoir ce que le jeu est, en l’occurrence un slasher et un jeu d'aventure interactif à la Heavy Rain, et accepter toutes les spécificités de ces genres. Deuxième je répondrai juste que le jeu est en ce moment offert sur le PSN +, et qu'il serait dommage de s'en priver.

Malgré les points communs évidents entre Life is Strange et Until Dawn, les deux titres sont finalement très différents. Ambiance poétique et scolaire contre une autre oppressante et décadente. Choix sur le long terme et réversible contre des autres souvent directs et sans possibilités de retour. Direction artistique très stylisé cachant des errances techniques face à un AAA magnifique de Sony. Aucun doute, les deux écoles sont très différentes.

Même si je considère LIS comme supérieur notamment grâce à une écriture et des personnages mieux travaillés bien qu'imparfaits, les arguments du jeu/film de Sony restent présents. Le jeu est vraiment impressionnant au niveau de la réalisation, que ce soit les décors et surtout les visages des personnages. Il n'y a quasi aucun effet d'Uncanny Valley, une performance rare malheureusement tâchée par la synchronisation des doublages VF et quelques baisses de framerate malgré ma PS4 Pro.

Au niveau de l'écriture, encore une fois c'est un slasher donc il faut accepter les clichés inhérents au genre comportant les personnages plats et surtout les dialogues débiles (surtout au début, avant que le vrai jeu ne démarre). On peut regretter l'absence de dépassement de ces clichés et d'une grande scène choc, qui aurait pu permettre au jeu d'être beaucoup plus grand. Je déplore également la sur-utilisation des screamers inutiles et d'un manque global d'équilibre dans l'apaisement et l'horreur dans la seconde moitié.

Mais d'un côté l'écriture a probablement été bridé par la nature même du jeu interactif. Parce que pour une fois et il faut le souligner, le joueur a vraiment une influence souvent malgré lui sur le jeu et son déroulement. Un ou deux QTE raté peut entraîner la mort d'un personnage et certains choix peuvent être encore plus funestes. Vraiment, le joueur n'est pas pris pour un con et ses actions pourront permettre à toute l'équipe de jeunes de survivre ou l'inverse. J'ai personnellement réussi à finir le jeu avec trois jeunes sur huit, mais vu qu'Hayden Panettiere

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 142 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de NoctisSolid Until Dawn