Un vrai petit bijou

Avis sur Vagrant Story sur PlayStation

Avatar amjj88
Test publié par le
Version PlayStation

Tout comme Parasite Eve, je n'ai pas vu arriver ce jeu. Si ce n'est du coin de l'oeil. Ce qui explique sans doute l'énorme claque que je me suis prise en y jouant.
L'univers de Dalmasca, découvert avec FF Tactics, que j'apprécie par excellence, est ici repris avec brio, dans un Action Rpg ambicieux et très réussit au demeurant. Nous évoluons ainsi dans la cité maudite de leamundis, où rodent toutes sortes de monstres et point de départ de l'intrigue du jeu.
J'ai retrouvé la même profondeur de scénario, la même ambiance pesante et captivante, le même brio dans les compositions musicales que dans les meilleurs Final Fantasy. Ce jeu peut sans problème se comparer à un Zelda Ocarina of Time, mais en plus adulte, plus somptueux.
L'histoire vous entraîne dans les méandre d'un univers complexe, très ramifié, où votre personnage (Ashley Riot) évolue avec ses attributs de combattant et d'enquêteur.
Impossible de trop en dévoiler, car ce serait gacher tout le bonheur de la découverte. Sachez cependant que la plupart des magies ne servent pas à grand chose, mais que franchement, on s'en fiche. L'intérêt n'est pas là.
Le gameplay repose sur un apprentissage de différentes techniques, mais aussi sur la recherche de matériaux plus ou moins rares et de morceaux d'armes ou pièces d'équipement à assembler dans des forges. Ca n'a pas l'air bien original, mais cette idée prend forme dès le départ pour devenir un élément indispensable du jeu, car tout repose sur votre résistance et sur votre équipement.
Les combats prennent une dimmension très tactique, car il faut souvent faire preuve de d'inventivité pour térasser sinon les boss, de vrais colosses, mais les monstres et aversaires communs.
Car ceux - ci sont souvent résistants, voir vraiment très résistants. Certains indices à relever seront nécessaires pour défaire les boss.
La partie investigation n'est donc pas à négliger. Il est possible de visualiser à tout instant la carte de la cité. Celle-ci se complète au fur et à mesure de vos investigations, et elle donne le tourni sur la fin.
A la manière d'un metroid prime, on peut la visualiser sur plusieurs niveaux, très vastes et souvent certaines salles demandent de résoudre une énigme avant de pouvoir être accessibles.
Les dialogues sous forme de bulles de bande dessinées rendent les passages narratifs fluides et très agréables à regarder. Par ailleurs les graphismes pour une playstation pulvérisent Metal Gear Solid sans soucis. Très peu de scintillements, pas d'aliasing, temps de chargement ridicules... Tout favorise votre immersion.
Côté durée de vie, enfin, en incluant les quêtes annexes, comptez un bon 70 heures de jeu, et encore je suis léger. En linéaire, la quête est captivante, avec de nombreux rebondissements bien sentis. Comptez environ 20 heures pour en venir à bout. Oui, 20 - 25 heures. Un bon investissement en somme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 236 fois
Aucun vote pour le moment

amjj88 a ajouté ce jeu à 2 listes Vagrant Story

Autres actions de amjj88 Vagrant Story