Farewell, father

Avis sur Vampyr sur PC

Avatar Alfatta
Test publié par le
Version PC

Difficile d'expliquer pourquoi ce jeu me plait tant, surtout sachant que c'est moins pour des critères objectifs facilement explicable que pour l'ambiance, les personnages et l'histoire.

Peut être serrait-il plus facile d'expliquer cette ambiance en se focalisant sur un des aspect majeur du jeu: cette dynamique d'indices sur les habitants pour pouvoir tirer le maximum de leurs sang.
En effet, si vous étreignez (et tuez) un des habitant de Londres, cela affecte son quartier, mais il s'agit également d'une grande source d'XP. Le potentiel d'XP que l'on peut tirer d'un PNJ augmente avec les informations que l'on récupère sur lui. Ainsi, manger un habitant que l'on vient de rencontrer et dont on ne sait rien serait un peu du gachi, car cela engendrerait les conséquences négatives de sa mort sur le quartier tout en ne profitant que d'une portion réduite de l'XP que cet habitant peut donner.
Du coup, quitte à tuer un habitant, autant en apprendre le maximum sur lui pour en tirer le maximum d'XP. Cela oblige donc le joueur à lui parler, se renseigner sur lui ou même de faire des side-quest le concernant. En plus, il va être nécessaire de bien les traiter, en leurs donnant des médicaments, pour qu'ils gardent le meilleur sang possible (même sans tenir compte de ces "indices"), car Londres va mal, la maladie est partout et le désespoir gagne du terrain.
Et force de tout cela: il devient moralement plus difficile de tuer.
Certains personnage sont plus profond que d'autres mais ils sont tous nuancé (rien n'est manichéen, de la gentille nonne dévouée à aider son prochain dans ce Londres affligé par la grippe espagnole à la brute racketteuse de rue en passant par l'homme riche dédaigneux et le médecin passionné). Sans parler des relations qu'ils ont les uns avec les autres (quelles conséquences sa mort aurait sur ses proches, eux qui ont déjà tant perdu et qui se retrouvent dans ce Londres où tout semble sans espoirs?).
On sent un véritable impacte lorsque l'on ôte une vie, on sent la véritablement malédiction du suceur de sang qui essaye de s'attacher à son humanité.
La mise en scène de l'étreinte est le coup de grâce de cette mécanique, superbement réalisée je trouve. Avec la musique, les effets sonores, les effets visuels, les mouvements de la caméra, les dernières pensées de notre victime qui comprend sa mort résonant dans notre tête. Tout cela donne un mixte très réussi qui prend aux tripes.

De manière plus générale, le joueur est amené tout au long de la partie à prendre des décisions tortueuses. Présentée avec une mise en scène visuelle et sonore et des dialogues particulièrement réussie (la musique est d'ailleurs excellente, je suis impatient de la recycler en musique d'ambiance de jeu de rôle papier). Pas besoin de grands efforts pour s'immerger dans l'histoire. D'autant plus que ces choix sont liée à des mécaniques de jeu (étreindre les habitant donne de l'xp, ou à l'inverse, transformer quelqu'un en vampire, pour le sauver ou pour une toute autre raison, coute beaucoup d'xp)

L'histoire principale est écrite avec soin, tout comme la quasi totalité des discussion. Écriture scénaristique et ambiance forment un tout très élégant dans ce jeu.

Ajoutez à cela de nombreux thèmes (vampirisme certes, religieux également on pouvait s'y attendre, mais aussi politique, sociale. la médecine et les questions qu'elle soulève est également un sujet fort utilisé) et une grande crédibilité au héro pour donner un jeu prenant qui demande peu d'efforts pour être immersif, et qui laisse beaucoup dire "Je viens d'y jouer 4 heures? Je n'ai pas vu le temps passer!"

Si tout cela vous parle, foncez, il est très peu probable que vous soyez déçu.

Si en revanche vous cherchez un RPG classique, alors il y a risque de déception.

En effet le jeu à clairement certains défaux. Les principaux sans entrer dans les détails:
-Globalement beaux mais avec des grosses lacunes graphiques tout de même, particulièrement au niveau des animations faciales (alors que les discussions sont primordiale dans le jeu)
-Combat OK mais assez moyen. La répétition se fait sentir en fin de jeu.
-Le crafting est très limité
-Certaines side-quest sont inintéressante (chercher un bout de papier dans une large zone sans indice)
-L'aspect 'open world' est vite restreint par les déplacements très limités
-On doit trop souvent tourner en rond (physiquement, enchainer les aller-retours)
-Il y a des bugs

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 580 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Alfatta Vampyr