Dontnod "(V)en pire"

Avis sur Vampyr sur PlayStation 4

Avatar CanKrum
Test publié par le
Version PlayStation 4

Né du chaos

Fruit de multiples gestations, Vampyr sort enfin mais dans une forme bien différente de ce qu'il présageait lors de ses premières apparitions.

Dontnod, bien que le plus réputé pour leur travail sur un certain petit jeu épisodique du nom de Life Is Strange n'est pourtant pas étranger aux projets d'un peu plus grande envergure. Ils avaient jadis également réalisé le sympathique mais bien peu original Remember Me.

C'est en m'attendant à retrouver un jeu au moins aussi bien produis que ce dernier que je me suis jeté dans cette proposition qui jusque là avait déjà sonné bien d'alarmes (le jeu changeant de forme bien trop souvent, des combats semblant être une version plus molle du jeu qu'il essaye de singer sans succès : Bloodborne,..)

La vérité c'est que nous sommes face à un jeu qui essaye de faire gros avec trop peu, n'atteignant même pas le minimum syndical sur certains aspects clés qui auraient pu lui être d'une grande aide dans sa fastidieuse entreprise...

De Jeu de Rôle/Action mais sans l'aventure qui va avec et toujours dans le cadre du jeu d'enquête narratif

Le jeu porte les stigmates de ce que je soupçonne être une prise de conscience en milieu de développement, la réalisation qu'ils ne pourraient pas compléter un jeu à grande échelle avec les moyens du bord. Et je respecte ce qui a été entrepris dans l'idée de sauver le projet et finir par le sortir mais le résultat est des plus déstabilisants.

En effet, Vampyr est un jeu narratif "déguisé". Et il se débrouille même très bien dans ce domaine malgré le côté expéditif de la narration qui saute un peu trop vite d'événements en événements.

La structure est dans comme celle ci : vous disposez d'un quartier général au centre de la carte de Londres et la progression sur tout le long du jeu consiste en l'exploration des quartiers environnants, en passant de pnj à pnj, d'un dialogue à un autre et le tout entrecoupé de très mauvaises phases d'action... Mais nous y reviendrons.

En ce qui concerne le système de contrôle de quartier et de ses (moindres) habitants est exemplaire et se révèle être la mécanique la plus complexe du jeu. Une réussite !

Les " Con s Bat s"

Des combats si mous et fades qu'on oublierait de se plaindre de passer la grande majorité de son temps à parler et à courir dans les rues d'un Londres dénuée de vie

Nous avons bien une multitude d'options en apparence mais la plupart des armes et des compétences se valent. Et même au-delà de ça, les hitbox hasardeux et le manque de soin apporté aux animations et aux patterns ennemis (sans parler de l'IA, totalement attardée qui peut abandonner votre recherche en vous perdant derrière un tonneau en bois situé à 2 mètre d'elle) rendent les combats de plus en plus nombreux et longs au fur et à mesure de la progression totalement indigestes.

Probablement l'aspect le moins soigné du jeu. Ça tache.

Conclusion

Les points positifs :

  • Le système de "gestion" des quartiers
  • Les choix moraux ont une vraie conséquence
  • Le contexte historique et les personnages paraissent assez authentiques
  • Les musiques, sublimes.

Les points négatifs :

  • Les combats
  • L'IA
  • En plus de ne pas être une réussit graphique, il est affligeant de voir que les même skins d'ennemis, y compris humains sont recyclés à chaque rencontre...
  • Décors plutôt vides et sans vie.
    -Très peu de variété dans les situations de jeu et mise en scène pauvre.

Vampyr est un jeu moyen qui ne mériterait pas plus de la moyenne ce qui pour moi se traduirait en un 5/10 de la neutralité. Mais je n'ai à aucun moment ressenti de malhonnêteté de la part de Dontnod, au contraire. D'où le fait que je lui octroie une mention "Bonne chance pour votre prochain projet, je suis curieux"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 758 fois
7 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de CanKrum Vampyr