Chef d'oeuvre ? Esquisse ? Les deux.

Avis sur Xenogears sur PlayStation

Avatar Nivarea
Test publié par le
Version PlayStation

Je me souviens encore du moi d’il y a quelques années, un moi qui avait du mal encore avec l’anglais, un moi qui regardait de loin des jeux qu’on glorifiait, et qui lui faisait envie. Je me souviens des nombreuses fois que l’on m’a parlé de Xenogears, toujours en bien. Son scénario, c’était toujours ce qui revenait. Un scénario exceptionnel, certains l’élevant même au rang de meilleur scénario de tous les temps. En effet. Xenogears possède un scénario brillant. Je le sais désormais, maintenant que je l’ai moi-même fini. Renier cette qualité serait mentir, manquer de respect au jeu. J’ai aimé le jeu. J’ai aimé le scénario. J’ai aimé la bande sonore. Rien dire, je le classe sans mal dans l’étagère des très bon jeu.

Et pourtant, je suis frustré.

Oui, Frustré. Je n’ai pas menti quand j’ai dit que j’ai aimé Xenogears. Et pourtant ce n’est pas l’ébahissement devant le scénario qui m’a submergé quand j’ai fini le jeu, mais bien cette frustration. Xenogears est un très bon jeu. Seulement un très bon jeu. Alors qu’il aurait pu être un jeu monstrueux, bien meilleur qu’il ne l’est dans l’état qu’on le connait. Un bien beau gâchis !

Oh, oui, le second CD vient tout de suite en tête quand on parle du gâchis de Xenogears. Un résumé de CD, voilà ce que c’est. Des donjons qui se résument en quelques phrases, une mise en scène minimaliste et un rythme scénaristique qui gâche la saveur du scénario… Oui, le CD2 est une honte. Mais ce n’est pas le seul problème du jeu. Loin de là. Le casting est très inégal, et si nous avons des personnages divinement complexes, comme Fei et Elly, on trouve à coté de belles coquilles vides dans les personnages mêmes qui composent notre équipe. Rico est le pire surement, car déjà peut utile dans son arc scénaristique, il devient invisible pour tout le reste du jeu ! Tellement que beaucoup de personnages secondaires ont plus de temps d’écran que lui. Aberrant.

Autre personnage gâché, Emeralda. Et là, c’est vraiment un crime, car le Background du personnage était excellent, et aurait même pût approfondir certains points intéressants du scénario. D’ailleurs, c’est surement pour ça que les développeurs n’ont pas pût se résoudre à enlever son background. Mais si vous voulez en savoir plus, il vous faudra partir dans une annexe rapidement menée, qui donnera certains éléments. Et rien d’autre, alors qu’on sent qu’il y avait à en dire.

Vous voulez encore savoir ce qui est plus terrible ? La dernière phrase des Crédits. Attendez, je cite : « Xenogears Episode V ». Episode 5. Le jeu n’est qu’un épisode d’un projet gigantesque ! Et un épisode déjà compressé ! C’est ça le drame de Xenogears. Le jeu est déjà très bon… Son scénario brillant… Mais ils sont amputés tous les deux. Le scénario a perdu de sa force et en précision à cause du manque de budget. Et le jeu est bancal, car si la partie scénaristique et sonore est excellente, le gameplay est au final convenu et peu approfondi, et visuellement c’est correct mais loin d’atteindre le summum de la PS1. Xenogears, malgré son contenu bancal, tient par la force seule de son scénario. On se prend à rêver de ce qu’il aurait été si Takahashi et son équipe avaient eu le temps et le budget pour aller au bout de leur projet. Et c’est ça qui me frustre. Xenogears, tout chef d’œuvre qu’il est déjà, est l’ébauche du Chef-D’œuvre qu’il aurait pu être. Qu’il aurait DU être.

Mais peut-on en vouloir à Square ? Au final, je ne crois pas non plus. Le projet était peut-être trop immense, trop risqué. Avouons-le, avec les thèmes abordés par le jeu, Xenogears se mettait déjà sur le fil du rasoir. Et puis, Square bossait sur FFVIII, épisode de sa grande saga, jeu au succès déjà d’ores et déjà assuré. Forcément… Xenogears a été sacrifié.

Je sais que le ton est dur, on peut même croire que je crache sur le jeu. Ce n’est pas le cas. J’avoue que j’ai pas été emballé plus que ça par l’ambiance globale, que j’aurais préféré plus poussée encore dans la SF, mais là c’est personnel, et je ne le reprocherait pas au jeu. Et j’ai été un peu déçu du scénario, duquel j’en attendais trop, et que j’ai au final beaucoup aimé, certes, mais aussi deviné certains plot twists trop en avance. Atention, je ne dis pas que je le trouve mauvais ou pas si bon que ça, le scénar' est exceptionnel hein. Jouez-y, il vaut le détour.

Ah, dernière chose… J’ai AIMÉ la tour de Babel. Sisi. L’un des meilleurs donjons du jeu à mon goût. ^^

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 599 fois
1 apprécie

Nivarea a ajouté ce jeu à 5 listes Xenogears

Autres actions de Nivarea Xenogears