Pour un public (très) ciblé.

Avis sur Yakuza 4 sur PlayStation 3

Avatar Antichrist
Test publié par le
Version PlayStation 3

Yakuza 4 n'est définitivement pas pour moi. Mais essayons au delà de la note, de comprendre pourquoi ce jeu est aussi intriguant que déplaisant à mes yeux. Premièrement il faut savoir que je me suis arrêter aux alentours de 8-9h de jeu. Ce fut largement suffisant pour me rendre compte que je ne suis pas le public ciblé. Le Jeu est si l'on veut schématiser, découper en trois temps.

Le jeu est construit autour d'une histoire (comme vous pouvez vous en doutez) de Yakuzas évoluant au travers de longues (et plutôt réussies) cinématiques. Il met l'accent sur les personnages et une narration omniprésente. Chose qui à tendance à me plaire et qui est ici l'un des points forts de ce titre, les personnages y sont attachants, caricaturaux mais suffisamment décalés pour les rendre intéressants. Je ne vais pas m'éterniser sur le ton de la série, d'autres le feront mieux que moi mais il s'agit d'un mélange d'histoire de Yakuzas très sérieuse aux personnages complexes, le tout saupoudré de combats aussi improbables que jouissifs. Il ne faut donc pas avoir peur de passer 10min devant une cinématique ne lésinant pas sur le "name dropping" avec une multitudes de personnages et de noms de clans. Les phobiques des longues et nombreuses cinématiques feront mieux de passer leur chemin.

Au delà de son aspect narratif, la série des Yakuzas est avant tout une série de Beat them all. Nous pouvons contrôler quatre personnages, chacun ayant un style de combat distinct (je précise que ne suis pas allé plus loin que le deuxième personnage). Nous pouvons le personnaliser en augmentant ces capacités afin de pouvoir varier les plaisirs lorsqu’il s'agit de casser des tronches par paquet de dix. Et c'est là aussi plutôt une réussite tant l'aspect bourrin des combats et la variété proposé par la multiplicité des personnages les rendent intéressants. Mais une fois passé la dizaine d'heure de jeu, les choses changent, Yakuza 4 enchaîne les combats jusqu'à l'overdose. C'est tout simple Yakuza 4 n'est que combat; entre deux cinématiques vous allez devoir constamment vous battre, vos ballades dans la ville sont sans arrêt (mais véritablement sans arrêt) interrompu par des Yakuzas ou des troufions vous cherchant la bagarre. Vous pouvez toujours les esquiver mais la plupart du temps vous foncerez droit sur eux sans même vous en apercevoir. Vous vous retrouverez donc à esquiver l'intégralité des passants par peur de lancer un combat par inadvertance. Autant dire que votre exploration de la ville en prend un sacré coup. Puis une fois votre ballade terminé (interrompu je le répète 2 ou 3 fois par un combat) et la cinématique terminée, vous voilà à devoir casser une nouvelle fois du Yakuzas . Autant dire que la narration réussie du titre n'arrive pas à faire passer la pilule. Pilule d'autant plus douloureuse si comme moi vous n'êtes de base pas spécialement intéresser par les Beat them all (et non Bayonetta même toi tu n'a pas réussi à me convertir). Je pensais néanmoins pouvoir m'accrocher à l'ambiance du titre avec une exploration d'une ville japonaise que je n'avais jusqu'ici jamais expérimenter.

Je précise qu'à mon stade de jeu, je possède une carte relativement petite mais paradoxalement déjà trop grande tellement les coupures "baston" rendent les trajets insupportables. Je n'ai à mon stade que débloquer quelques missions annexes qui sont elles aussi apparemment l'un des points essentiels de la série. Mais une fois de plus, difficile de me convaincre avec des clés à ramasser en ville ou de "pimper" des hôtesses dans des phases de jeu extrêmement laborieuses. Le tout narré par des dialogues écrits non doublés qui sont tous très très long. Le titre respire à plein nez le manque de moyens et je ne le blâme pas pour ça, certes les passants apparaissent devant vous sans arrêts, certes l'aliasing est omniprésent, certes les missions moins importantes ne sont pas doublés mais tout cela reste anecdotique et ne rentre pas (ou peu) dans mon appréciation du titre.
Si Yakuza 4 est aussi difficile à jouer pour moi, c'est tout simplement car je ne suis pas le public visé. Je n'aime pas tant que cela les Beat them all, hors la moelle épinière du titre consiste en des combats; les missions annexes inutiles ont tendance à me gonfler, hors le jeu est rempli de missions de type karaoké, etc...
Cette critique consiste à présenter mon cas pour éviter à d'autres personnes se trouvant dans ma situation de perdre du temps et de l'argent. Oui le jeu est correct, voir bon mais clairement très surestimé (surtout sur SensCritique, où il avoisine les 8 à ma grande surprise).
Peut être qu'avec plus de persévérance le titre aurait dévoilé un nouvel aspect qui m'aurait enchanter par la suite mais j'en doute fortement vu les arguments des défenseurs de la série qui se retrouvent dans cette critique du côté des points négatifs.
A vous de voir si vous êtes le public très restreint de cette série de jeux.

Ps: Le jeu n'est pas traduit en français, ce qui nous oblige à lire des sous titre en Anglais, le niveau n'est pas très élevé mais il faut le savoir. Le point positif consiste en des doublages japonais de qualité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 657 fois
3 apprécient

Autres actions de Antichrist Yakuza 4