Critique Jeux Vidéo #43 : Le cas zelda II : The adventure of Link

Avis sur Zelda II : The Adventure of Link sur NES

Avatar Jérémy Raikou
Test publié par le
Version NES

Zelda 2 , the adventure of link , considéré comme le vilain petit canard de la saga Zelda qui est un quasi sans faute . Il fait office de suite direct au premier legend of zelda ( sorti sur NES en 1986 au Japon ; 1987/1988 dans le reste du monde ) et est sorti donc également sur NES en 1987 au Japon et 1988 dans le reste du monde . C'est un épisode assez mal aimé par la communauté zelda parce qu'il tranche non seulement avec le premier opus mais avec le reste de la saga . C'est un épisode qui as pris des risques pour le meilleur , mais surtout pour le pire . C'est un épisode qui assez paradoxale pour moi ( d’où le fait que je nomme cette critique '' le cas '' ) car il présente des qualités intéressantes et certains éléments repris dans les autres zelda , mais aussi et surtout une difficulté abyssale et une frustration sans nom , et je sais de quoi je parle car j'ai fini le jeu ya pas longtemps et croyez moi que j'en ai bavé pour réussir à triompher de ce jeu , il n'a pas volé sa réputation d'un des jeux les plus dur qui soi !

Le vilain petit canard

Tout commence pour moi en 2004 ou nintendo relance les réédition nes classique , des anciens jeux nes rééditer pour la game boy advance . Je me souviens qu’après vu une pub qui passait où nintendo montrait plein de jeux nes qui vont être rééditer avec la fameuse game boy advance SP version NES ( que je n'ai jamais eu bouboubou ) , ma sœur et moi nous nous sommes regardé et ayant penser à la même chose : on va pouvoir jouer aux premiers zelda et castlevania ! Bon un peu deg vu qu'il n'y a eu que le premier castlevania mais on a réussi à avoir à l'époque les deux zelda . Si le premier zelda a été vraiment bon à faire , le deuxième fut terrible : on se retrouve totalement perdu sur la map , on est harcelé par des monstres de partout , on est rapidement bloqué , on est même pas arrivé au premier donjon ! Ce fut un ami qui nous a aidé à trouver le premier donjon et à passer la suite , mais même là , on s'est retrouvé rapidement bloqué une fois de plus , ne sachant pas où aller et se faisant tuer à répétition par des monstres sanguinaires , bref , ma sœur et moi , on a rapidement abandonné et délaissé ce zelda 2 .

Et pendant toutes ces années , j'avais eu cette frustration d'avoir fini presque tous les zelda , sauf ce zelda 2 , ce vilain zelda 2 qui me narguait et qui était comme un vide pour moi . Possédant la zelda Collector's Edition où on peux avoir les deux zelda de la nes et les deux de la n64 , je me suis dis que je devais prendre ma revanche sur ce putain de jeu et enfin combler un vide et me considérer comme un fan de zelda accompli !

The adventure of sado maso

En soi , je dis du mal du jeu , mais il n'est pas foncièrement mauvais non plus , je lui reconnait des qualités tout de même ! Graphiquement , certains disent qu'il est plutôt moche mais moi je le trouve dans les normes des jeux NES de l'époque avec des bons choix de couleur ( en particulier dans les donjons , même si ceux çi donnent mal à la tète mais j'y reviendrai ) , l'animation de Link et des ennemies est plutôt bonne également même si elle a rien de révolutionnaire . Quand à la bande son , je la trouve quand même assez répétitive , surtout quand on sort à l'extérieur sur la mapmonde . Le thème des combats est pas mal , mais je retiendrai surtout comme musique celle de l'écran titre , celle des donjons ( les palais normaux et le palais final ) ainsi que la musiques des villes qui est sympa .

L'histoire du jeu est la suivante : Ganon a été vaincu par Link , la princesse Zelda est sauvée , et un havre de paix arrive alors ... mais pour pas trés longtemps car les sbires de Ganon sont de retour et veulent ressusciter leur maitre avec le sang de Link ! Comme si ça suffisait pas , la Princesse est plongée dans un sommeil éternelle à cause d'un sortilège qui ne pourra être enlevé que si Link récupère la triforce du courage , perdu quelque part en Hyrule dans un temple reclus . Link devra donc traverser Hyrule , terminer les 6 donjons en restituant les pierres sacrés dans chaque donjons , et ainsi accéder au donjon final pour obtenir la triforce manquante et vaincre des ennemies increvable et imposant . L'histoire du jeu est en soi très classique , dans la veine des jeux nes , mais ce qui faisait la particularité de cet opus ( et du premier zelda ) c'est que contrairement à d'autres jeux nes qui se terminait assez rapidement , et bien nous avons ici une quête bien longue , longue de par sa difficulté et sa complexité . Et c'est ça le plus gros défaut de ce zelda 2 : sa difficulté légendaire . Dur parce qu'on commence sans réel indications ou repère et qu'on se retrouve vite bloqué , dur parce que les ennemies , sont assez chiant à tuer et nous oblige à farmer pour gagner en puissance parce que oui , le jeu se veut être un action RPG d'une manière bien différente que son prédécesseur .

Concrètement , le jeu se déroule de cette manière : nous commençons directement au palais de zelda où celle ci est endormie , on se dirige alors à l'extérieur où l'on explore donc la map d'hyrule et on se retrouve rapidement harcelé par des monstres qui se déplacent plus rapidement que vous en plus . Le jeu passe alors en mode 2d avec déplacements de droite à gauche et vice versa . Link fait face aux monstres qui l'attaquent . l'idée n'est pas mauvaise mais est trop amputé par des monstres beaucoup trop chiant à tuer avec certains qui vous demanderons un timing précis avec saut et attaque millimétré , bordel je veux pas jouer à dark souls mais à zelda ! Et ça c'est seulement les monstres , mais imaginez aussi des phases de plateformes où vous devrez prendre en compte constamment les dangers aux alentours comme des cailloux ( oui oui ) ou même des bulles d'eau ( ... no comment ) . Certains ennemies sont aussi assez débiles , j’entends par la que leur programmation est juste totalement démesuré . Il ya également les phases dans les villes où vous devrez récolter des infos et magies importantes pour la suite , je n'ai pas grand chose à dire sur les villes sauf peut être que je trouve abusé le fait que dans l'une des villes ( celle de Saria il me semble ) il ya des monstres déguisé en villageois qui vous attaquent .

Zelda II : prepare to die edition

A certains moments du jeu , on se retrouve donc avec des phases de plateformes difficile ou des ennemies chiant à éliminer , imaginez maintenant les deux ! Il ya des moments très stupidement dur comme le coup ou vous traversez une vallée rempli de monstres sur un mur qui vous lance des cailloux et que vous devrez esquiver au pixels près , ou encore le labyrinthe légendaire de la montagne de la mort qui vous mène partout et nulle part à la fois rempli de chevalier lézards prêt à vous assassiner , et croyez moi qu'une fois vos vies perdue à répétition , vous allez tellement voir l'écran de game over et entendre le rire de Ganon que cela va vous incruster dans votre peau .Il y a aussi une chose que je trouve vraiment affreux aussi , c'est de revenir , aprés toutes les vies épuisé au château de zelda , pourquoi ne pas revenir là où nous sommes mort ? ça éviterai de refaire 180000 de Km ! Et je ne parle pas non plus , au niveau des ennemies , de ces tètes volantes de vaches qui rit qui tire des lasers qui sont de fiers rivales aux tètes de méduses dans les castlevania en tant que petites saloperies bien lourdes . Aussi , je vous conseil vivement la soluce si vous êtes comme moi , pour pouvoir vous aider dans ce challenge . L'aspect Rpg se démarque par la présence de point d'expérience que link obtient en tuant des monstres , arrivé à une limite , vous pouvez augmenter une compétence ( vie , magie ou attaque ) ou alors économiser vos points durement acquis . La vie peux également s'augmenter grâce aux différents réceptacle de cœur réparti dans le jeu et bien caché .

La magie fait ici son apparition et constitue la clé pour vaincre ce jeu de l'enfer qu'est zelda 2 : plusieurs seront à trouver dans les villages qui vous seront utiles par la suite ( sort de protection , transformation en fée , boule de feu , sort de soin etc ) et même si j'ai bien aimé la magie qui est utile dans le jeu , j'ai un gros bémol à émettre sur l'épée de Link : il en a qu'une seule dans le jeu et à la taille d'un cure-dent ou d'une brochette de barbecue , non mais sérieux c'est tout riquiqui ! On a aucune portée et on est obligé de s'approcher un maximum pour attaquer , franchement je trouve pas ça normal . Malgré tout je dois dire qu'il ya bien un autre truc que j'ai aimé dans le jeu , ce sont les donjons : j'ai bien aimée les explorer même si plus on avance , et plus on tombe sur des chemins qui mène à ... des culs de sac . La musique des donjons et l'ambiance qui s'y découle et vraiment bonne et bizarrement ils me rappellent plus ou moins les maisons du zodiaque dans saint seiya !( petit bémol pour le palais de l'eau où les couloirs qui se ressemblent tous avec la même couleur à l'écran m'ont un peu fait mal aux yeux , mais rien d'inquiétant ). Par contre le donjon final , je me suis littéralement arraché les cheveux de par sa complexité . Beaucoup de chemins qui mènent à rien , beaucoup d'ennemies ridiculement dur ( malgré le fait que j'ai augmenter énormément les capacités de Link ! ) , mais deux boss finaux qui demande du skill , de la doigté et de la persévérance ( le thunderbird et dark link ) . Malgré ses nombreux points négatifs , j'en tire une certaine fierté d'avoir persévérer jusqu'à la fin et d'avoir rempli ce trou en moi , zelda 2 the adventure of link n'est , au fond , pas un mauvais zelda , présente une quête pas mal du tout avec l'introduction de la magie dans l'univers zelda , et j'avoue avoir pris plus de plaisir et trouver vraiment un intérêt une fois que l'on obtient le marteau mais aussi le coup d'épée vers le haut et le bas .

Conclusion : Un zelda horriblement dur mais qui , avec de la persévérance , devient finalement acceptable , zelda 2 the adventure of Link mérite son titre de distributeur de fessé à cause de sa difficulté du à des ennemies souvent absurdes et des phases de plateformes frustrantes . Néanmoins, à force de s'entrainer , d'améliorer Link et de progresser dans la souffrance dans ce jeu ,il nous fais devenir meilleur , c'est un jeu à prendre avec des pincettes que je ne peux pas recommander mais qui relève d'un certain intérêt malgré tout .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 681 fois
7 apprécient

Jérémy Raikou a ajouté ce jeu à 1 liste Zelda II : The Adventure of Link

Autres actions de Jérémy Raikou Zelda II : The Adventure of Link