Ici le joueur sans cervelle.

Avis sur Zombi sur Xbox One

Avatar Siegfried_Thiérrée
Test publié par le
Version Xbox One

****(Baille)
(Me lève et me dirige pour faire mon petit déjeuner)
(Allume la radio et écoute la musique Make your own kind of music)
(Repars dans ma chambre, j'allume la console et je regarde mes jeux.)

Bon qu'est ce que je vais bien pouvoir jouer maintenant, autre chose qu'un jeu xbox live gold je l'espère, à chaque fois c'est des jeux bannis par la convention de Genève.
Ah bah tiens, Grow Tas a fini de tourner autour de la planète mais le jeu a planté, merde... On était à 423 000 km d'altitude ! Un nouveau record !
Tiens, des nouveaux jeux Xbox live, Army of two et ...Zombie. Ah oui ! C'est ce jeu tout pourri sur Wii U, et ils ont fait un portage sur Xbox One, ils avaient du temps à perdre ma parole !
Bon allez, je vais regarder un épisode de Black Mirror, ça me fera les pieds.

(Après s'être endormi devant l'épisode gonflant de Jodie Foster).
Qu'est ce que... Oh merde, bon de toutes façons, l'épisode craint, je vais jouer à quelque chose pour la peine.
(Regarde mes jeux et voit le jeu Zombie installé)
Qu'est ce que c'est que ce... Mince, mais ça fait la même chose qu'avec Ultraman, et là je vais lancer le jeu et la lumière va s'éteindre, c'est ça ?
(Lumière qui s'éteint, le jeu est lancé).
Je sens que quelque chose ne tourne pas rond dans ce jeu... Bon allez je vais le tester, qu'est ce que j'ai à y perdre ?****

Salut tout le monde, et aujourd'hui je vais jouer à Zombie, involontairement, mais bon, peut être que le jeu va être très bien, et qu'il révolutionnera le genre.
Le jeu débute avec une phrase, How long Wll U survive ? Ah ! C'est un jeu de survie ! Comme le mode Zombie dans Black Ops, ou dans state of Decay, non ?
En fin de compte, le jeu n'est qu'un Fps avec un scénario linéaire où on peut explorer de petites zones. Ah bah c'est pas un jeu de survie ! Il y a pas de barres de nourriture, ni d'eau, ni de fatigue, ni de câlins, pourquoi débuter le jeu comme ça alors ? Bon continuons.

Vous êtes accueillis par un gars qui se nomme Le survivant, (Harry c'est toi ?), et qui vous donne des ordres pour survivre, vous devez protéger l'abri même si pour le faire, il faut attendre des moments scénarisés où des zombies attaquent la zone, et qui s'élève à seulement une fois durant tout le jeu. Je crois qu'ils n'ont pas compris ce qu'est la survie.
Ce dernier vous passe une tablette car les tablettes, retenez le les enfants, permettent de vous sauver la vie, ne l'utilisez pas pour frapper vos parents avec par contre. Et puis se balader avec une tablette, c'est le meilleur moyen de se transformer en phonistes pour suivre le Dépenaillé.

Bon trêve de références, la tablette permet de scanner les caméras de surveillance pour quadriller la zone, on peut voir grâce à la mini carte, l'agencement du quartier. Vraiment sympa, si seulement la mini-carte n'était pas aussi mini. Sérieusement, je n'ai pas de carte dans mon menu, enfin si, mais elle est assez abstraite, si vous voulez chercher un objet et bah vous pouvez pas (lettre de Dee). On ne peut pas avoir une carte de l'ensemble de la zone, où on peut se déplacer librement pour voir les étages comment y accéder, ou bien les zones pas explorées.

Bon, ce n'est que la carte, et je n'ai pas trouvé que c'était une énorme épine dans le pied, le scan aussi est un peu boulet dans le même genre, il permet de scanner les objets environnants, ouais, super pratique, si seulement son scanneur ne scanner pas tous les animaux de la zone. Parfois, vous arrivez dans un endroit, et là il y a 23 000 points rouges, peut être des zombies, préparez vous ! Au final, c'était que des corbeaux, des taupes, des asticots. Mais il l'a volé à qui son scanner, à un ornithologue ?

Ce ne sont que de petits détails comparés à ce que je vais parler ensuite, les combats.
Alors tout de suite, problème de Gameplay, les combats sont hyper simples mais aussi très répétitifs. La batte de cricket et l'arme la plus pratique du jeu puisque vous pouvez vous en servir tout le temps, elle ne se casse jamais, de plus il n'y a pas de fatigue du personnage, même si il est en train de geindre comme un forcené, il peut continuer à filer des châtaignes comme si on était en mai 68. L'arme a aussi la capacité d'éloigner le zombie, le seul inconvénient c'est quand les zombies attaquent en meute, ce qui est relativement rare.

Mais attention ! Il y a un moment où vous pouvez éclater la tête d'un zombie quand il est à terre, ce que je recommande à personne de le faire puisque l'interface bug assez souvent, la touche LT marquée en gros se déplace un peu n'importe quand. En plus de ça, les ennemis peuvent vous frapper même si vous faites une action scriptée, cool !
Faut en plus savoir, que les ennemis ne sont pas trop dangereux, j'ai réussi à vider une pièce avec 5 zombies dedans grâce à mon flingue. Comment ?
1- Les zombies ne sont pas très réceptifs des oreilles, vous pouvez tirer à côté d'eux, ils entendent rien.
2- Ils ne sont pas trop réceptifs aussi au niveau du toucher, tirer leur dessus et ils ne captent pas qu'il y a un ennemi.
3 - Dernièrement, cette technique ne marche qu'avec les zombies à l'intérieur d'une pièce fermée, si vous rentrez dans la pièce, les ennemis vous attaquent, c'est scripté.
Voilà un des gros problèmes de ce jeu, c'est scripté et donc on peut facilement éviter des dangers, pourtant, on peut pas en vouloir aux développeurs.

Par contre, à un moment du jeu, je me suis bloqué dans un muret d'une cellule en voulant passer en dessous (égouts de la tour de Londres), que s'est il passé à votre avis. J'ai voulu reprendre la dernière sauvegarde ? J'ai ragé ? Ou j'ai quitté le jeu ? Eh bah, les trois à la fois ! J'ai ragé, j'ai dû quitter le jeu, et j'ai repris la dernière sauvegarde...La dernière fucking sauvegarde qui remonte à la découverte de l'armurerie !
J'oubliais de vous dire que ce jeu a un système de sauvegarde so stupide, vous devez impérativement rejoindre le lit de votre abri pour vous mettre en position fœtale, il n'y a pas de sauvegarde automatique durant une mission qui se suit logiquement, armurerie, tour de Londres. Et mince, c'est pas comme si j'étais mort au combat, si vous mourez, vous revenez à l'abri mais ça a sauvegardé. Magique, mais pour ceux qui ont buggé, c'est de votre faute !

**(Hors-jeu) J'en ai marre de ce sacré tas d'excréments, je me casse ! Il n'y a pas un autre épisode à voir de Black Mirror ?

(Deux heures plus tard).
Ah il est bien cet épisode de black Mirror avec des zombies, et cette tour de Londres qu'il faut que je rejoigne avec le survivant qui me fait la tronche alors que deux secondes plus tard, il me parle "L'or c'est nul, les balles c'est le métal le plus précieux." Les développeurs ont vraiment une cervelle de moineau, ils auraient pu enlever ce dialogue quand le survivant ne veut plus le faire, de toutes façons je ...
Eh mais je suis sur Zombie !!! Mince alors, il y a quelque chose qui va pas avec mon cerveau ! Allez je me suis lancé dans le jeu, je peux bien lui donner une seconde chance !**

En y réfléchissant, je suis pas mort une seule fois depuis le début du jeu, à croire que How long will you survive ? pourrait se répondre de cette manière, "Jusqu'à la fin du jeu !".
Mais c'est sans compter le développeur qui a compris que leur jeu était trop facile, et qu'il fallait tuer le joueur à tout prix. Il a alors inventé un boomer, pardon, un zombie qui explose, sans l'introduire auparavant au personnage, comme ça il ne le connaît pas.
Heure du drame = 22h 33 et 42 secondes.
"Les égouts, qu'est ce que c'est cliché, bon je prends à droite ou à gauche ? A gauche, bon aucun zombie, je fais machine arrière et OH !! Putain, un zombie fumant, tiens prends ça ! BOOOM !"
You died...

Je vous jure que j'ai gueulé de toutes mes forces, c'est quoi ce satané zombie explosif qui tue en un coup même si on a toute sa santé ?! Je l'ai rencontré auparavant, mais il m'a explosé à la tronche sans me tuer, là c'est gratuit ! Pitié, mais ils ont posé un zombie explosif dans un petit endroit exigu, et puis ça s'est joué d'un choix, j'ai choisi la gauche, alors que la droite menait directement au zombie explosif... Résultat, j'ai eu le temps juste de me retourner avant d'exploser.
C'est une technique vile et malhonnête !

Vous pouvez me reprocher d'exagérer la chose, mourir ça participe au fait de jouer, mais je voulais tellement donner tort aux développeurs avec leur slogan de base inutile. Ainsi on peut voir que si vous revenez sur le lieu du crime, vous pouvez tuer votre ex vous zombie, assez sympa comme idée, même si je te jure jeu pourri que je ne vais pas mourir une seconde fois, c'est plié !
(Plus tard, dans la tour de Londres)
Heure du drame = 23h 16 et 23 secondes.
Tiens prends ça zombie, il faut vite que je rejoigne la fille, vite. Alors à gauche ou à droite, à gauche il y en a un, et à droite, c'est une porte, allez c'est parti pour la porte. Mais qu'est ce que... BOOOMMM !
Développeur de l'année ! Ton développeur, il va t'exploser la cervelle, quand tu franchis juste la porte d'une cellule, ou bien si tu passes sous un muret, parce que le jeu est mal fait.

Nom de nom de dieu, c'est quoi cette manie de foutre des ennemis qui one shot planqués dans des endroits impossibles, à des moments inconcevables, j'étais en pleine action, un hélicoptère devait me récupérer, et il fallait que je pense à regarder si derrière la porte, il y avait Jean-Michel Boomer ? En plus de ça, la cinématique où on voit l'hélicoptère exploser est apparu juste après ma mort, me donnant l'impression que mourir faisait partie du scénario.
Allez t'as gagné, j'arrête de jouer !

(Hors-jeu)
Allez je vais me coucher, tchao les craignos !
... U are aware...
Salut à tous, il est 2 h 34 du matin, et je suis en pleine forme ! Pourquoi je suis déjà réveillé ? Je ne sais pas, ça fait un petit moment que j'ai des insomnies, comme quand j'ai lu ledit bouquin de Stephen King.
Et si on allait jouer à Zombie, je me sens prêt à finir ce jeu.. Quoi ? J'ai une tête de revenant, dites pas de bêtises !

Vous ai je parlé des bugs d'interface, oui, mais j'ai oublié de vous mentionner ceux qui concernent l'inventaire, et le scanner. Sans aucune raison, vous sortez le scanner, et il se range tout en devenant invisible. L'inventaire agit de la même manière, il disparaît pour réapparaître.
Le truc vraiment pas original aussi c'est de mettre des sols incendiés comme dans la crèche, ou bien des ponts défoncés, on sait pertinemment ce qui va se passer, c'est comme si on mettait un panneau "DANGER : Cinématique qui vous met en péril". Oh mais je suis un génie ! Le sol s'effondre et un boss apparaît.
"Un boss dur ?"
"Non mais attends, c'est zombie tu t'attends à quoi ?"
Depuis le début, les nouveaux zombies ne sont pas très bien introduits, néanmoins, ces derniers ont au moins l'originalité de ne pas recopier les jeux de zombies existants pour créer de nouvelles classes de zombies (Ironie). Le punk, fait office de Witch, le boomer on sait de quelle coté il copie, les cracheurs font penser aux étrangleurs. Etc ... Ce n'est pas vraiment dommageable, on peut faire une liste longue comme mon bras de tous les jeux avec des zombies de cet acabit là.
Sunset Overdrive, State of decay, Dead Island, et même si c'est pas des zombies, Warhammer Verminitide !

Bref, le boss électrique de la crèche, est misérable, on sent bien qu'ils ont fait une grande zone juste pour pouvoir fuir, le hic, c'est que je suis resté à un seul endroit et je l'ai tué en lui donnant que des coups de batte. Créer un boss qui ne fait que te foncer dessus, j'appelle ça de l'arnaque. Il électrifie même pas pour dire alors qu'il envoie des éclairs toutes les deux secondes, et il ne se téléporte pas derrière le joueur, très intelligent... Juste pour l'astuce, avec des fusils à pompe contre eux, le combat devient risible.

Et puis pour dire qu'il n'y a aucune énergie dans ce jeu, des fois, les niveaux sont envahis de zombies mais ces derniers ne peuvent pas en sortir quand vous passez une porte. Quand vous repartez de la crèche, poursuivis par les zombies, ils n'en sortent pas, histoire de vous laisser vous balader dehors en paix.
"Laisse tomber, Siegfried, c'est une référence à Resident Evil, le coup des portes qui arrêtent les zombies !"
Peut être mais ça reste vachement ridicule.
Aussi ridicule que les zombies qui ont parfois la phobie des tournants, ils perdent facilement le joueur quand on met un mur entre eux et nous.

Je sais bien que ma critique commence à être longue et que je suis un peu négativiste sur les bords, mais à oublier des détails, j'ai l'impression que ma critique ne sera pas complète.
Et puis en parlant de négativisme, il y a pas pire que le survivant pour déprimer le héros principal. Il n'arrête pas de critiquer le pays, le gouvernement, les londoniens, à un moment, ça en devient vite un cliché puisque ce dernier se répète. Pas étonnant. Le scénario n'approfondit pas les différents personnages, et c'est pas les journaux, récupérables un peu partout, qui vont le permettre.
Et puis, ce qui me surprend, c'est le survivant qui continue à parler avec le héros principal comme s'il le connaissait, alors qu'il vient d'être remplacé par un autre personnage.
"Pete Knight, c'est un bel enfoiré, à cause de lui, tout le monde est mort, et ne t'avise pas de suivre ses ordres !"
"Mais c'est qui Pete Knight ?"
"Fais pas le malin avec moi Archie Watson !"
"Je m'appelle Angela Houston !"
Pas étonnant qu'on ait pas confiance en ce mec et qu'on part chercher ailleurs de l'aide, il arrive pas à faire survivre un gars. Bon après on en sait rien parce que votre héros ne stimule jamais une émotion ou une réflexion. On va dire tant mieux puisque les animations faciales sont à chier.
J'ai aussi oublié de parler de la hitbox des portes, si vous voulez en fermer une, il faut se coller dessus ; si vous voulez en ouvrir une, à un mètre de la porte, ça marche, ce qui pose un problème. Des fois, je ne veux pas ouvrir des portes mais ramasser les cadavres des ennemis.

(Hors-jeu)
Quoi ?! 8h 30 ! Faut vite que je dorme ! Allez Tchao !

Le soir à 20 h30,
(Baille)
(Me lève et me dirige pour faire mon petit déjeuner)
(Allume la radio et écoute la musique "Wish it could be Christmas everyday")
(Repars dans ma chambre, j'allume la console et je regarde mes jeux.)
Je commence à en avoir mal au crâne de ce jeu, mais étonnamment, je continue à y jouer.

Allez c'est parti pour la dernière ligne droite de Zombie (même si je n'en ai pas envie), et je vous assure que la fin en vaut le détour !

Il y a juste à voir qu'à la fin du jeu, il y a une multitude de problèmes qui s'annonce.
Déjà le scénario, avant le cirque débile où vous êtes obligé de vous suicider si vous n'avez plus de balles, le jeu vous donne deux choix : soit il vous incite à prendre la direction de la suite de quêtes qui vous amène au cirque ; soit vous partez aider Knight à chercher ses lettres. La bêtise réside dans le fait que ce pauvre Knight est contaminé, et vous demande de l'aider à créer un remède rapidement. Toutefois, vous pouvez le laisser tomber, continuer la quête du carburant, de la crèche, et du cirque.
(A ce stade, je me suis dit que c'était une quête secondaire, les lettres.) Finalement, non, à la fin, après le cirque (qui ressemble en deux gouttes d'eau à un épisode final), vous êtes obligé de vous taper un retour dans la plupart des zones explorés pour y chercher toutes ses bloody letters. Le changement de ton ne marche pas et ce pauvre Knight aurait eu le temps de mourir trente fois.

"Petit Bonhomme que t'as oublié, petit bonhomme que personne n'a sauvé, petit bonhomme que t'as abandonné, ce petit bonhomme c'est Mr Knight." Oh ! Eh !

Après ça, vient les bugs, il y a des bugs de texture quand l'eau vous tombe dessus, elle n'a pas été bien délimité car on voit les contours sur l'écran. Puis, j'ai remarqué que votre personnage principal a des problèmes de contorsions de poignet, quand il brandit sa batte, on pourrait entendre le bruit des os qui craquent. Ensuite, on peut noter à un moment un cri scripté, qui se répète en boucle en passant au même endroit. Le boss électrique est de retour avec sa sœur jumelle mais vous pouvez les battre séparément. Certains ennemis ne me repéraient plus, je pouvais passer à côté d'eux tranquillement. Et si je les tapais, ils pouvaient s'envoler jusqu'à atteindre le plafond.
Enfin, tout ça, c'est de la pisse de chat comparée à ce qui m'est arrivé après. Quand il faut installer un truc sur le PC, je me suis fait attaquer par des ennemis, l'un d'eux a traversé une étagère de merde, et je l'ai suivi en essayant de l'achever. Résultat, j'ai traversé l'étagère pour y rester bloqué. A deux doigts de finir le jeu, mince !!! Et je peux pas revenir directement parce qu'il n'y a pas de sauvegarde automatique, même en étant à la fin.

(Hors-jeu)
Oh mais sale jeu de merde ! Tu vas voir je vais t'enterrer à côté de Deadfall Adventures ! Qui se ressemble, s'ass...
(S'effondre sur sa chaise)
Mes membres ! Je ne peux pas les contrôler ! Je suis manipulé...par ... quelqu'un .. Trop de jeux pourris... Trop de jeux Ubisoft...
Finir ce jeu, telle est la volonté du grand triangle bizarre.

Le jeu se finit ... finit cette critique ... sur une cinématique qui n'est même pas achevée... achève cette critique.... la tête du survivant n'est même pas là.
Après, faut pas chercher la logique, on a une cinématique .... puis les crédits... mais le jeu continue juste après... comme si c'était pas suffisant, avec une dernière séquence. En plus, on peut mourir, (je veux mourir)... tu ne dois pas mourir, durant la dernière course vers l'hélicoptère, idée à la con. Ils auraient dû simuler une course .... avec des ennemis qui poursuivent le héros, mais pas une séquence, où on doit tuer tous les ennemis, un par un, de ....peur d'être submergé. Submergé par la folie.

(Hors jeu...ou pas)
(se réveille)
Putain, j'ai un mal de crâne... Ah bah tiens, j'ai fini la critique sur Zombie, impressionnant ! Je voulais juste dire qu'il y a un mode survie hardcore, mais que c'est pas envisageable de le faire puisque le jeu peut bugger facilement et qu'il peut vous tuer de manière vile.
Tant pis, j'aurais pas tous les succès. (Finir le jeu en facile et en survie)
Ici le survivant du bizarre, je vous prie... de les faire.
Pardon ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 476 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Siegfried_Thiérrée Zombi