Karma is a bitch...

Avis sur inFamous 2 sur PlayStation 3

Avatar Gloinn
Test publié par le
Version PlayStation 3

Le premier épisode était une exclu de qualitay et très largement sous estimée par la communauté des gamers. Infamous revient donc avec un deuxième épisode, encore meilleur, afin de tenter de se faire un nom et de créer une licence au moins aussi puissante qu'un God of War. Et encore une fois, ce jeu mériterait une bien meilleure réputation (peut-être qu'il réussira enfin avec The Second Son qui est l'exclu PS4 qui fait le plus parler d'elle pour le moment).
Retour donc de Cole Mc Grath (après avoir tenté en loosdé de changer de héros mais c'était sans compter sur les plaintes des joueurs du premier épisode) dans une suite directe à ses aventures. Il est amené dans une nouvelle ville, moins froide, plus originale dans ses quartiers. Toujours grâce à ses pouvoirs électriques il doit se mesurer à "The Beast", un géant détruisant tout sur son passage. Le seul salut de l'humanité, que Cole récupère des morceaux de cristaux démultipliant ses pouvoirs. Cette fois, Cole pourra fusionner ses pouvoirs avec celui d'un PNJ. Si le joueur choisit un "bon karma" il aura des pouvoirs de glaces, un "mauvais karma" lui attribuera des pouvoirs explosifs. Ainsi la panoplie d'attaque de notre héros est bien plus varié qu'au premier épisode. L'impression de surpuissance est encore plus grande et on prend un pied fou à affronter une horde d'ennmis une fois le gameplay parfaitement maitrisé.

En mode difficile, le jeu prend tout son intérêt. Le mode bourrin ne passe quasiment jamais et il faut pouvoir évoluer parmi les grattes ciels et trafic automobile pour espérer arriver à sortir d'un affrontement indemne. Jamais frustrant et pourtant toujours dans le challenge. Un équilibre vraiment intéressant. Dommage par contre que l'évolution parmi les décors soit parfois un peu gâché par des bugs de collision. Et lorsque les bugs ne sont pas de la partie, c'est le jeu qui "aimante" certaines partie du décor et gâche notre ascension. Combien de fois j'ai voulu attraper une gouttière alors que le jeu insiste pour m'agripper à la fenêtre juste à côté, ralentissant ainsi mes déplacements. On s'y fait, car ce système "d'aimant" est tout de même bien pratique lorsque l'on survole la ville en lévitant et que notre personnage tombe pile sur un fil électrique et se décide à le surfer. La méga classe !

A part son gameplay et son impression de puissance, la force du jeu est, croyez-le ou non, son histoire. Sans être extrêmement original, le scénario est bien trouvé, la fin est encore une fois un choc (ceux ayant fait le premier épisode me comprendront) et l'univers est crédible et intriguant. Ils ont vraiment su faire évoluer le background du premier épisode, ce qui n'était pas chose facile.

Attendons maintenant avec impatience "The 2d Son" qui semble être la suite de cet épisode si tant est que l'on choisit la voie du bien !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 181 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Gloinn inFamous 2