I want some power !

Avis sur inFamous : Second Son sur PlayStation 4

Avatar NonoDudu31
Test publié par le
Version PlayStation 4

Infamous, probablement une des séries les moins réputées de Sony sur PS3 et développée pourtant par les talentueux gars de chez Sucker Punch. Souvenez-vous, ils ont fait la trilogie Sly Racoon, des excellents platformer 3D sur PS2 qui n'avaient pas à rougir face à Ratchet & Clank.

Sur PS3, SP a voulu changer de style de gameplay et alla donc piocher chez les super héros. Mais si on pouvait y voir des plagiats de divers marvels et autres DC Comics sans identité, Infamous 1 et 2 surprenaient en utilisant un personnage lambda développant de supers pouvoirs dans un petit open world avec quelques choix moraux, une évolution de son personnage pertinente par rapport à ses pouvoirs électriques. Et surtout, un bon scénario et une narration très sympa, tout en ayant des cinématiques façon comics du plus bel effet. Bref, Infamous rendait hommage aux super héros tout en ayant son identité propre et une excellente ambiance.

Les aventures de Cole McGrath étant terminées sur PS3, Sucker Punch changea de génération pour un nouvel épisode de la licence qui devait faire honneur aux capacités de la PS4 en 2014, à une époque où la console manquait cruellement d'exclusivités. Alors qu'en est-il de Second Son ?

Se déroulant 7 ans après les événements de New Marais dépeints dans Infamous 2, Second Son nous met dans la peau d'un nouveau protagoniste : Delsin Rowe. Vivant avec son frère Reggie à côté de Seattle, Delsin est un petit délinquant qui sème le bazar dans son village en taguant des murs à ses heures perdues. Sans le savoir au départ, il acquiert des pouvoirs au contact d'un prisonnier en fuite et devient un Porteur, un humain possédant des super pouvoirs.
Il n'en faudra pas plus pour que Delsin, accompagné de son frère, débarque à Seattle pour renverser l'organisation dirigée par une certaine Augustine qui veut les pouvoirs de Delsin.

Côté scénario et ambiance, Second Son se défend bien, avec une bonne écriture des personnages. Delsin au 1er abord ressemble à une petite frappe et tête à claque (façon Sasuke dans Naruto) pour laquelle on aura aucune sympathie. C'était sans compter sur SP qui sait donner du background et une bonne écriture à ses personnages principaux. Delsin malgré ses répliques cinglantes et son aspect wesh (tout le contraire de Cole dans Infamous 1 et 2 donc), se montrera finalement attachant et donnera envie de continuer à progresser dans le scénario, avec toujours la possibilité d'être un héros ou un infâme sadique selon les choix moraux se présentant à nous, ou si on neutralise les soldats ou on les tue.

Niveau gameplay, si vous avez pratiqué les opus PS3, vous serez en terrain connu : dans l'open world de Seattle qui a un level design intéressant pour s'y balader ou sauter de toit en toit, contient toujours diverses missions principales ou secondaires pour libérer les quartiers occupés par le DUP. Ces dernières seront assez banales : destruction de générateurs, de brouilleurs et autres soldats.
Le tout donc avec nos super pouvoirs pour se déplacer, les améliorer via des fragments et débloquer de nouvelles capacités, vaincre les ennemis etc. Le mélange fonctionne toujours aussi bien, SP maitrise son sujet sur sa relecture des super héros.

La nouveauté principale étant que Delsin n'est plus limité à un pouvoir comme Cole avec l'électricité. Au fil de la progression, il pourra absorber 4 pouvoirs différents qui fonctionneront globalement de la même façon mais avec des capacités différentes : la fumée, le néon, la source vidéo et le béton. Ces 4 pouvoirs sont complémentaires et permettent de varier le style de jeu et surtout les déplacements de Delsin dans Seattle. Il suffira juste d'absorber un des pouvoirs à leur source pour s'en équiper, une fois le tuto d'un pouvoir terminé. Des combats de boss sont présent et sont bien foutus.

Sorti sur PS4, Second Son devait faire honneur aux capacités de la nouvelle console de Sony et c'est réussi. Sans être une vitrine technologique comme peut l'être un Uncharted 4, le jeu affiche un open world cohérent avec Seattle qui est détaillé, bien modélisé. Mention spéciale aux effets de particules dus aux pouvoirs de Delsin et des porteurs ennemis qui sont tout simplement excellents. Les textures sont de bonne qualité et le framerate est stable, avec parfois des petites chutes quand l'action s'emballe, mais SP a su maitriser les capacités de la PS4 pour l'une des premières exploitations techniques de la machine, comme Killzone SF.

Pour la bande sonore, les musiques et bruitages font le job. Mention spéciale au doublage français de très belle facture, Delsin étant doublé par Donald Reignoux, jeune doubleur maintenant reconnu que j'apprécie beaucoup pour ses doublages où il sait donner son intonation et sa conviction aux personnages généralement adolescents et pré adultes. Ce qui rend donc Delsin plus intéressant à suivre. Les autres personnages sont aussi bien doublés, aucun souci de ce côté là de même que les répliques.

Côté durée de vie, c'est peut être pour moi le petit défaut du jeu, comme ses 2 prédécesseurs. Il ne faudra pas plus d'une dizaine d'heures pour boucler la mission principale. Et les missions optionnelles si y en a pas mal, sont souvent trop répétitives pour vouloir tout faire à 100%. Reste qu'ensuite, on peut sauver des suspects emprisonnés ou personnes se faisant brutaliser par le DUP, sans compter la recherche de fragments pour débloquer encore plus de pouvoirs.

Bref, la PS4 se dote avec Infamous Second Son d'une exclusivité de qualité qu'il serait dommage de rater car c'est une série plutôt mésestimée (comme Resistance) par rapport à des Killzone, Uncharted, Ratchet & Clank et j'en passe. Une belle surprise qui mérite d'être tentée. A noter qu'un DLC revenant sur le passé de Fetch Walker (la junkie aux cheveux violets) est sorti, prolongeant pour 5 - 6h de plus, l'aventure Infamous 3 sur PS4. J'ai beaucoup apprécié ce 3ème volet d'Infamous, aussi abouti que le 1 et le 2 sur PS3 en leur temps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 142 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de NonoDudu31 inFamous : Second Son