C'est moins puissant, mais c'est fun.

Avis sur inFamous : Second Son sur PlayStation 4

Avatar Sephrius
Test publié par le
Version PlayStation 4

Alors que le premier InFamous était un bon jeu, le deuxième reprenait les mêmes éléments en les améliorant nettement. La puissance qui se dégageait de Cole était tout simplement énorme. A l'annonce de ce troisième opus, je frissonnais à l'idée de tout défoncer sur PS4.

L'histoire du jeu se passe 7 ans après InFamous 2, et nous raconte les mésaventures de Delsin Rowe, qui a la faculté de pouvoir assimiler les pouvoirs des Porteurs (les personnes ayant été "infectés" par Cole dans les épisodes précédents). Très vite, il est recherché par Augustine, chef du DUP, une organisation ayant pour but de localiser et de capturer les Porteurs.

L'histoire n'est, en soi, pas très passionnante. On retrouve toujours les planches de comics lors de certaines cinématiques, mais la plupart du temps, elles sont faîtes avec le moteur du jeu. La déception vient du fait que l'on entend jamais parler de Cole, ou de ce qu'il s'est réellement passé 7 ans auparavant. Pourquoi ? Aucune idée, mais c'est réellement dommage...

En terme de gameplay, c'est exactement la même chose que dans InFamous 2, avec de nouvelles features évidemment. Delsin possède 3 pouvoirs au fur et à mesure de l'aventure (et un quatrième à la fin), que l'on pourra upgrader pour les rendre plus puissants. La puissance, c'est ce qui caractérisait la saga. Et bien elle est moindre dans cet épisode.

En fait, on a l'impression de ne pas être aussi puissant qu'on devrait l'être, la puissance se ressent beaucoup moins, c'est assez déstabilisant. Comme certains pouvoirs qui devraient tout détruire et qui finalement, ne font qu'une entaille.

Le jeu est aussi sacrément répétitif dans les missions annexes, ce sont toujours les mêmes, il faut toujours faire la même chose lorsque l'on arrive dans les différents quartiers (libération, missions annexes, confrontation), ce qui devient vite agaçant. La durée de vie n'est pas si grosse que ça en plus.

Le karma est une fois de plus présent, ça fonctionne pareil qu'avant, et ça marche toujours autant. Seul regret, si dans les deux précédents Cole changeait carrément d'apparence et que ses éclairs changeaient de couleurs si l'on était bon ou mauvais, là, il n'y aura que la veste et la couleur des vêtements qui changeront...

Par contre, question graphisme, ça pète. C'est propre, c'est beau, les visages sont bluffants dans leurs animations, les couleurs sont belles, on a un champ de vision très vaste, c'est très impressionnant. Pareil pour la BO et le doublage (VO) qui sont tous deux très bons.

InFamous : Second Son est un bon jeu, au même titre que le premier, mais n'arrive pas à la cheville du second, qui avait réussi à bluffer en poussant le concept plus loin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 166 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Sephrius inFamous : Second Son