👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de juliendg

Ping Pong, tome 2
juliendg
10

La messe est dite.

Le premier tome de Ping Pong posait un décor, des personnages, un contexte. On jaugeait les forces en présence, on appréhendait leurs rapports, et, sur la dernière partie, dans l’espace confiné d’un...

Lire la critique

il y a 6 ans

Le Maître d'armes
juliendg
9

Pour l'amour du riz

Le Maître d'armes est divisé en deux grandes parties présentant le personnage de Jet Li avant et après une grande illumination philosophique. Dans la première, il est un artiste martial vulgaire et...

Lire la critique

il y a 6 ans

La confession négative
juliendg
8

Tel le barbare

Flash-backs et flash-forwards exclus, La Confession négative se déroule sur plus ou moins une année, celle que le narrateur/auteur a passée au Liban, à y combattre les Palestiniens aux côtés des...

Lire la critique

il y a 7 ans

La Nuit
juliendg
8

Parce que la nuit

Druillet est un genre de génie monstrueux, une bête sauvage et féroce, complètement hors du contrôle de la société, des éditeurs et de lui-même. Il est une chose à la fois polymorphe et foutrement...

Lire la critique

il y a 9 ans

Super-héros ! La puissance des masques
juliendg
10

La bible du spandex

Les Moutons Electriques sont quand même une chouette maison d'édition, avec des titres graves bandants dès qu'il s'agit de parler de comics : des trucs complets, fouillés, sérieux, pertinents, et qui...

Lire la critique

il y a 9 ans

Tim Sale - Solo, tome 1
juliendg
9

Sale, c'est du propre

Solo, c’est un chouette projet lancé par DC il y a quelques années, qui a pour concept d’offrir une cinquantaine de pages de carte blanche à un dessinateur pour qu’il puisse y exhiber sans vergogne...

Lire la critique

il y a 9 ans