Avatar Lucas Hueber

Critiques de Lucas Hueber

Versus
  Suivre
Écouter
6.3

Reborn (this is the start of something)

Très clairement, cet album repose sur l'ambivalence de chaque période. Les morceaux durs, avec un Sid Wilson en exergue, comme sur Custer ou Nomadic. Dur, froid, distant. Depuis que j'ai découvert Slipknot, en 2009, ma préférence va vers des morceaux plutôt longs, plutôt malsains, comme Gehenna, comme ici avec le morceau qui clôture ce Chapter V, If Rain is Whar You Want, avec une intro en... Lire la critique de .5: The Gray Chapter

3
Avatar Lucas Hueber
8
Lucas Hueber ·
7.4

And I want my anger just for me.

Ma première confrontation avec la bête remonte il y a 5 ans, peut-être six. Mes connaissances musicales concernant Metallica étaient proches de zéro. Autant dire que ce documentaire ne m'avait pas vraiment impressionné, touché. D'ailleurs, je me rappelle très bien avoir demandé "Mais c'est qui, Cliff Burton ?" et aussi "Mais ce Dave Mustaine, il a quoi à voir avec le groupe ?" Bref, j'ai laissé... Lire la critique de Metallica : Some Kind of Monster

Avatar Lucas Hueber
8
Lucas Hueber ·
6.5

Knife Prty

Avec Bloody Kids, Stephen Frears réalise un portrait froid et distant d'une jeunesse égarée, à la fin des années 70. Le modèle hippie est mort depuis 10 ans, le modèle punk se traîne, la cold wave fait sa lente apparition, le grunge n'est pas encore né et le disco se place en roi du dancefloor. Les hooligans sont les rois du pays et les flics sont à la ramasse, l'autorité n'existe plus. Mais ne... Lire l'avis à propos de Bloody Kids

1
Avatar Lucas Hueber
7
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
5.9

Le jeu de l'amour et du hasard

J'ai toujours eu envie de voir ce film, ne serait-ce que pour son concept. Celui d'un écrivain qui voit, un jour, son cancer débouler à sa porte. Entre humour acerbe et répliques cinglantes, ce film se construit en deux parties bien distinctes. La première, c'est quand Charles découvre qu'il a un cancer et qu'il le refuse. Qu'il lui demande de se barrer. Et que, petit à petit, sa haine et sa... Lire l'avis à propos de Le Bruit des glaçons

1
Avatar Lucas Hueber
6
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
5.4

I dread the long and lonely nights

Je l'ai vu peu de temps après sa sortie en DVD, il m'avait laissé un goût d'inachevé, comme si Burton avait tiré ses plus grosses ficelles et laissé le reste un peu de côté. Je sais pas pourquoi, mais après l'avoir revu, mon impression a changé. Pas de beaucoup mais quand même. Même si Burton utilise des grosses ficelles pour faire passer des trucs pretty obvious (genre la psychiatre qui... Lire l'avis à propos de Dark Shadows

Avatar Lucas Hueber
7
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
6.7

Going Nowhere

Je ne peux pas m'empêcher d'être déçu après avoir visionné ce film. Non pas que j'en attendais quelque chose de particulier parce qu'on m'avait conseillé ce film, mais parce que voilà, il est vraiment en deçà de ce qui sera fait par Van Sant plus tard (dont Elephant en 2003 et Last Days en 2005. Gerry et Gerry marchent, vers une destination connue d'eux seuls. A un moment ils en ont marre,... Lire l'avis à propos de Gerry

1
Avatar Lucas Hueber
5
Lucas Hueber ·
Écouter
7.3

Magicien d'Ozz'

Dire que je suis critique envers la carrière solo du Prince of Darkness ne serait qu'un euphémisme parmi d'autres. Tout ce qu'il touche seul se transforme en soupe et ses quelques bons morceaux sont noyés dans une masse informe et sirupeuse de morceaux trop mal arrangés, ou arrangés par un sourd manchot. Ce n'est pas qu'il n'y a pas de qualité ou d'envie (qui suis-je pour juger ces critères ?),... Lire la critique de Live At Budokan (Live)

Avatar Lucas Hueber
8
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
6.5

A quand le remake ?

Malgré un début très poussif, malgré un scénario qui se contente, au début, de reprendre les codes de son prédécesseur et de les transposer dans une tour futuriste "entièrement automatisée", ce film ne semble pas novateur. Et là, Guizmo est mouillé. Et là, ça devient taré. Mais vraiment. Les Gremlins ont une personnalité bien à eux, contrairement au premier où ils semblaient tous prêts à foutre... Lire la critique de Gremlins 2 : La Nouvelle Génération

Avatar Lucas Hueber
7
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
8.4

'Cause I am as free as a bird now

Ma première note partait d'une impression globale, de la rémanence de certaines scènes (et encore, j'en suis plus certain). Autant dire qu'elle ne reposait sur rien de concret. Le point fort de ce film, c'est certainement Jack Nicholson et son jeu d'acteur à faire passer un cinglé pour un sain d'esprit. Plus que son jeu d'acteur, c'est cette étincelle qu'il a dans les yeux, cette flamme qui sera... Lire l'avis à propos de Vol au-dessus d'un nid de coucou

Avatar Lucas Hueber
6
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
-

I cry when angels deserve to die

Le cas de Screamers est un peu particulier, tout du moins pour moi : il n'y aurait pas eu "SOAD" comme argument de vente, je ne pense pas que beaucoup de gens se seraient tournés vers ce documentaire (personnellement, je crois que j'aurais passé mon chemin). C'est dommage car comme les personnes qui témoignent le disent, le génocide arménien par les turcs est l'un des premiers dans sa forme... Lire l'avis à propos de Screamers

Avatar Lucas Hueber
8
Lucas Hueber ·