👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

l'homme grenouille

France | 39 ans |

Parce qu'il est parfois nécessaire de rappeler quelques évidences : 1) Participer à un site d'agrégation de regards critiques et de notes, c'est y livrer SON regard et SES notes afin que ceux-ci viennent se mélanger à ceux de tous les autres. Dès lors travestir son approche personnelle reviendrait à trahir l'esprit du site, alors ne vous étonnez pas si parfois j'exprime ici des avis tranchés. ^^ 2) Partager des critiques sur un site communautaire c'est avant tout s'adresser aux membres de la communauté. Et si j'entends qu'il faut savoir ménager et respecter les artistes - qui sont effectivement bien plus méritants que ceux qui se réduisent à critiquer leurs œuvres - il n'empêche qu'on ne s'adresse pas ici à eux. Moi j'attends des autres membres des regards francs et des notes sincères. Je ne viens pas ici pour retrouver l'esprit de la presse papier. 3) Noter est un acte qui repose sur des données somme toute arbitraires. Et choisir de noter selon un ressenti comme j'aime le faire n'est ni plus ni moins arbitraire que de noter au regard de critères techniques ou culturels dont on dirait qu'ils font autorité. 4) En notation, 5/10 désigne la moyenne. Donc non, attribuer 5/10 ce n'est pas attribuer une "mauvaise" note, c'est juste attribuer une note "moyenne". ;-) 5) Faire des classements par décennie c'est sympa, mais encore faut-il savoir quand celles-ci commencent et quand celles-ci finissent. Qu'on se le tienne donc pour dit : la décennie 2020 débute le 1er janvier 2021 à minuit, de même que la décennie 2010 commence le 1er janvier 2011 à minuit et ainsi de suite. Donc oui, "Requiem for a Dream" sorti en 2000 est un film de la décennie 1990, que ça vous plaise ou non. 6) Il existe des faits et il existe des opinions. Les premiers doivent pouvoir être vérifiés et vérifiables. Les secondes sont plus constructives quand elles sont argumentées. 7) Je veux bien qu'on soit tous libres d'exprimer ce qu'on veut mais par contre je ne suis pas d'accord pour qu'on puisse s'exprimer comme on veut. Les mots ont un sens. On n'est pas libre du sens des mots. Les mots ne nous appartiennent pas individuellement. Les mots sont un patrimoine collectif. En cas de conflit d'usage, l'étymologie et l'usage primitif du mot font autorité sur les usages nouveaux et particuliers. 8) Tous les avis sont bons à prendre. 9) Un avis contraire au sien ne tue pas. 10) La mauvaise foi est un art qui, comme tous les autres, est apprécié sitôt est-il bien exécuté. ;-)

4164

Total

3019

Films

339

Séries

318

Jeux vidéo

264

Albums

175

BD

49

Livres

Algues vertes : L'Histoire interdite
lhommegrenouille
7

Planches à conviction

Qu’on mette tout de suite les choses au clair histoire de n’induire personne en erreur dès le départ : si j’ai envie de m’exprimer de la bande-dessinée Algues vertes ce n’est clairement pas pour vous...

Lire la critique

il y a 2 jours

2 j'aime

Decision to Leave
lhommegrenouille
4

Factice Instinct

Jamais. Non, jamais je ne suis parvenu à rentrer dedans. On aura beau mobiliser tous les arguments formalistes qui soient – arguments que ce Decision to Leave peut fournir à foison et ça je l’entends...

Lire la critique

il y a 3 jours

8 j'aime

4

Super Mario 3D World + Bowser's Fury
lhommegrenouille
6

Mario petit bras. Bowser plus sympa.

Bon, ce n’est pas la première fois qu’ils nous font le coup chez Nintendo… Entre le fait de nous refourguer tout le catalogue de la boiteuse WiiU et celui qui consiste à nous submerger de remakes...

Lire la critique

il y a 5 jours

2 j'aime