2017 : Vous ne devinerez jamais quels films j'ai vu cette année... (le 100ème va vous surprendre!!)

Avatar Marvellous Liste de

259 films

par Marvellous

Note + avis + date

Objectifs : 300 Films parce que je suis un dégonflé.
L'année dernière : 447 Films http://www.senscritique.com/liste/Films_vus_ou_revus_en_2016/1143317
L'année 2015 : 385 Films http://www.senscritique.com/liste/Films_vus_ou_revus_en_2015/721382

Quand je vois un film plusieurs fois dans l'année je le signale.
Court métrages non inclus.

Janvier : 36 films
Février : 30 films
Mars : 22 films (mais qu'est-ce qui s'est passé ptn ??!!!)

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Spider-Man (2002)

    2 h 01 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Sam Raimi avec Tobey Maguire, Willem Dafoe, Kirsten Dunst

    +1
    Sûrement une critique dans la prochaine semaine, après celle sur Wonder Woman. Un revisionnage qui fait du bien, même si le film a vraiment vieillit.

    11/06
  • Bande-annonce

    Paradise Lost (2014)

    Escobar: Paradise Lost

    1 h 54 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Andrea Di Stefano avec Benicio Del Toro, Josh Hutcherson, Carlos Bardem

    Plus d'une semaine sans films, vous y croyez vous ? Je n'en pouvais plus. A défaut de voir "Shame" que j'ai encore repoussé, "Paradise Lost" semblait être un bon compromis, au vu du sujet et de l''acteur, Benicio Del Toro, qui est toujours aussi impressionnant. Si le film possède une réalisation assez naïve, qui essaye d'être ingénieuse mais qui est très clichée, le métrage possède de nombreuses qualités qui se révéleront surtout dans la seconde partie au rythme très bien géré. Un film imparfait mais bien mené. Dommage que Josh "Peeta" soit là, lui et son jeu d'acteur bas de gamme...

    22/06
  • Bande-annonce

    Expendables 3 (2014)

    The Expendables 3

    2 h 06 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de Patrick Hughes avec Sylvester Stallone, Jason Statham, Arnold Schwarzenegger

    ça faisait longtemps que j'avais pas vu une bouse pareille ! Affligeant de nullité, une mise en scène totalement absente, des dialogues lourds, vulgaires, inintéressants et bateaux, un scénario pondu en deux minutes, des acteurs totalement effacés, des situations débiles... Tout dans ce film est ridiculement mauvais, une pure honte cinématographique, de la bouillie visuelle sans nom, une monstruosité sans âme, du dégueulis puant. Une catastrophe.

    25/06
  • Alamo (1960)

    The Alamo

    2 h 47 min. Sortie : . Western.

    Film de John Wayne avec John Wayne, Richard Widmark, Laurence Harvey

    ça fait le job, comme western on a vu mieux mais ça reste plus qu'honorable. John Wayne est un peu décevant dans la première partie avec un jeu vraiment peu convaincant, mais finalement ça s'améliore grandement. Un western agréable et divertissant, mais qui comporte énormément de clichés.

    25/06
  • Bande-annonce

    Shame (2011)

    1 h 41 min. Sortie : . Drame.

    Film de Steve McQueen avec Michael Fassbender, Carey Mulligan, James Badge Dale

    Shame est un long métrage subtil, fin et très intéressant, mais qui se perd peut être un peu trop dans sa nostalgie et dans son côté dramatique. Même si la bande originale est particulièrement magnifique, elle est omni présente et elle existe là où elle n'est pas forcément nécessaire. ça n'empêche bien sûr pas au film d'être superbement bien réalisé, et d'avoir un duo d'acteurs vraiment bon. Si j'ai toujours adoré Michael Fassbender, je ne peux pas en dire de même de Carey Mulligan que j'ai toujours aimé détester. Mais ce film est une des rares exceptions qui prouve qu'elle sait finalement jouer.
    Shame est un très bon film, imparfait mais prenant et intéressant, et qui traite du sujet de l'addiction sexuelle avec un regard intimiste très bon. Shame est perfectible, mais il reste un très beau film. Le 8 est très très proche.

    26/06
  • Bande-annonce

    Cloud Atlas (2012)

    2 h 52 min. Sortie : . Aventure, drame et science-fiction.

    Film de Lilly Wachowski, Lana Wachowski et Tom Tykwer avec Tom Hanks, Halle Berry, Jim Broadbent

    Séances de cinéma (1 salle)
    Revisionnage -2

    29/06
  • Bande-annonce

    Spider-Man 2 (2004)

    2 h 07 min. Sortie : . Action et fantastique.

    Film de Sam Raimi avec Tobey Maguire, Kirsten Dunst, James Franco

    Revisionnage +1

    01/07
  • Bande-annonce

    Transformers 2 : La Revanche (2009)

    Transformers : Revenge of the Fallen

    2 h 30 min. Sortie : . Action, aventure, science-fiction et thriller.

    Film de Michael Bay avec Shia LaBeouf, Megan Fox, Josh Duhamel

    Revisionnage -1

    02/07
  • Bande-annonce

    Joint Security Area (2000)

    Gongdonggyeongbiguyeok JSA

    1 h 50 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Park Chan-wook avec Lee Byung-hun, Song Kang-ho, Shin Ha-kyun

    Park Chan-wook, principalement connu pour son incroyable "Old Boy", livre un métrage unique, un thriller époustouflant, qui tient en haleine tout le long. La mise en scène est par ailleurs très bonne, et largement amplifiée par un montage hyper dynamique et efficace, en plus d'une narration non linéaire ponctuée de flashbacks qui accentue l'immersion narrative. Lee Byung-Hun impressionne avec un jeu sans fautes, on a l'habitude avec cet acteur sud-coréen qui transpire la classe (à voir : Inside Men). Lee Young-Ae apporte une touche féminine appréciable, loin des préjugés. Le métrage est aussi très appréciable dans la mesure où il ne cherche pas à favoriser un des deux camps, et ne cherche pas à dénoncer des méfaits nord-coréens. Bien au contraire, à la manière d'un "Joyeux Noël", Joint Security Area passionne grâce aux profondes et sincères touches d'amitié dans une période sinistre entre les deux Corées. Park Chan-wook maîtrise parfaitement sa réalisation, avec des plans vraiment très très ingénieux. Un presque-sans-fautes, un must-see, et une nouvelle perle coréenne de vue.

    07/07
  • Bande-annonce

    L'Outsider (2016)

    1 h 57 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Christophe Barratier avec Arthur Dupont, François-Xavier Demaison, Sabrina Ouazani

    L'Outsider fait du bien dans le sillon cinématographique français mais ce n'est pas pour autant qu'il réussit à convaincre. A la manière d'un Margin Call, il tente d'expliquer les principes sur lesquels se base le film mais n'y arrive pas car il souhaite s'adresser à un public plus large. Le spectateur assiste donc à une succession d'événements sans queue ni tête puisque rien n'est expliqué carrément, hormis les sommes mises en jeu et les risques & les enjeux. En soit, L'Outsider est un bon divertissement, un drame bien ficelé avec de bons acteurs et une bonne bande originale. Dommage que le métrage n'arrête pas de vulgariser tout et n'importe quoi pour mieux faire comprendre.

    08/07
  • Bande-annonce

    Love Actually (2003)

    2 h 10 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Richard Curtis avec Hugh Grant, Liam Neeson, Emma Thompson

    Inutile de dire que c'est cliché au possible, ça se devine dès l'affiche.
    Inutile de dire que c'est exactement le même schéma narratif que tous les autres films "romantiques".
    Inutile de dire que ça fout en pétard parce que dans les films, tout se passe bien à la fin bordel de merde, pourquoi il n'y a aucune rupture, c'est pas réaliste.
    Bref, c'est une comédie romantique lambda, ni plus ni moins, Love Actually fat le job, va faire chialer quelques personnes en milieu de film et en fin de film parce que tu comprends l'amooour c'est trop beau... Autant je ne déteste pas forcément le genre, autant ici tout semble forcé.
    Heureusement, on peut compter sur Richard Curtis pour donner un coup de pouce dans la mise en scène et dans la réalisation pour rendre le tout intéressant, dynamique et rythmé. Oui, rythmé, notamment grâce à un montage inspiré et efficace. Sans ça, il ne reste clairement pas grand chose de miraculeux et de sympathique. ça se regarde, on se marre un peu, finalement c'est sûrement ça le but recherché, mais à aucun moment ça transcende.

    08/07
  • Bande-annonce

    Shining (1980)

    The Shining

    1 h 59 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Stanley Kubrick avec Jack Nicholson, Shelley Duvall, Danny Lloyd

    Revisionnage, Jack Nicholson est vraiment incroyable dans ce film.

    03/07
  • Bande-annonce

    The Grand Budapest Hotel (2014)

    1 h 39 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Wes Anderson avec Ralph Fiennes, Tony Revolori, Saoirse Ronan

    Revisionnage.
    The Grand Budapest Hotel est un film que je regarde assez souvent. Il est pour moi la preuve du génie de Wes Anderson, un des plus grands réalisateurs des années 2000. Chaque plan de ce film est magistral, cadré à la perfection dans une symétrie déconcertante et magnifique. The Grand Budapest Hotel est un bijou de réalisation, tant dans son montage efficace et rythmé que dans l'esthétique de la photographie, une direction artistique sans failles et irréprochable. Le métrage arbore un aspect visuel époustouflant et se voit doter d'un casting cinq étoiles (comme toujours avec Wes Anderson). La bande originale oscarisée d'Alexandre Desplat est magnifique et sert à tout point de vue le propos du film. Les dialogues fusent tels des punchlines, on est envahi d'une émotion particulière, d'un feeling good à la Edgar Wright avec ce rythme démesuré, cette narration chapitrée grandiose, ces couleurs fantastiques, ces images parfaites. Wes Anderson signe un métrage parfait, un chef d'oeuvre régalant que je vénère.

    08/07
  • Bande-annonce

    The Strangers (2016)

    Goksung

    2 h 36 min. Sortie : . Thriller, drame, Épouvante-horreur et fantastique.

    Film de Na Hong-jin avec Kwak Do-won, Hwang Jung-min, Jun Kunimura

    Revisionnage. Note inchangée.
    The Strangers est d'une juste incroyable, un métrage époustouflant, rythmé, et qui est le paradigme même du cinéma coréen. Moins incroyable que le premier visionnage mais il reste encore magique... ou démoniaque.

    09/07
  • Bande-annonce

    Okja (2017)

    2 h. Sortie : . Action, aventure, drame et science-fiction.

    Film de Bong Joon-ho avec Ahn Seo-Hyun, Tilda Swinton, Jake Gyllenhaal

    Okja a fait couler beaucoup d'encre depuis quelques temps, nul besoin de revenir sur tous les événements du festival de Cannes. Le nouveau bébé de Bong Joon-ho est un bon film, titillant aussi bien le second degré que le drame brute. Le métrage possède un rythme efficace, des acteurs convaincants et un sens de la mise en scène vraiment bon (qui en doute ?). Pourtant, quelques défauts empêchent pleinement l'immersion cinématographique, à commencer par Okja lui même, pas forcément très bien fait. Ajoutons à cela un Jake Gyllenhaal (que j'adore habituellement, mon acteur préféré sans doute) complètement perdu avec un jeu réellement médiocre, une Tilda Swinton qui surjoue un peu, des enjeux et une morale pas forcément bien mis en place,... Okja est perfectible mais il reste appréciable, notamment grâce à des moments sincères et touchants d'amitié avec Mija. Le dernier quart d'heure est aussi très poignant et juste. Pas le retour en fanfare attendu pour Bong, mais un bon film.

    10/07
  • Bande-annonce

    J'ai rencontré le diable (2010)

    Akmareul Boattda

    2 h 21 min. Sortie : . Policier, drame, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Kim Jee-woon avec Lee Byung-hun, Choi Min-sik, Jeon Kuk-hwan

    Premier film de Kim Jee-won que je découvre, et sans surprises, une belle claque en pleine face. Certains dénoncent le côté complaisant du métrage, dans son sadisme, sa violence parfois gratuite (en gros dans tout son côté osé et choquant), mais cela participe à la puissance du film afin de développer la noirceur des personnages, le côté noir et glauque que les coréens adorent. I saw the devil est le digne héritier de The Chaser et Old Boy, dans la mesure où il est un pur film de vengeance, sanguinolent, violent et viscéral. Le scénario est par conséquent assez léger, le réalisateur préférant axer son film sur le face à face entre les deux gros noms de l'industrie coréenne : Lee Byung-hun et Choi Min-sik. Le résultat en vaut le détour, mais il faut s'accrocher pour venir à bout des 2h20, tant la violence est omni présente. I saw the devil est venu un peu partout comme un film traumatisant, choquant... Finalement, quand on est habitué au cinéma coréen, il n'en est rien. Il est certes très sanglant, sombre et noir, mais The Chaser et Old Boy l'étaient pour moi encore plus. La mise en scène de Kim Jee-woon est superbe, tout comme la bande originale qui mélange les titres, un peu comme le cinéma coréen se plaît à mélanger les genres. Pourtant, ici, I saw the devil est bien un pur et dur film de vengeance qui ne laissera pas indemne les plus fragiles d'entre vous.

    10/07
  • Bande-annonce

    New World (2013)

    Sinsegye

    2 h 14 min. Sortie : . Gangster, policier et thriller.

    Film de Park Hoon-Jung avec Lee Jung-Jae, Choi Min-Sik, Hwang Jung-Min

    New World est un film de mafia assez classique, mais qui a été l'instigateur d'un nouveau genre au sein du cinéma coréen. En effet, Inside Men et The King sont directement les successeurs du métrage de Park Hoon-Jung tant dans l'approche de l'intrigue que dans le ficelage du récit. New World prend son temps, peut être un peu trop avec des longueurs parfois assez néfastes à la puissance du métrage, mais finalement on retient principalement le positif après un dernier quart d'heure ahurissant. Mais le meilleur restant une scène vers le milieu, sûrement une des scènes cinématographiques les plus belles... Une belle claque, imparfaite, mais cela reste une belle découverte. Et Choi Min-sik oblige.

    11/07
  • Bande-annonce

    Fantastic Mr. Fox (2009)

    1 h 27 min. Sortie : . Animation, aventure et comédie.

    Long-métrage d'animation de Wes Anderson avec George Clooney, Meryl Streep, Jason Schwartzman

    Séances de cinéma (1 salle)
    J'adore Wes Anderson. Je crois que c'est maintenant un fait que je ne peux nier. Moonrise Kindgom et The Grand Budapest Hotel sont deux films que je considère comme des chefs d'oeuvre absolus, et ce long métrage d'animation en est pas loin. Une pépite magnifique, joyeuse, rythmée à la perfection. On note la formidable bande originale d'Alexandre Desplat qui signe un mélange des genres afin de donner aux scènes des moments uniques (type western notamment, un des meilleurs passages du film). Evidemment un gros coup de coeur et un film que je ne me lasserai pas de revoir. C'est fun, frais et parfaitement mis en scène. Même si c'est un métrage d'animation, on sent parfaitement le style de Wes Anderson. Le sourire aux lèvres, j'en suis maintenant certain : Wes Anderson est un génie qui me parle. Et à tous ceux qui disent que les années 2000 sont dépourvues de grands réalisateurs, qu'ils regardent la filmographie d'Anderson, de Gray, de Nolan et q'ils reviennent me parler ensuite.

    11/07
  • Bande-annonce

    Ghost in the Shell (2017)

    1 h 47 min. Sortie : . Action, policier et science-fiction.

    Film de Rupert Sanders avec Scarlett Johansson, Pilou Asbæk, Takeshi Kitano

    Même note que pour l'anime (ça vous en bouche un coin, hein ?), même défauts et qualités. Johansson n'est clairement pas un bon choix de casting, mais à la limite on peut faire abstraction. Le visuel est assez bon, au début ça fait vraiment trop fake avec que des CGI partout, t'as l'impression que tu regardes un film d'animation tellement c'est du grand n'importe quoi. Mais finalement ça s'améliore, les séquences d'action sont bonnes et le contexte général est plus compréhensible et moins foutraque que dans l'anime original (tuez moi si vous le voulez). Mais encore trop de défauts, autant dans les acteurs que dans le visuel, et bien sûr une tendance à vouloir copier totalement l'anime.

    13/07
  • Bande-annonce

    Southland Tales (2007)

    2 h 25 min. Sortie : . Comédie, drame, science-fiction et thriller.

    Film de Richard Kelly avec Dwayne Johnson, Seann William Scott, Sarah Michelle Gellar

    Ambition démesurée mais échec narratif, Southland Tales a du mal à trouver son rythme et son aura, tant par l'approche de la mise en scène (qui bourdonne d'idées merveilleuses mais qui n'arrive pas à les exploiter -ou presque-) que par l'approche scénaristique. Richard Kelly essaie de réitérer l'expérience Donnie Darko en livrant un film complexe mais qui ne peut n'avoir qu'une seule issue. Cependant, là où Donnie Darko possédait un rythme grâce à un montage réussi, Southland Tales n'arrive pas à le trouver. Tantôt à causes des multiples personnages qui entrent en jeu, tantôt à cause de la voix off, tantôt à cause du chapitrage qui fait comprendre au spectateur que le début de l'histoire, il n'a qu'à aller la chercher dans une BD. Kelly a coupé 40 minutes au film après l'avoir montré à Cannes, et pourtant le film reste encore beaucoup trop long. La résolution de l'intrigue (en plus d'un twist évident) est belle mais pas assez poignante alors qu'elle aurait pu l'être. Finalement, ça fait mal de voir les mauvaises critiques qui lui sont attribués car le film est riche, mais c'est compréhensible dans la mesure où il ne fait rien pour qu'on s'attache à lui. A vouloir trop faire compliqué, on se perd Monsieur Kelly. Mais l'ambition, la bande originale et la réalisation méritent la moyenne. (la vision des femmes est assez dégradante dans le métrage)

    13/07
  • Bande-annonce

    Barbie : Héroïne de jeu vidéo (2017)

    Barbie Video Game Hero

    1 h 12 min. Sortie : .

    Long-métrage d'animation de Conrad Helten et Ezekiel Norton avec Erica Lindbeck, Sienna Bohn, Shannon Chan-Kent

    Vu avec Fyfyche! Gros coup de coeur pour ce film d'animation original, unique et surtout inven... Non, non... C'était horrible. Une épreuve vraiment difficile à passer, un des pires trucs cinématographiques qui existe, une catastrophe visuelle, sonore, que des mauvaises idées. C'est honteux, mauvais... J'ai failli devenir aveugle 5 fois, avoir un arrêt cardiaque 20 fois et me boucher les oreilles 100 fois. Et il y a des gens pour mettre 10/10. J'espère que c'est une blague.
  • Bande-annonce

    Power Rangers (2017)

    2 h 04 min. Sortie : . Action, fantastique et science-fiction.

    Film de Dean Israelite avec Dacre Montgomery, RJ Cyler, Naomi Scott

    Honnêtement, la première passe étonnement très bien. La réalisation est passablement correcte, les personnages ont le temps d'être un peu approfondis (bien que très clichés) et l'action est bien distillée. Et la scène d'introduction est classe. Mais plus le film avance, plus c'est catastrophique, jusqu'à la scène de baston finale, hideuse au possible, portée par une des plus pathétiques méchantes qui soit. Dommage, il y avait un certain potentiel. Mais à l'image de la scène des pouvoirs avec comme fond "go go power rangers" (monstrueuse idée), le film n'arrive jamais à trouver son ton et son rythme, se perd dans des dialogues creux et sans intérêt et en plus n'arrive pas à donner une quelconque émotion.

    15/07
  • Bande-annonce

    Free Fire (2017)

    1 h 30 min. Sortie : . Action, comédie et gangster.

    Film de Ben Wheatley avec Brie Larson, Cillian Murphy, Armie Hammer

    Techniquement, c'est pas mauvais. La première demi-heure est même vraiment bonne, un mélange d'humour et d'animosité qui fonctionne bien jusqu'au premier coup de flingue. Mais le film est beaucoup trop rallongé, ça aurait été parfait pour un court métrage mais une heure et demie sans grands retournements de situation (hormis le final), c'est presque chiant. Heureusement, la réalisation de Wheatley est efficace et la photographie assez bonne. C'est souvent très prévisible et redondant, mais ça a un côté fun et amusant que j'apprécie. Free Fire est un film qui se veut original, mais qui ne l'est pas vraiment. Cependant, j'ai pris mon pied.

    16/07
  • Bande-annonce

    Les Schtroumpfs et le Village perdu (2017)

    Smurfs: The Lost Village

    1 h 35 min. Sortie : . Comédie, aventure et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Kelly Asbury avec Demi Lovato, Julia Roberts, Mandy Patinkin

    Facile d'être divertissant et appréciable quand on passe après les deux terribles films live. Il n'empêche que Les Schtroumpfs et le Village Perdu a le mérite de respecter l'oeuvre originale tout en apportant des éléments inédits qu'il exploite à merveille. Le film est drôle et divertissant, et particulièrement réussi quant à son animation. Certes, ce n'est pas parfait, mais c'est plutôt bon.

    18/07
  • Bande-annonce

    A Bittersweet Life (2005)

    Dalkomhan Insaeng

    2 h. Sortie : . Action, drame et gangster.

    Film de Kim Jee-woon avec Lee Byung-hun, Kim Young-Chul, Shin Min-a

    Il est des films qui vous fascinent, des films qui vous transcendent et qui vous rappellent à quel point le 7ème art peut véhiculer des tonnes de thématiques intéressantes et livrer des émotions particulières. A Bittersweet Life est un de ceux-là.

    Kim Jee-woon livre sans doute un des films coréens les plus aboutis visuellement, avec une réalisation sans failles, magnifique et violente à la fois et propose un étonnant contraste avec la bande originale, souvent douce. Le métrage ne possède pas un scénario incroyable. Et alors ? Mad Max Fury Road, Dunkerque non plus, ce n'est pas pour autant qu'on les adore. Il en va de même pour A Bittersweet Life et s'il transpire le "simple" film de vengeance, il aborde de nombreuses thématiques intéressantes, presque "philosophiques". L'histoire du disciple et du maître en est l'apothéose et conclue le film de manière magistrale après une séquence violente d'action totalement réussie.

    Mais ce qu'il y a de plus notable dans le film, c'est bien l'acteur Lee Byung-Hun. Parfait dans son rôle, il livre une prestation éblouissante et s'impose clairement comme l'acteur le plus talentueux en Corée, sûrement derrière l'indétrônable Choï Min-sik.

    A Bittersweet Life est une oeuvre fantastique, qui prouve encore une fois que le cinéma coréen est merveilleux.

    Etrange qu'aucune fiche n'existe pour la bande originale, qui est clairement extraordinaire :
    https://www.youtube.com/watch?v=eRItPrq1s08
    https://www.youtube.com/watch?v=A8pgMvW5I2g
    https://www.youtube.com/watch?v=L1XAaefu2y4

    18/07
  • Bande-annonce

    Chungking Express (1994)

    Chongqing Senlin

    1 h 42 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Wong Kar-Wai avec Takeshi Kaneshiro, Brigitte Lin Ching-Hsia, Tony Leung Chiu-Wai

    Séances de cinéma (2 salles)
    Crois-moi, je suis désolé Clara. Ne me hais pas :'(

    J'ai pas accroché à la mise en scène de Wong Kar-Wai, carrément illisible (pour moi) durant le premier quart d'heure. ça s'améliore ensuite mais j'avais du mal. En plus de ça, le film ne m'a pas paru si profond que ça, malgré le nombre incalculable de thématiques qu'il entreprend de raconter. Le film n'est pas vide, non ; il m'a juste paru plat, sans saveur, ne dégageant aucune émotion. Il est réellement triste de voir que je suis sans aucun doute passé à côté, mais que sais-je, je n'ai vraiment pas adhéré. Que ce soit les relations amoureuses, le traitement du protagoniste principal, le dénouement ou encore la reprise d'une super chanson au moins cinq fois durant tout le film,... Je n'y ai pas trouvé mon compte. Ce n'est pas pour autant que je vais me désintéresser de la filmographie du réalisateur, dont la notoriété m'attire.

    18/07
  • Bande-annonce

    Colossal (2017)

    1 h 50 min. Sortie : . Action, comédie et drame.

    Film de Nacho Vigalondo avec Anne Hathaway, Jason Sudeikis, Dan Stevens

    Original et surprenant, Colossal s'aventure dans la sf que l'on ne connaît pas énormément. Tant mieux, si ça peut donner des bonnes choses! Le métrage mélange humour, drame et "à grands pouvoirs, grandes responsabilités" afin de livrer quelque chose d'unique, certes perfectible, mais qui sonne tellement juste qu'il est difficile de ne pas tomber sous le charme.

    Pour moi, Colossal est un film de super héros. L'arc scénaristique le prouve : la "découverte" des pouvoirs, l'apprentissage du bien, le méchant qui s'oppose en parallèle à la manière d'Incassable, la solution finale. Anne Hathaway, que je n'aime pas habituellement, s'en sort plutôt bien (face aux autres acteurs, ce n'est pas non plus très étonnant). Le dénouement, quant à lui, est bien trouvé et marche plutôt bien. Le métrage, pour moi, se doit d'être classé parmi les films de super héros, car c'en est un.

    19/07
  • Bande-annonce

    Baby Driver (2017)

    1 h 53 min. Sortie : . Action, thriller, comédie et gangster.

    Film de Edgar Wright avec Ansel Elgort, Lily James, Kevin Spacey

    Critique disponible.
    20/07
  • Bande-annonce

    Lady Vengeance (2005)

    Chinjeolhan Geumjassi

    1 h 55 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Park Chan-wook et Seok Min-Woo avec Lee Young-ae, Choi Min-Sik, Kwon Ye-Young

    Déjà je mets le film et le titre c'est "Sympathy for Lady Vengeance", et on comprend mieux pourquoi, quand on voit les deux "Sympathy" de Park Chan-wook à la suite. Ce sont deux films qui s'emboîtent, qui traitent des mêmes thématiques et ont des clins d'oeil étonnants.

    Lady Vengeance est un film de vengeance incroyable. Park Chan-wook trouve la bonne dose entre narration non linéaire complexe et vengeance sanglante pure et dure. Le tout par une réalisation absolument merveilleuse et qui prouve à quel point le réalisateur coréen est un génie. Lady Vengeance est un peu long, mais finalement cela n'est pas si mal : il en faut plus de films comme ça! Une pépite coréenne de plus, un film simple mais diablement merveilleux. Le tout porté par une Lee Young-Ae incroyable.

    21/07
  • Bande-annonce

    Sympathy for Mr. Vengeance (2002)

    Boksuneun Naui Geot

    2 h. Sortie : . Drame et policier.

    Film de Park Chan-wook avec Song Kang-ho, Shin Ha-kyun, Bae Doo-na

    Première grosse déception chez Park Chan-wook, et c'est avec un film auquel je ne m'y attendais pas! Et pourtant... Sympathy for Mr Vengeance est un film beaucoup trop long, trop lent, et peu passionnant. La mise en scène de Park Chan-wook est elle aussi moins efficace que dans les deux autres films de la trilogie de la vengeance et ça se ressent. Il reste des bonnes choses, notamment dans l'intrigue et le scénario, ainsi que dans l'affrontement entre les deux personnages principaux, mais le tout n'est pas assez bien mis en forme et cela manque cruellement de profondeur. En soit, le scénario est bon, c'est seulement la réalisation et la mise en place du récit qui pénalisent le métrage. Dommage.

    21/07