2018 : Films vus au cinéma

Avatar williamblake Liste de

147 films

par williamblake
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Les Gardiennes (2017)

    2 h 14 min. Sortie : . Drame.

    Film de Xavier Beauvois avec Nathalie Baye, Laura Smet, Iris Bry

    Ah ah ah. Franchement c'était un Beauvois donc fallait s'y attendre mais purée... 2h18 de plans déprimants où il se passe rien, avec 3 pauvres dialogues et des acteurs qui donnent envie de se pendre. La quintessence de certains travers du cinéma français auteuriste, le genre qui donne envie de s'enfiler 3 boîtes de Xanax direct, de pleurer, de rire nerveusement et de crier HELP. Donc là en gros pendant 2h18 tous les hommes meurent au front, ceux qui survivent sont traumatisés, estropiés ou alcooliques. Pendant ce temps les femmes elles bossent comme des tarées entre 2 enterrements genre elles sèment elles labourent elles récoltent elles gèrent les comptes elles entretiennent les fermes elles font la cuisine elles gèrent les travaux domestiques elles font de la couture, du beurre, elles s'occupent de traire les vaches, et elles prient aussi. Parfois elles trouvent même le temps de baiser et de se faire des sales coups en douce, comme des putes. Donc énorme teuf, franchement c'est trop le film pour s'ambiancer !!!!! A part ça les paysages étaient beaux et la minutie de la reconstitution historique qui passait dans les moindres détails du quotidien était bien aussi mais enfin faut pas être fatigué ni dépressif pour voir ce truc... Sinistrose.
  • Bande-annonce

    Ferdinand (2017)

    1 h 46 min. Sortie : . Animation, aventure, comédie et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Carlos Saldanha avec John Cena, Kate McKinnon, Bobby Cannavale

    Ok alors c'était mignon et aussi c'était chou surtout quand Ferdinand il est petit il est adorable et touchant. Ok pour les enfants j'admets que certains moments peuvent être perçus comme "drôles", et encore c'est vraiment pour ceux qui ont l'humour facile. Après l'histoire c'est clairement un plaidoyer envers les animaux et un réquisitoire contre la corrida mais plus largement contre toute forme d'abattage ou d'exploitation. Mais en fait ce qui m'a chiffonnée déjà c'est les péripéties ridicules avec des évasions bidons et des scènes affligeantes où genre 6 taureaux prennent le bus en plein Madrid, ou alors ils conduisent un camion sur l'autoroute avec l'aide de 3 hérissons... Heu, même pour les gamins je trouve que ça passe pas. Et puis les personnages secondaires le doublage français était trop naze genre le doublage des 3 chevaux allemands WTF yen avait un il avait l'accent 1 fois sur 4... Sans parler de la chèvre, imblairable putain, et vulgaire par dessus le marché (ouais je dis ça ouais). Et puis niveau scénario j'ai trouvé que c'était tout pareil que Okja. Pas original en ce moment ce qu'on nous balance, j'ai l'impression qu'on veut nous formater le cerveau en mode soyons gentils... C'est du bullshit. Dans le genre animation j'ai nettement préféré Coco, c'était bien mieux.
  • Bande-annonce

    Bienvenue à Suburbicon (2017)

    Suburbicon

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie et policier.

    Film de George Clooney avec Matt Damon, Julianne Moore, Oscar Isaac

    Ouais je sais j'ai du retard J'Y PEUX RIEN PUTAIN. Donc bref le film m'a plutôt fait marrer, j'ai trouvé que c'était un mélange entre l'esprit Coen et la chiantitude de Clooney avec un petit hommage à Hitchcock en passant, certains passages étaient plutôt bons, le retournement de situation du premier tiers était bien amené. Les acteurs pas mal, Matt envoyait du lourd notamment pendant la dernière scène avec le gamin. Moore elle m'a soulée elle avait le même jeu que dans Golden Cirlcle en mode fakeness, c'est pas super drôle. Oscar parfait comme toujours en toute OBJECTIVITÉ <3. Après le scénario j'ai vu plus original c'est sûr mais ça passait. Par contre je veux bien que papy Clooney "futur Président tout ça" il nous montre qu'il a une conscience politique c'est bien beau mais enfin le coup de la clôture et des émeutes tout autour de la maison habitée par une famille noire techniquement à part peut être la gradation dans le chaos ça n'apporte strictement rien à l'intrigue. Il nous fait pas avancer son schmilblick le gars et ça rendait le message lourd limite white shaming. C'est une tendance qui me pompe l'air (ouais je le dis).
  • Bande-annonce

    Le Crime de l'Orient-Express (2017)

    Murder on the Orient Express

    1 h 54 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Kenneth Branagh avec Kenneth Branagh, Johnny Depp, Michelle Pfeiffer

    Putain c'était quand même long. À un moment je me suis dit Brannagh il s'est cru dans Snowpiercer en fait. Petit délire en détente. À part ça évidemment je ne me rappelais pas de l'histoire, en fait je sais même pas si je la connaissais ahah. Du coup petit effet de surprise en mode C'EST QUIIIIII?!?! Le principe du whodunnit quoi. Bref. Kenneth plutôt bien j'ai aimé son accent français/belge, il le faisait très bien et puis il a réussi quand même à mettre un peu d'humour. Ensuite que dire... Ça traînait quoi. Et puis c'est un peu désuet je trouve, ALLER C'EST RINGARD JE LÂCHE LE MOT. Les acteurs il y en avait trop du coup on les voyait genre 5 minutes ce qui est dommage parce que clairement Colman et Dench meilleur duo et on ne les voyait pas assez. Super sad. Par contre le Johnny Depp de l'enfer mais c'est la MORT ce gars. Son accent on aurait dit un italo-américain de Boston, bourré. Fameux... La mise en scène : un poil too much, un peu comme quand on te dit de verser 100 grammes de farine dans un gâteau et que tu fous le paquet entier en mode yolo. C'est légèrement étouffe-chretien. J'ai passé un moment sympa mais j'ai pas kiffé le film plus que ça.
  • Bande-annonce

    The Florida Project (2017)

    1 h 51 min. Sortie : . Drame.

    Film de Sean Baker avec Brooklynn Prince, Bria Vinaite, Willem Dafoe

    Franchement super, je savais pas trop ce que j'allais voir et en fin de compte j'ai pas été déçue, c'était hyper cool, une sorte de American Honey version Disney World, l'Amérique désoeuvrée vue à travers le regard insouciant d'une gamine malicieuse. J'ai beaucoup aimé les couleurs un peu magiques style rainbow, pastel... C'était sympa. En plus c'était un film qui débordait de vie, les gamins ils faisaient les 400 coups c'était les vacances d'été, ils s'amusaient. Et pourtant le film n'ignorait pas la violence, la galère, la débrouille de tous les instants pour s'en sortir. Un très chouette mélange des genres. Le résultat est top.
  • Bande-annonce

    Les Heures sombres (2018)

    Darkest Hour

    2 h 05 min. Sortie : . Biopic.

    Film de Joe Wright avec Gary Oldman, Lily James, Kristin Scott Thomas

    Wooooooow. Purée. Ok je suis pas objective car j'adore les anglais, le Royaume-Uni, la monarchie britannique et Joe Wright, j'aime aussi énormément Gary Oldman Ben Mendelsohn, Kristin Scott Thomas et Lily James, et je trouve que la 2GM reste l'une des périodes les plus fascinantes de l'histoire moderne. Donc forcément ça ne pouvait que remporter mon adhésion TOTALE. Évidemment le film a surpassé jusqu'à mes attentes les plus folles. Les acteurs à tomber, la mise en scène colossale, l'émotion qui faisait vibrer dans les tripes, et le scénario habile qui ne se déroulait que sur quelques jours en mai 40, au début de la prise de fonctions de Churchill dans un pays au bord du gouffre. La surpuissance de ce Winston, sa grandeur... Et son humanité, il était montré dans la tourmente, assailli par le doute, encerclé par ses ennemis. Ses discours qui donnent la chair de poule. Wow wow. Énorme. J'en ai eu le souffle coupé.
  • Bande-annonce

    Le Grand Jeu (2018)

    Molly's Game

    2 h 20 min. Sortie : . Biopic, policier et drame.

    Film de Aaron Sorkin avec Jessica Chastain, Idris Elba, Kevin Costner

    Alors bon c'était ouf vu que c'est Aaron Sorkin qui a écrit le scénario donc forcément ça décolle direct et ça ne s'arrête jamais. C'est assez dingue car ça parle ça parle il n'y a pas un seul temps mort, Sorkin il a le flow c'est le rappeur du scénar lui. L'histoire j'ai rien pigé évidemment entre le poker les arnaques et tout, c'était trop compliqué mais en dehors de ça j'ai vraiment adoré, Jessica elle était parfaite, le rythme était fou, c'était assez brillant.
  • Bande-annonce

    Tout l'argent du monde (2017)

    All the Money in the World

    2 h 12 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Ridley Scott avec Michelle Williams, Christopher Plummer, Mark Wahlberg

    Film du scandale, le KEVINGATE. Putain ce que j'étais vénère qu'ils remplacent Kevin par le vieux Plummer imblairable le pépé grabataire tout droit sorti de gériatrie et le gars on le nomine pour les Golden et toutes ces conneries, il vaut pas tripette le type faut arrêter la plaisanterie. Bref bref Walhberg comme d'habitude, tout renfrogné avec la crédibilité d'une huître... Michelle était pas mal, le jeune Getty insignifiant au possible genre on s'en tapait qu'il meure limite. Heureusement qu'il restait Duris putain. Merci mon gars !!!! Sinon le film était trop long, papy Ridley il te met 45 minutes à contextualiser et en attendant l'intrigue elle démarre jamais, il te mène en bateau genre 1953, 1971, ah nan attendez on va en 1967 pour mieux comprendre... CIMER. Bon ça restait un bon divertissement avec quelques séquences bien ficelées notamment sur la fin avec la poursuite dans les ruelles du petit village italien mais c'est pas ouf non plus.
  • Bande-annonce

    A Ghost Story (2017)

    1 h 32 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de David Lowery avec Casey Affleck, Rooney Mara, McColm Cephas Jr.

    Je l'avais déjà vu en stream mais je suis retournée le voir au cinéma. Sublime sublime sublime. Et cette musique... Perfectiooooon
  • Bande-annonce

    Downsizing (2018)

    2 h 15 min. Sortie : . Comédie, drame et science-fiction.

    Film de Alexander Payne avec Matt Damon, Kristen Wiig, Christoph Waltz

    Pffffff. Franchement ma blague ne va pas être originale mais Alexander Payne n'a pas rétréci la durée de son film quoi !!! 2h15 !! Le concept de départ est sympa c'est sûr c'est original et puis visuellement c'est amusant, c'est fort l'idée d'inventer comme ça une micro société parallèle, et d'exploiter aussi les dérives d'une découverte scientifique révolutionnaire. C'était un bon début, sans compter que ça part d'un constat réel (surpopulation, épuisement des ressources planétaires). Alors par contre le souci c'est que le film est super looooong, avec plusieurs parties trop différentes on dirait 4 trucs distincts, les ruptures de ton et de décor sont trop nettes. Sans parler du fait que le réalisateur aborde bien trop de sujets : écologie, économie (chute de la consommation, attrait du "downsizing" chez les classes moyennes qui y voient l'occasion de réduire considérablement leurs dépenses et donc de mener une existence de riches). Mais aussi frontière USA-Mexique, clandestinité, migration, exil, pauvreté et marginalisation des miséreux, société à 2 facettes, crise sanitaire, bidonvilles, etc. Et évidemment environnement, pollution, réchauffement climatique, fin du monde... A la fin ça part dans tous les sens genre secte survivaliste néo hippie avec des gens qui vont vivre 8 000 ans sous terre en mode arche de Noé pour la survie de la race humaine après l'apocalypse... WTF. Honnêtement je me suis dit WHAT THE FUCKING FUCK. Après heureusement il y a avait de bons seconds rôles comme Christoph Waltz mais surtout la réfugiée vietnamienne, les énormes barres !!!!! Mon dieu merci de l'avoir mise dans le film qui sinon m'aurait désintéressée bien plus rapidement.
  • Bande-annonce

    Les Tuche 3 (2018)

    1 h 35 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Olivier Baroux avec Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau

    Vu deux fois. Juste sublime. Réellement j'étais impatiente comme une gosse qui attend ses cadeaux le soir de Noël et j'étais dans la salle j'avais réservé mes places en ligne et il y avait trop de monde les gens étaient fébriles. J'en pouvais pluuuuus. Et là le film a commencé. Direct la scène d'ouverture m'a tuée, j'étais tellement heureuse quoi. Jeff Tuche, le maître à penser ultime. Le retour. Je sais pas, ça m'a rendu trop joyeuse quoi !!!! Le film était tellement drôle !!!! Les répliques m'ont pliée, les situations étaient magnifiques. C'est un bijou ce film, cette trilogie est parfaite. LE RIIIIIIIRE. Merci à toute la team Tuche pour ces punchlines, cet humour, cet accent, ces looks. Heureusement que ce genre de comédies existe quoi. COLLECTOR DE CULTE /// Sans aucune gêne j'y suis allée une deuxième fois c'était encore mieux car j'ai chopé des gags que j'avais loupés la première fois comme "Votez Jeff Tuche" "Pourquoi?" "Parce que c'est MON NOM". Superbe
  • Bande-annonce

    In the Fade (2018)

    Aus dem Nichts

    1 h 46 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Fatih Akin avec Diane Kruger, Denis Moschitto, Numan Acar

    Ce film était super. Déjà Diane Kruger sublime, elle est parfaite, forte et sensible à la fois. Elle porte tout le film sur elle, et c'est pas un rôle facile. Elle méritait le prix de Cannes. Ensuite bah j'ai adoré, la mise en scène était très bien, très juste. Le ton, l'atmosphère, le début très sombre et pluvieux, la tension au procès... J'ai vraiment été happée. Et puis l'histoire wow. C'est assez implacable. Comment ne pas être indigné franchement ?! La prouesse de ce film c'est qu'il s'empare d'un sujet ultra dur et déprimant, avec que des trucs badants voire pénibles, mais il en fait une histoire humaine superbe. CHAPEAU.
  • Bande-annonce

    The Greatest Showman (2018)

    1 h 45 min. Sortie : . Biopic, drame, comédie musicale et romance.

    Film de Michael Gracey avec Hugh Jackman, Zac Efron, Michelle Williams

    Séances de cinéma (1 salle)
    Ouaiiiiiiiiiiiis. C'était trop biiiiiiiiiiien. J'adore trop les musicals surtout ceux avec Hugh Jackman et plein de chorégraphies trop bien hihihihi. La chanson qu'il chantait avec Zac Efron était trop bien, c'était tellement le show. La scène d'ouverture aussi clairement beaucoup trop de style.
  • Bande-annonce

    Cinquante nuances plus claires (2018)

    Fifty Shades Freed

    1 h 45 min. Sortie : . Drame, romance et Érotique.

    Film de James Foley avec Dakota Johnson, Jamie Dornan, Eric Johnson

    Ok alors je suis mitigée. Y'a des trucs franchement j'ai pas compris, pourquoi ?! Genre la course poursuite... Aussi la scène où Christian est bourré : super embarrassant. Et puis j'en peux plus de cette histoire où la meuf a clairement 3 de QI et toutes les semaines elle est promue genre elle a 21 ans et elle est éditrice en chef... Purée. En fait je suis déçue car il était nul mais moins nul que le 2 dans le mauvais sens du terme du coup parfois c'était drôle mais ça manquait de sel et puis ils ont voulu faire un film d'action avec un happy end pourri, j'ai pas bien géré la démarche
  • Bande-annonce

    Black Panther (2018)

    2 h 14 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Ryan Coogler avec Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong'o

    Ahhaha j'ai trop kiffé. Je ne suis pas une grande connaisseuse du MCU mais j'ai trouvé que celui-là était différent. Ça change un peu. Déjà c'est dépaysant, en plus il y avait une vraie ambiance. J'ai bien aimé les personnages, après sans être révolutionnaire l'histoire était efficace. J'ai kiffé la musique, l'atmosphère qui se dégageait du truc. En dehors de la démarche clairement politique qui pèse un peu dans le contexte (sérieux ça soule), j'ai trouvé que c'était hyper divertissant ça faisait le taff. Et puis Martin Freeman est trop chou et Michael B. Jordan a trop de classe. Wakanda <3
  • Bande-annonce

    Phantom Thread (2018)

    2 h 10 min. Sortie : . Drame.

    Film de Paul Thomas Anderson avec Daniel Day-Lewis, Vicky Krieps, Lesley Manville

    Wow wow. Le seul PTA que j'ai aimé avec The Master. C'était particulièrement beau mais surtout redoutablement intelligent. C'est totalement fascinant en fait! J'aimerais bien le revoir! DDL parfait. Tout parfait.
  • Bande-annonce

    Le 15h17 pour Paris (2018)

    The 15:17 To Paris

    1 h 34 min. Sortie : . Biopic.

    Film de Clint Eastwood avec Jenna Fischer, Judy Greer, Thomas Lennon

    Ouh là là... Que dire sinon douleur. J'adore Clint hein, en dehors de certains de ses films comme Au-delà (nul) et Invictus (niais). Mais généralement on va dire je suis assez cliente. Mais là désolée rien n'allait. Déjà le fait de faire jouer aux trois mecs leurs propres rôles c'est bizarre. Alors ça allait encore mais malgré tout à certains moments ça sonnait faux. Ensuite deuxième gros souci, le manque de substance en fait. En gros il veut nous raconter l'attentat du Thalys et il fait durer le truc avec un vieux montage tout pourri, entrecoupé de scènes de la vie des 3 héros qui ne servent à rien, sérieusement. Par exemple leur enfance : mon dieu. Ils sont exclus, ils sont bullied, mais ils overcoment leurs difficultés par la force de leur mental, l'amour de leur pays et leur foi. Enfeeeeeeer des messages !!!!!!! Après bon bah faut bien remplir le vide donc on leur fait rejouer tout leur tour d'Europe ! Promenades à Rome avec discussions pseudo-deep sur la destinée, tout ça pour nous dire avec lourdeur que tous les événements de leur vie les ont menés à cet instant précis où ils été poussés à sauver des vies dans le Thalys... alors on a droit à leurs excursions en vaporetto, leurs sorties en boîte de nuit à Amsterdam, leurs visites touristiques à vélo dans Berlin... Ça remplit, ça fait passer le temps, entre 2 ou 3 sessions Skype qui sonnent creux. Et dernier point alors en soi la reconstitiotn de l'attentat du Thalys était bien, ça durait que 10 min dommage. Par contre désolée mais la représentation du terroriste OMG, la lourdeur!!!! C'était limite ridicule... Et je préfère ne pas évoquer la doublure qui sert de Président de la République Hollande pour la reconstitution en champs contre champs de leur remise de la légion d'honneur... Honnêtement c'était chaud. C'était pas au niveau et c'était inutile quoi..
  • Bande-annonce

    La nuit a dévoré le monde (2018)

    1 h 33 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Dominique Rocher avec Anders Danielsen Lie, Golshifteh Farahani, Denis Lavant

    Réellement j'ai beaucoup aimé. Cetait super poétique, très original, très beau. Parfois j'étais un peu gênée de la performance d'Anders car il est sans filtre il est très vrai voire un peu trop. Il ne cache pas ses émotions donc quand il joue la folie il est troublant dans sa façon d'exprimer la chose, ça m'a un peu perturbée yavait un côté très voyeuriste, comme si on avait pénétré chez un homme qui se croit seul, et qu'on l'observait à son insu dans ses moments les plus privés, ça m'a embarrassée ! À part ça c'était étonnant, déroutant parfois. J'ai adoré l'aspect huis-clos dans un immeuble parisien où le mec se met en mode survie et visite les appartements du dessus et du dessous, la cage d'escalier, la loge du concierge... C'était surprenant la manière dont le film abordait le genre zombie à la sauce film d'auteur français. J'ai aimé le rythme, le minimalisme et l'étrangeté qui se dégageait. Certaines personnes sont sorties de la salle mais moi j'ai été assez captivée d'entrée de jeu. Faut adhérer c'est sûr mais ça vaut le coup.
  • Bande-annonce

    The Disaster Artist (2018)

    1 h 44 min. Sortie : . Biopic, comédie et drame.

    Film de James Franco avec James Franco, Dave Franco, Seth Rogen

    Vu 3 fois oui mais quand on aime on ne compte pas. C'est bien de rire en ces temps difficiles. "Accident very bad for Tommy. I almost die. But then I SURVIVE" #thisistherythmofthenight #Ididnaaaaht #OhHiMark #CheeepCheeepCheeep #EverybodyBetrayMe #GoldenGlobeForFranco
  • Bande-annonce

    Le jour de mon retour (2018)

    The Mercy

    1 h 42 min. Sortie : . Biopic et drame.

    Film de James Marsh avec Rachel Weisz, Colin Firth, David Thewlis

    Histoire vraie du navigateur amateur qui est parti comme un con faire le tour du monde dans un bateau tout pété après s'être endetté jusqu'au cou... Déjà j'ai pas compris la démarche du gars qui se met dans la merde tout seul quoi. Ensuite le film était chiant, il se passait pas grand chose, c'était long, pas super bien joué, sans intérêt quoi. Très fade.
  • Bande-annonce

    Tomb Raider (2018)

    1 h 58 min. Sortie : . Action et aventure.

    Film de Roar Uthaug avec Alicia Vikander, Dominic West, Walton Goggins

    Bon j'ai pas vu les 2 autres avec Angelina et j'ai dû jouer au jeu vidéo genre 2 fois au début des années 2000 donc ça date. Après c'était un truc d'aventure assez classique, totalement invraisemblable mais plutôt bien huilé. L'intrigue m'a un peu fait penser à la Momie vite fait. Sinon l'action était pas trop mal, y'avait de beaux moments de bravoure genre la course en vélo au départ était stylée et puis toute la séquence dans la grotte; c'était super over-the-top mais ça faisait le taff. Après Alicia elle était assez convaincante je trouvais, assez sportive au final, et puis surtout trop belle quoi. Dominic West trop chou aussi. L'histoire bof, le problème c'est que les 2 gros "twists" sont mega prévisibles, on le sait dès le départ. La suite est mal amenée aussi. Par contre quelques passages comiques notamment avec Nick Frost en mode gérant de pawn shop moitié arnaqueur moitié flirty, j'ai ri. Et j'ai aussi ri de voir tout ce que Lara encaisse genre tout ce qu'elle se prend dans la gueule et elle continue no biggie alors que normalement on meurt direct... C'était drôle.
  • Bande-annonce

    Avant que nous disparaissions (2018)

    Sanpo Suru Shinryakusha

    2 h 09 min. Sortie : . Science-fiction.

    Film de Kiyoshi Kurosawa avec Masami Nagasawa, Ryûhei Matsuda, Hiroki Hasegawa

    Omg enfer de la purge, tellement du gros n'importe quoi ce film. Interminable le calvaire, ça durait genre 5h37 limite. L'angoisse du truc qui fait du sur-place et qui n'a rien à nous dire, le gars il tient un concept intéressant il roule dessus en marche arrière avec un tank et ensuite il t'en fait bouffer la charpie jusqu'à indigestion... J'ai tellement décroché entre les espèces de vieux mecs chelous du gouvernement de la santé dans leur van noir tout daubé, les gadgets à deux balles dignes d'un nanard turc des années 70, la bêtise, le message qui se transforme en non-message à la fin j'étais en mode "il est mignon mais je pige pas ce qu'il cherche à nous dire Jacky". Les explosions et les fusillades de l'angoisse en mode seconde zone de pacotille totalement injustifiées... La surenchère dans le rien !!!! A la fin j'étais gonflée sérieux ça m'a énervée. Tout ça pour accoucher d'un message sombrement idiot du type "l'amour nous sauvera tous"... Insoutenable le machin. Au secours
  • Bande-annonce

    Hostiles (2018)

    2 h 14 min. Sortie : . Aventure, drame et western.

    Film de Scott Cooper avec Christian Bale, Rosamund Pike, Wes Studi

    Vu 2 fois. Ce film clairement je peux pas en parler avec des mots. Ça se vit. C'est sublime c'est puissant c'est choc c'est violent c'est beau c'est grandiose c'est une folie. Ça dépasse tout. Honnêtement j'en suis encore toute retournée, émotionnellement c'est d'une rare intensité, les paysages sublimes la mise en scène parfaite. CHRISTIAN BALE LE GOD il était au-dessus quoi. Ce qu'il fait c'est dingue la charge du mec !!! Ça déconne pas putain. Y'a des scènes j'avais le souffle coupé. Ce film... Je vais y retourner très bientôt, j'ai hésité à la fin de la projo à rester dans la salle pour le revoir aussitôt tellement j'ai été soufflée. Ça m'a bouleversée, je le suis rarement mais là, la souffrance humaine qui se dégageait, la dignité dans l'horreur... Superbe. / Ouais je suis retournée dès le lendemain j'ai pas tenu. Ce chef d'oeuvre. Les frissons j'y ai repensé encore toute la nuit. Inégalé depuis le début de l'année je le dis. SURPUISSANCE.
  • Bande-annonce

    Ghostland (2018)

    Incident in a Ghost Land

    1 h 31 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Pascal Laugier avec Crystal Reed, Emilia Jones, Taylor Hickson

    Heuuuu. J'ai pas aimé du tout ahah. C'était immonde les 2 porcs là un enfer. Autant j'adore les thrillers avec des tueurs en série autant les films d'horreur avec des tueurs psychopathes dégénérés difformes attardés déviants et monstrueux c'est une représentation qui me met très mal à l'aise c'est trop sale c'est les bas instincts c'est crade et c'est la porte ouverte à tous les vices et à toutes les perversions. À la fin ça me file la gerbe à ce degré c'est comme se vautrer dans la fange. Alors bon partant de là j'imagine que c'était pas mauvais dans le genre mais un peu trop gros sabots. Surtout par exemple : au début la fille lit un fait divers dans le journal, on voit le truc venir à 100 km donc c'est un peu gros comme une montagne quoi !! Et la construction n'y fait rien, le twist marche à moitié... Pouvoir de l'imaginaire tout ça... mouais
  • Bande-annonce

    Carnivores (2018)

    1 h 26 min. Sortie : . Drame.

    Film de Jérémie Renier et Yannick Renier avec Leila Bekhti, Zita Hanrot, Bastien Bouillon

    J'aime pas Zita Hanrot c'est un enfer la meuf. Par contre Leïla ouais, elle me plaît bien. Le film était pas mal, déjà dans la forme c'était très soigné c'était épuré c'était joli. Ensuite évidemment le thème de la rivalité insidieuse qui vient clairement vicier les rapports entre les deux sœurs était très bien amené et la gradation dans les non-dits et le ressentiment était assez réussie. On sent le coup venir mais c'est bien foutu. Une affaire rondement menée j'ai envie de dire.
  • Bande-annonce

    Don’t Worry, He Won’t Get Far on Foot (2018)

    1 h 53 min. Sortie : . Drame et biopic.

    Film de Gus Van Sant avec Joaquin Phoenix, Jonah Hill, Rooney Mara

    J'ai aimé Jonah. Il commence à me plaire lui depuis Wolfy il fait des choix intéressants je trouve. Par contre honnêtement le film ne m'a pas plu. La construction chronologique était intéressante mais ça s'arrête là quoi. L'histoire d'un mec alcoolique + tétraplégique ça m'a un peu gavée, d'autant que je n'ai pas aimé le personnage. Pas attachant, pas agréable, pas tellement drôle non plus... Bon. Je trouvais qu'il s'appitoyait beaucoup sur son sort. Par ailleurs tout n'était pas très clair genre de quoi il vit au début? Et puis le côté "Je fais de la grosse merde car j'ai été adopté" c'est un peu fort de café. Sinon dans le groupe talk des alcooliques anonymes yen avait un, il a une réplique de tout le film ahah. Le rôle de sa vie au gars.
  • Bande-annonce

    Red Sparrow (2018)

    2 h 19 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Francis Lawrence avec Jennifer Lawrence, Joel Edgerton, Mary-Louise Parker

    C'était mauvais sérieux... Ça m'a soulée
  • Bande-annonce

    Dans la brume (2018)

    1 h 29 min. Sortie : . Science-fiction.

    Film de Daniel Roby avec Romain Duris, Olga Kurylenko, Fantine Harduin

    Avec toujours autant de retard je complète ma liste. Alors ça m'a un peu fait penser à #LaNuitaDévoréLeMonde dans le sens où il s'agit de deux films de genre qui s'approprient les codes de l'horreur à la sauce française et j'adore ce mélange. Ça donne des résultats singuliers, à mi-chemin entre le truc commercial et le cinéma d'auteur, c'est vraiment super. Les décors étaient beaux, j'ai adoré Paris comme ça. Duris était bien, Olga aussi. Par contre la gosse déjà dans le Haneke je voulais la claquer, ça n'a pas changé... Enfer. Et ce qui est dommage je dirais dans ce film surtout c'est la relative faiblesse scénaristique car même si le brouillard est très bien utilisé comme ressort dramatique et motif de suspense et de tension, le dénouement pose problème car on le savait dès le départ. Du coup le twist n'en est pas un, et ce n'est pas porteur d'enjeu... C'est vraiment regrettable.
  • Bande-annonce

    Kings (2018)

    1 h 27 min. Sortie : . Drame.

    Film de Deniz Gamze Ergüven avec Daniel Craig, Halle Berry, Rick Ravanello

    Alors non. Juste non. Franchement?!?! J'en peux plus de ces films... Je dirais juste ok le chaos était bien filmé, donc cinématographiquement la seconde partie était maîtrisée il y avait quelques fulgurances, mais en dehors de ça c'est bordélique c'est fouillis c'est pathos et en plus tellement inefficace que ça en devient limite contre productif. Ça m'a soulée.
  • Bande-annonce

    L'Île aux chiens (2018)

    Isle of Dogs

    1 h 41 min. Sortie : . Aventure, comédie, science-fiction et animation.

    Long-métrage d'animation de Wes Anderson avec Bryan Cranston, Edward Norton, Bill Murray

    Alors c'était du Anderson, le mec reste fidèle à lui-même quoi. Le phénomène qui se produit souvent quand je vais voir un de ses films, c'est que paradoxalement je reste plus sur l'impression que ça m'a fait, sur le style, les effets, que sur l'histoire en elle-même. Je l'ai vu avant-hier et pourtant dans mon esprit l'intrigue se perd déjà un peu. Il y a trop de ramifications, de digressions, de parenthèses et de péripéties pour se faire un schéma solide et linéaire dans sa tête. Mais le film était bien, marrant, fantaisiste et malin, astucieux et créatif. J'ai aimé le travail sur l'animation c'était assez fou. Les dialogues aussi, du coup le rythme en général quoi. C'est toujours une expérience.