2018 commenté en (au moins) une phrase

Avatar MacCAM Liste de

121 jeux vidéo

par MacCAM

Pour la septième année consécutive, voici ma liste des jeux et extensions auxquels j'ai joué durant l'année et avec un commentaire plus ou moins long sur l'expérience que j'ai vécu.

Janvier : 10 (dont 6 jeux terminés)
Février : 15 (dont 11 jeux terminés)
Mars : 15 (dont 9 jeux terminés)
Avril : 9 (dont 7 jeux terminés)
Mai : 10 (dont 8 jeux terminés)
Juin : 20 (dont 6 jeux terminés)
Juillet : 9 (dont 6 jeux terminés)
Août : 4 (dont 3 jeux terminés)
Septembre : 9 (dont 4 jeux terminés)
Octobre : 9 (dont 7 jeux terminés)
Novembre : 6 (dont 5 jeux terminés)
Décembre : 5 (dont 4 jeux terminés)
TOTAL : 121 (dont 76 jeux terminés)
________________________________________________________________________________________________________________________________
Version films : https://www.senscritique.com/liste/2018_commente_en_au_moins_une_phrase/1957328
Version BD : https://www.senscritique.com/liste/2018_commente_en_au_moins_une_phrase/2045164
Version séries : https://www.senscritique.com/liste/2018_commente_en_au_moins_une_phrase/1967197
________________________________________________________________________________________________________________________________
2020 : https://www.senscritique.com/liste/Mon_annee_2020_en_Jeux_Video/2574594
2019 (117) : https://www.senscritique.com/liste/Mon_annee_2019_en_Jeux_Video/2309719
2018 (121) : https://www.senscritique.com/liste/2018_commente_en_au_moins_une_phrase/1960394
2017 (111) : https://www.senscritique.com/liste/Mon_gaming_2017_plus_ou_moins_commente/1555413
2016 (133) : https://www.senscritique.com/liste/Super_Jeux_joues_en_2016_Arcade_Edition/1148574
2015 (80) : https://www.senscritique.com/liste/Une_liste_qui_resume_mon_parcours_videoludique_en_2015_En_vo/731491
2014 (47) : https://www.senscritique.com/liste/Jeux_finis_et_refinis_en_2014_Ou_la_liste_la_plus_originale/362408
2013 (50) : https://www.senscritique.com/liste/Jeux_termines_en_2013/170824
2012 (32) : https://www.senscritique.com/liste/Jeux_termines_en_2012/84093

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Overcooked (2016)

    Sortie : . Party game, action et simulation.

    Jeu vidéo de Ghost Town Games Ltd. et Team17 sur PC, PlayStation 4, Nintendo Switch et Xbox One

    • Janvier •

    *Terminé pour la première fois*

    Commencé l'année dernière avec un ami, finit en ce début d'année.
    Le genre de jeu où un joueur (en l’occurrence moi) à forcément envie d'étrangler l'autre, ça reste cependant plutôt sympathique dans l'ensemble. On a mis un peu moins de 6 heures pour terminer le titre sans forcément jouer comme des pro, comptez une dizaine d'heures grand max si vous avez pour objectif de chopper toutes les étoiles : un challenge assez particulier puisque certains niveaux nous donnent les 3 étoiles en jouant comme des pieds alors que d'autres nécessitent de ne pas faire la moindre erreur.
    Manque plus qu'à voir si on va faire les contenus additionnels.
  • Bande-annonce

    Anomaly : Warzone Earth (2011)

    Sortie : . Stratégie tour par tour, stratégie temps réel et action.

    Jeu vidéo de Chillingo Ltd et 11 bit studios sur PC, Mac, iPhone, iPad, Android, Linux, PlayStation 3 et Xbox 360

    *Reterminé pour débloquer certains succès*

    Mon avis reste globalement le même sur le jeu, c'est pas mauvais mais il manque quelque chose ce qui fait qu'on est jamais confronté à de réelles difficultés et qu'on découvre bien vite les tactiques à employer pour terminer la plupart des missions le plus facilement possible.
    J'espère que la suite corrige ça.
  • Bande-annonce

    Splinter Cell : Chaos Theory (2005)

    Tom Clancy's Splinter Cell : Chaos Theory

    Sortie : . Infiltration et action.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montréal et Ubisoft Entertainment sur PlayStation 2, Xbox, PC, GameCube et PlayStation 3

    *Reterminé*

    Déjà terminé deux fois sur PS2 il y a dix ans environ (WALLAH CE COUP DE VIEUX !) et reterminé cette fois-ci sur PC via ce chef d'oeuvre d'optimisation qu'est uPlay.
    Si graphiquement le jeu reste très jolie encore aujourd'hui, on ne peut que constater que certaines mécaniques inhérentes au titre ont quant à elles mal vieilli.

    Je passerais sur les accents des PNJ asiatiques dont l'accent et la voix sont caricaturaux au possible pour m'attarder sur d'autres éléments, notamment l'IA, dont les comportements s'avèrent très souvent aléatoire. Dans les Splinter Cell, quand l'IA remarque un truc louche elle décide d'enquêter (normal quoi, on est dans un jeu d'infiltration), cependant, dans Chaos Theory (et surement les précédents épisodes de la série), l'IA ne fait aucune distinction dans son enquête entre d'un côté une lumière éteinte (sensé être allumé donc) au milieu d'une guerre militaire se déroulant dans Séoul et de l'autre côté, une porte électronique piraté dans un complexe de haute sécurité : dans les 2 cas, les gardes se disent "Oh bah c'est pas grave !" et retournent faire leur ronde à l'infini. C'est clairement le genre de truc qui m'a fait sortir du jeu.

    Sinon, j'avais complètement oublié d'autres petits points négatifs du titre, notamment les objectifs secondaires qui consistent 90% du temps à faire un truc chiant et facilement ratable comme placer un mouchard sur 6 prises téléphoniques répartit sur la map du niveau (WAH ! Quel fun) ou encore les résultats de mission qui ne nous donnent aucune pénalité si on a assommé l'intégralité des gardes de la map, c'est dommage car ça ne nous pousse pas à pleinement jouer en infiltration (à noter que SC Blacklist corrige plus ou moins ce défaut). De toute façon, les scores de missions et la réussite des objectifs secondaires n'ont aucun impact, ils ne nous accordent aucun bonus et ne nous donnent aucune pénalité.

    Enfin, dernier petit défaut, les derniers niveaux du jeu sont vachement orientés action et certains passages doivent être quasi-obligatoirement terminé en utilisant une arme ou un accessoire.
    Dommage une fois de plus, j'aurais préféré avoir un jeu orienté 100% infiltration.
  • Bande-annonce

    Killing Floor 2 (2016)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de Tripwire Interactive sur PC, PlayStation 4, Xbox One, Mac et Linux

    *Jeu fil rouge*

    Mon jeu fil rouge de ce début d'années, il me reste encore pas mal de chemin à parcourir avant de terminer l'intégralité des maps en difficulté maximale et d'attendre le lvl 25 avec toutes les classes.
    Le jeu en lui même reste toujours tout aussi répétitif qu'addictif.

    06/01 : Enfer sur terre complété avec toutes les classes
    08/01 : Niveau 20 atteint avec une classe
    15/01 : Enfer sur terre complété sur toutes les maps
    17/01 : Niveau 20 atteint avec toutes les classes
    07/07 : Niveau 25 atteint avec une classe
  • Bande-annonce

    Dragon Age II (2011)

    Dragon Age 2

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de BioWare Corp et Electronic Arts sur Mac, PC, Xbox 360 et PlayStation 3

    *Terminé pour la première fois*

    Voir ma critique.
  • Dragon Age II : L'héritage (2011)

    Dragon Age II : Legacy

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Extension de jeu de BioWare Corp et Electronic Arts sur PC, Xbox 360 et PlayStation 3

    *Extension - Terminé pour la première fois*

    Un premier gros DLC plus ou moins sympathique dans lequel l'IA alliée a vraiment tendance à faire de la merde (là où je n'avais aucun problème dans le jeu original) comme aller jusqu'à l'autre bout de la map pour battre un archer à la con. Sinon, bien que trop linéaire (le DLC est tout simplement une grosse ligne droite) et assez rébarbatif dans ses décors, on a pas mal d'équipements à récupérer pour nous et nos alliés et les dév' n'ont pas oubliés de leur ajouter quelques dialogues exclusifs à chacun, certains nous rapportant même de l'équipement supplémentaire, ce qui reste plutôt sympathique.
    Enfin, le choix final et le boss qui s'en suit m'ont vraiment déçu : on a limite plus l'impression de se battre contre un boss tiré d'un jeu de plate-forme 3D plutôt que d'un véritable boss de RPG tant la difficulté ne vient pas du combat en lui même mais plutôt de chacune des phases "d’invincibilité" du boss.
  • Bande-annonce

    Dragon Age II : La marque de l'assassin (2011)

    Dragon Age II : Mark of the Assassin

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Extension de jeu de BioWare Corp et Electronic Arts sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360

    *Extension - Terminé pour la première fois*

    Ce second gros DLC de Dragon Age II est globalement meilleur que son prédécesseur. Les décors sont bien plus variés que pour Legacy puisque pour la première fois dans un Dragon Age nous visitons enfin Orlaïs, par la même occasion les situations présentés sont assez variés et ce DLC possède quelques situations humoristiques plutôt bien trouvées.
    Cependant, ce contenu souffre de quelques défauts, le principal étant selon moi son scénario qui n'apporte globalement rien au jeu original (contrairement à Legacy) et qui n'est pas forcément logique et cohérent (on manque de peu de déclencher une guerre quand même) par rapport à ce qu'il apporte.
    Enfin, bien que très classique dans son déroulement (on redécouvre pour la n-ième fois le sempiternelle schéma dialogue, combat puis dialogue) ce DLC est un poil plus long que son prédécesseur puisqu'on passera 3 grosses heures pour finir ce contenu supplémentaire.
  • Bande-annonce

    Dragon Age II : Le Prince Exilé (2011)

    Dragon Age II : The Exiled Prince

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Extension de jeu de BioWare Corp et Electronic Arts sur Mac, Xbox 360, PlayStation 3 et PC

    *Extension - Terminé pour la première fois*

    C'est assez dur de noter ce genre de DLC :
    - D'un côté, il s'agit d'un contenu proposé à une dizaine d'euros des le lancement du jeu base qui met en avant un personnage qui aurait du être inclus dans le jeu original... Le genre de truc que BioWare connait bien (coucou Mass Effect 3).
    - De l'autre, le personnage possède pas mal de quêtes qui lui sont propres, joue un rôle dans les quêtes secondaires et principales tout autant que nos autres compagnons et se révèle tout aussi détestable que certains de ces mêmes compagnons.
    En soit, c'est le genre de contenu que je juge tout autant indispensable que détestable... Et à vrai dire, c'est ce genre de contenu qui a fait que je me suis procuré Dragon Age 2 d'une façon... Moins légale.
  • Bande-annonce

    Rampage Knights (2015)

    Sortie : . Aventure, action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Rake in Grass sur Nintendo Switch, PC et Mac

    *Terminé pour la première fois*

    Un rogue like plutôt sympathique, assez permissif (il est possible d'activer un mode "facile" avec des checkpoints) et surtout jouable à 2... Je ne pense pas que je l'aurais lancé dans le cas contraire et je ne pense pas qu'on aurait continué à jouer longtemps au titre si un mode facile n'était pas disponible.
    Malgré pas mal d’humour, notamment grâce à des bonus et malus assez particulier, je ne suis pas vraiment fan de l'esthétique du titre, ça ressemble pas mal à un jeu flash qu'on aurait sorti sur Steam.
    Côté beat'em all coop, je crois qu'on a tous les 2 préféré Mother Russia Bleeds.
    Un jeu qui reste tout de même sympathique et disponible à un prix peu élevé que ce soit vendu seul ou en bundle.
  • Bande-annonce

    Toybox Turbos (2014)

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Codemasters sur Xbox 360, PlayStation 3 et PC

    *Terminé pour la première fois et à 100%*

    Dommage qu'il manque une campagne en coop/versus, le mode multijoueur ne comportant qu'un mode de jeu (une sorte de mode survie dans lequel seul le dernier véhicule à ne pas être sortit de l'écran ou s'être fait exploser la gueule remporte le point) on aura plus ou moins vite fait le tour. Dommage aussi, car certains véhicules ne sont déblocables qu'après avoir terminé leur campagne respective dans le mode solo (dont la durée de vie avoisine les 3 heures).
    Bref, malgré ces défauts on s'amuse bien, que ce soit en multi ou en solo.
  • Bande-annonce

    Prototype 2 (2012)

    Sortie : . Beat'em up, aventure et action.

    Jeu vidéo de Radical Entertainment et Activision sur Xbox One, PC, Xbox 360, PlayStation 3 et PlayStation 4

    • Février •

    *Terminé pour la première fois*

    N’ayant pas joué au premier épisode de la série, je ne savais pas à quoi m'attendre de ce Prototype 2. Globalement, le jeu est bon sans plus, on peut aisément le comparer à un mélange entre un inFamous qu'on jouerait du côté "méchant" et Hulk Ultimate Destruction.

    Très vite, on assimile de nouveaux pouvoirs destructeurs et très vite, on comprend que le jeu s'avérera vachement répétitif.
    En effet, le jeu propose un éventail d'objectifs assez peu variés : traque, poursuite, assimilation (parfois en mode furtif) et surtout beaucoup de combat (parfois en véhicule)... Mixer 2 à 4 de ces objectifs de manière aléatoire et vous obtenez n'importe quelle mission de Prototype 2, missions secondaires comprises... Missions secondaires qui sont, soit dit en passant, très souvent autant mises en scènes que les missions principales, ce qui est assez rare pour le souligner.

    D'ailleurs, concernant le côté infiltration du jeu, ça s'avère assez ridicule puisque l'IA ne capte pas dans 99% des cas que nous sommes un "infecté" alors que nous faisons un truc complètement surréaliste à moins de dix mètres d'eux comme genre planer ou marcher sur les murs. C'est tout aussi drôle que ridicule.
    De toute façon, le jeu n'est pas très difficile, même en difficulté max, puisque la plus grosse difficulté du titre viendra, non pas des ennemis mais de son gameplay, notamment de son système de lock qui se fait de manière totalement aléatoire : vous aurez beau viser le gars en face de vous, le système de lock peut très bien choisir de viser la voiture derrière vous à 50 mètres... Pour le coup, je comprends vraiment pas pourquoi ils n'ont pas corrigé ça.

    Niveau scénario, c'est assez ridicule par moment, Heller refusera parfois de tuer certaines personnes par compassion ou autre... Mais ça ne l'empêchera pas de tuer des dizaines de civils innocents au cours d'une mission histoire de récupérer un peu de vie.
    Enfin, niveau durée de vie, j'ai terminé le jeu à 100% en un peu plus de 15 heures, DLC compris. C'est pas ouf mais le jeu étant assez répétitif comme ça, ça m'aurait vite fait chier d'avoir un jeu trop long.

    Prototype 2 fait donc partie de cette longue liste de jeux sur lesquels on ne passe pas un mauvais moment... Mais sur lesquels on ne garde pas un souvenir mémorable non plus.
  • Bande-annonce

    Flinthook (2017)

    Sortie : . Plateforme et action-aventure.

    Jeu vidéo de Tribute Games sur Nintendo Switch, PlayStation 4, PC, Mac et Linux

    *Terminé pour la première fois et à 100%*

    Voir ma critique.
  • Bande-annonce

    Battlefield : Bad Company 2 (2010)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de DICE et Electronic Arts sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360

    *Terminé pour la première fois*

    Testé pour la première fois il y a quelques années sur Xbox 360, j'ai profité du fait que le jeu était présent sur mon compte Origin depuis un certain temps pour pouvoir me faire un avis définitif sur le jeu... Mieux vaut tard que jamais comme dirais l'autre.

    Premier constat, il y a encore pas mal de mondes, sur PC en tous cas, faut dire que la différence entre Battlefield Bad Company 2 et Battlefield 3 et 4 étant assez minces, passer de l'un à l'autre ne change pas grand-chose.

    Second constat, que je m'étais déjà fait à l'époque sur 360 : par rapport au premier Bad Company le multi est potable. Le level design des maps est bien plus réussi (mais encore imparfait) dans ce deuxième épisode et surtout, les classes sont bien plus équilibrés (exit donc la classe d'assaut de BC1 qui disait au revoir à toute forme de coopération) : on passe donc de 5 à 4 classes (les fusils à pompe n'étant plus liées à une classe spécifique), à un système de regen de santé pour tout le monde (mais tout de même assez lent histoire de privilégier le jeu en coopération) ainsi qu'à un système d'atouts similaire à ce que l'on peut retrouver dans Call of Duty... C'est le système de classe qui sera repris dans tous les autres Battlefield après ça, avec quelques variations néanmoins comme le système d'atouts qui sera en partie supprimé des BF3.

    Passons enfin au principal défaut du jeu, défaut inhérent à (presque) tous les Battlefield, à savoir le solo.
    Là où j'avais apprécié le solo du premier Bad Company (à croire que chez Dice on ne sait que réussir le solo au détriment du multi et inversement), celui de BC2 est une véritable purge. On a beau être au-dessus de celui de BF3 (qui reste un exemple de nullité encore aujourd'hui), on en est pas loin en termes de qualité.
    Avec BC2, les développeurs ont optés, contrairement au premier épisode, pour un level-design très linéaire, à la manière d'un Call of Duty (on s'y retrouve encore une fois). Malheureusement ici, tout est raté : le jeu est très court (~4-5 heures en difficile) mais arrive quand même à être vachement répétitif et à nous ennuyer, le scénario est vraiment mauvais et tente de mettre un scène une guerre entre la Russie et les US (je sais bien que ce n'est pas ce que la plupart des joueurs recherchent en lançant un Battlefield, mais quand même, les dév' auraient pu faire quelques efforts), certaines situations sont complètement illogiques et le tout est relativement mal scripté.
  • Bande-annonce

    Battlefield : Bad Company 2 - Vietnam (2010)

    Sortie : . FPS.

    Extension de jeu de DICE et Electronic Arts sur PC, Xbox 360 et PlayStation 3

    *Extension - Infinissable*
  • Bande-annonce

    Doom (2016)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de id Software et Bethesda Softworks sur PC, PlayStation 4, Nintendo Switch, Xbox One et Stadia

    *Terminé pour la première fois*

    Bien qu'imparfait, notamment à cause d'une deuxième partie moins intéressante en solo, de son traitement scénaristique qui aurait pu aller plus loin ou encore de son multijoueur plus anecdotique qu'autre chose, Doom n'en demeure pas moins le meilleur Fast FPS (ou FPS tout court d'ailleurs) que l'on ait eu depuis... depuis... depuis toujours en fait.
  • Space Run Galaxy (2016)

    Sortie : . Stratégie temps réel.

    Jeu vidéo de Passtech Games et Focus Home Interactive sur Mac et PC

    *Terminé pour la première fois et à 100%*

    L'aspect multijoueur apporté à ce Galaxy est fort appréciable et renouvelle complètement la formule puisqu'il est désormais possible d'acheter/revendre du matériel auprès d'autres joueurs ou encore de remplir des contrats pour eux.
    Le titre est globalement plus libre que son prédécesseur : les missions proposés sont désormais faisables dans n'importe quel ordre et le joueur choisit lui-même l'itinéraire de livraison a adopté.
    C'est par contre un poil trop long et le jeu aurait clairement pu être amputé d'un acte puisqu'on finit par se lasser vers la fin.
  • Bande-annonce

    Dishonored (2012)

    Sortie : . Action-Aventure et infiltration.

    Jeu vidéo de Arkane Studios et Bethesda Softworks sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    *Reterminé*

    Toujours aussi excellent, même plus de 5 ans après.
    Par contre, je trouve dommage que les dév' n'aient pas profité de la definitive edition pour intégrer une nouvelle difficulté beaucoup plus hardcore : on roule sur le jeu original même en difficulté max.
    Concernant les DLC, bien qu'ils rehaussent la difficulté, notamment grâce à un level design beaucoup plus étroit (ce qui n'est pas forcément un mal), je trouve la aussi dommage que les dév' n'aient pas profité de la definitive edition pour fusionner les 2 DLC liés à Daud et en faire une seule et même histoire. C'est con mais le fait de séparer les chapitre concernant ce personnage en deux cassent un peu le rythme.
  • Dishonored : Les Sorcières de Brigmore (2013)

    Dishonored : The Brigmore Witches

    Sortie : . Infiltration et action-aventure.

    Extension de jeu de Arkane Studios et Bethesda Softworks sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360

    *Extension - Reterminé*
  • Bande-annonce

    Dishonored : La Lame de Dunwall (2013)

    Dishonored : The Knife of Dunwall

    Sortie : . Infiltration et action-aventure.

    Extension de jeu de Arkane Studios et Bethesda Softworks sur PC, PlayStation 3, Xbox 360 et PlayStation 4

    *Extension - Reterminé*
  • Bande-annonce

    Dishonored : Dunwall City Trials (2012)

    Sortie : . Infiltration et action-aventure.

    Extension de jeu de Arkane Studios et Bethesda Softworks sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    *Extension - Arrêté en cours de route*

    Le seul DLC de Dishonored complètement dispensable.
  • Bande-annonce

    Warhammer 40,000 : Dawn of War III (2017)

    Sortie : . Stratégie temps réel.

    Jeu vidéo de Relic Entertainment et Sega sur PC

    *Terminé pour la première fois*

    Voir ma critique.
  • Bande-annonce

    Mr Shifty (2017)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Team Shifty et tinyBuild sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, PC, Mac et Linux

    *Terminé pour la première fois*

    Voir ma critique.
  • Bande-annonce

    Wolfenstein : The New Order (2014)

    Sortie : . Action et FPS.

    Jeu vidéo de MachineGames et Bethesda Softworks sur PC, PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One et Xbox 360

    *Reterminé pour débloquer les succès manquants*

    Me manque plus qu'à faire The New Colossus maintenant.
  • Bande-annonce

    Ronin (2015)

    Sortie : . Infiltration, action et stratégie tour par tour.

    Jeu vidéo de Tomasz Wacławek et Devolver Digital sur Linux, Mac et PC

    *Reterminé pour débloquer les succès restants*

    -1
    Le gameplay, en plus d'être vachement limité, se révèle être vraiment perfectible : j'ai très souvent perdu "à cause" du jeu.
    On était pas loin du 4.
  • Bande-annonce

    Pressure (2013)

    Sortie : . Course, shoot'em up et action.

    Jeu vidéo de Chasing Carrots et TopWare Interactive sur PC, Mac, PlayStation 3 et Xbox 360

    *Terminé pour la première fois*

    C'est assez moyen, la maniabilité est tellement mal branlé qu'on finit très vite par avoir mal au pouce droit quand on joue : le jeu demandant, avec une manette One, d'appuyer continuellement sur la touche A tout en pressant régulièrement la touche B et encore plus régulièrement la touche X... Dans un monde où les gâchettes et le remapping n'existeraient pas j'aurais accepté ce défaut. Mais nous sommes bien évidemment, ici, dans la réalité.

    Sinon, c'est assez court, heureusement car si le jeu durait plus longtemps on se serait grave ennuyé tant c'est peu varié... C'est pas comme si les jeux de courses nous avaient déjà montré qu'on pouvait faire plus qu'un seul mode de jeu consistant à franchir les checkpoints le plus rapidement possible tout en éliminant le plus d'ennemis et ramassant le plus de pièces possibles.

    Enfin, c'est un jeu coop, mais c'est de la merde sur ce niveau. On avait lancé le jeu pour ça à la base... Mais en fait, c'est juste un décalque du mode solo en beaucoup plus difficile vu que les joueurs doivent se partager la pression (l'essence) disponible.
  • Bande-annonce

    Layers of Fear (2016)

    Sortie : . Aventure.

    Jeu vidéo de Bloober Team et Aspyr sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, Linux, PC et Mac

    • Mars •

    *Terminé pour la première fois*

    Le genre de walking simulator ultra-classique dans lequel on progresse dans des couloirs remplis de jumpscares et de conneries à ramasser. C'est pas une aventure désagréable pour autant mais on finit vite par se faire chier puisque le jeu narre assez mal son histoire : ça se veut "mystérieux" comme le veulent la moitié des jeux du même genre et le personnage que l'on contrôle ne parle que dans des flashbacks... Pour le coup on repassera.
    Sinon, ça fait pas spécialement peur, pas du tout même, faut dire aussi que je suis presque totalement hermétique à l'horreur. Le genre de jeu classique qui fait du classique.
  • Bande-annonce

    Layers of Fear : Inheritance (2016)

    Sortie : . Aventure et fiction interactive.

    Extension de jeu de Bloober Team et Aspyr sur PC, PlayStation 4 et Xbox One

    *Extension - Terminé pour la première fois*

    Ce DLC d'une heure permet de contrôle la fille du héros du jeu original, on revisite donc la maison du jeu sous forme de flashback plus ou moins longs et plus ou moins chiants. Le jeu adoptant très souvent une vision d'enfant de 3 ans ce qui fait qu'on a l'impression de traverser les couloirs non pas en 5 secondes comme dans le jeu original... Mais en 30. Je veux bien que les dév' "changent" le gameplay en fonction de la taille du personnage mais il y a peut-être exagération la... Surtout que la plupart de ces mêmes flashbacks subissent un filtre verdâtre pas très jolie... Rendant les scènes encore moins agréables qu'elles ne le sont déjà.
    Sinon, côté point positif, le personnage que l'on contrôle parle autrement que sous forme de flashback et les dév' ont travaillés un peu plus leur DA, nous permettant de visiter certains décors assez atypiques.

    Edit du 17/03 :
    J'ai voulu découvrir les 3 fins du DLC, et la fin secrète est bogué. Bravo les veaux.
    -1
  • Bande-annonce

    Rocket League (2015)

    Sortie : . Course, football, sport et action.

    Jeu vidéo de Psyonix sur PC, PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch, Mac et Linux

    *Jeu fil rouge*
  • Bande-annonce

    Fortnite (2017)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Epic Games sur PC, PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X/S, Nintendo Switch, Mac, Android, iPad et iPhone

    *Arrêté après une dizaine d'heures de jeu*

    Pour faire simple :
    • On a l'impression de jouer au successeur spirituel des jeux facebook.
    J'ai rarement vu un design aussi laid. On veut nous faire cracher de la tune comme on nous en fait cracher pour la plupart des f2p.
    • On s'ennuie plus qu'autre chose.
    Dans Fortnite, les meilleurs moments sont ceux où on ne joue pas (on dirait de la poésie).
    • C'est bogué.
    On peut voir à travers les murs... Et forcément certains joueurs en abusent... Et forcément, pour un jeu demandant un minimum de se la jouer infiltration ça passe pas.
    • Les parties sont pas équilibrés.
    On peut se retrouver avec Jean-Kévin qui a joué 500 heures au jeu des notre première partie.
    • C'est pas original pour un sous.
    C'est un gros copié/collé de PlayerUnknown’s Battlegrounds lui même copié collé d'un mod de Arma 3.
    • Ça manque de fonctionnalités.
    Je sais bien que c'est en accès anticipé, mais en l’occurrence, c'est encore assez pauvre.

    Espérons que la mode du battle royale finisse vite par cesser.
  • Bande-annonce

    Kane & Lynch : Dead Men (2007)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Io Interactive et Eidos Interactive sur PC, Xbox 360 et PlayStation 3

    *Terminé pour la première fois*

    Voir ma critique.