2019 : Journal de bord d'un cinéphile en conquête de belles découvertes

Avatar LeTigre Liste de

351 films

par LeTigre

Et voilà, pour la troisième fois en tant qu'abonné de SC, je dévoile de nouveau une partie de mes activités. Tant pis !

Objectif par mois : Pas deux films avec les mêmes acteurs, pas deux films réalisés par le même cinéaste, un genre de film par semaine et si possible, une année différente pour chaque jour du mois.

Par ici pour ma liste de découvertes de l'année 2018 :
https://www.senscritique.com/liste/2018_Journal_de_bord_d_un_cinephile_en_conquete_de_belles_de/1955053

Par ici pour ma liste de découvertes de l'année 2017 :
https://www.senscritique.com/liste/2017_Journal_de_bord_d_un_cinephile_en_conquete_de_belles_de/1556994

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Escobar (2018)

    Loving Pablo

    2 h 03 min. Sortie : . Biopic, drame et policier.

    Film de Fernando León de Aranoa avec Penélope Cruz, Javier Bardem, Peter Sarsgaard

    Séances de cinéma (1 salle)
    Vu le 17/06

    C'est le genre de biopic qui m'intéresse moyennent et personnellement, je n'ai pas vraiment été séduit par cette histoire d'un des plus grands barons de la drogue, c'est vraiment genre on utilise Javier Bardem pour acteur bankable pour se remplir les poches. Son interprétation est bonne mais je trouve qu'il garde le même registre depuis un certain temps et ça me désole un peu de le voir ainsi, de même pour sa femme Pénelope Cruz qui pourrait trouver mieux comme rôle. Une réalisation demi-teint, résumant les faits principaux du baron mais ce n'est pas très bien suivi et la mise en scène est dépourvue d'intelligence, c'est un peu répétitif et je n'ai pas vraiment senti l'évolution du protagoniste principal. Ce sont des événements qui s'enchaînent en faisant un rapide résumé d'une vue, l'ensemble ne m'a pas trop capté mon attention, même si certains moments témoignent une personnalité déstabilisante envers son pays et le gouvernement américain.
  • Bande-annonce

    Le Dernier Vice-Roi des Indes (2017)

    Viceroy's House

    1 h 46 min. Sortie : . Drame et historique.

    Film de Gurinder Chadha avec Hugh Bonneville, Gillian Anderson, Manish Dayal

    Vu le 18/06

    Un tableau très émotionnel d'une Inde blessée, déchirée, bordélique après tant d'années de règne britannique sur ce territoire. Ce film règne par son charme très personnel et assez touchant, bien que ça manque d'une certaine violence pour vraiment nous marquer. Le film est juste limité par ce qui se passe dans un palais et dans les alentours, sans nous montrer des réels images des émeutes. A croire que la réalisatrice ne voulait pas nous faire souffrir et mettre tout l'accent sur un pays dont le désordre domine pratiquement tout. Un beau casting avec un Hugh Bonneville qui ne se retient pas et qui tient bien la vedette du film, avec un reste de casting globalement satisfaisant et la mise en scène est très bien soignée, on voit bien que la réalisatrice qui est apparemment la petite-fille d'une des femmes qui a fui le Pakistan pour se rendre en Inde. Elle n'a vraiment rien laissé au hasard, tout en nous faisant charmer de la richesse, de la culture et du bien-être de ce beau pays.
  • Le Bison blanc (1977)

    The White Buffalo

    1 h 37 min. Sortie : mai 1977. Western.

    Film de J. Lee Thompson avec Charles Bronson, Jack Warden, Will Sampson

    Vu le 18/06

    C'est vraiment le genre de western que j'apprécie particulier, surtout quand le contexte se même avec le genre épouvante. Un western très accrocheur, avec un certain bison qui est représenté comme une cruauté de la nature, bien qu'elle soit un peu trop présente à mon goût et en plus il fait la même chose, il coure tout droit, comme s'il était attaché à des rails. Effectivement, ça perds en crédibilité, surtout que la plupart de ses plans sont des gros plans, ça montre bien qu'on veut nous cacher quelque-chose. Cependant le flm est assuré par un Charles Bronson tout à fait à l'aise dans le rôle d'un cow-boy tourmenté. On a quelques scènes d'action qui sont bien fichues techniquement et j'ai bien aimé la relation avec les Sioux, ça renforce vraiment le fait que cet animal est traqué par un grand de personnes qui cherchent à faire fortune en le capturant. Une réalisation qui aurait pu être mieux exploitée mais satisfaisante dans l'ensemble, avec des décors rudes et un contexte bien raconté.
  • La Petite Hutte (1957)

    The Little Hut

    1 h 30 min. Sortie : 1957. Aventure et comédie.

    Film de Mark Robson avec David Niven, Stewart Granger et Ava Gardner

    Vu le 19/06

    Une petite comédie romantique très exotique, où la magnifique et sensuelle Ava Gardner est une bombe à retardement et une femme jouant beaucoup avec ma féminité pour faire tourner en bourrique deux grands stars comme David Niven et Stewart Granger. Tout le film est tournée sur elle, où elle incarne une femme menant une sorte de faux débat entre son mari et son amant, mettre tout en pratique et en réflexion les relations amoureuses. Le film avait du potentiel mais il y a comme je dirais...Du what of Fuck. La majorité du film se déroule sur une île déserte et c'est comme si les personnages passaient de merveilleux vacances, sans nourriture, sans eau, sans autres vêtements que lors tenues de soirée et rien pour communiquer. Trop convivial, trop sympa, on est face à un genre de film qui ne s'accorde pas à nos habitudes et je ne tiens même pas à parler de la coulée du bateau, surtout quand il virevolte sur une vague comme si c'était une maquette. Sympa mais c'est pas sérieux.
  • Bande-annonce

    The Jacket (2005)

    1 h 42 min. Sortie : . Drame, science-fiction et thriller.

    Film de John Maybury avec Adrien Brody, Keira Knightley, Kris Kristofferson

    Vu le 20/06

    Un thriller terne et bancal, rien de nouveau, rien d'intéressant, c'est une sorte de combinaison entre un soldat traumatisé et une expérience psychologique qui est assez mal mené malgré les décors sombres, l’atmosphère lourd et l'ensemble du casting qui est assez bon.
  • Bande-annonce

    Terreur dans le Shanghai Express (1972)

    Panico en el Transiberiano

    1 h 27 min. Sortie : . Épouvante-Horreur, policier et fantastique.

    Film de Eugenio Martin avec Christopher Lee, Georges Rigaud, Peter Cushing

    Vu le 21/06

    Bien dommage ! Ce film se reposant sur un contexte assez similaire des films de la Hammer avait des larges moyens pour vraiment nous surprendre avec son atmosphère paranoïaque, bien inspiré à celui de The Thing, et jouant beaucoup sur le genre huis-clos, dans un train en plus. Bien évidemment, c'est un classique qui s'est fait avec des moyens simples, on aurait aimé en voir plus mais le divertissement et les suspense sont bien entretenus, surtout avec des figures mythiques du cinéma fantastique comme le grand Chistopher Lee et l’expérimenté Peter Cushing, avec un Telly Savalas ajoutant bien une dose physiologique qui est la bienvenue. Même si le traitement aurait pu aller bien plus loin, ce film mérite bien sa place dans les grands films fantastiques du cinéma espagnol.
  • Bande-annonce

    Ghost in the Shell 2: Innocence (2004)

    Inosensu

    1 h 40 min. Sortie : . Animation, drame, science-fiction et thriller.

    Long-métrage d'animation de Mamoru Oshii avec Akio Ôtsuka, Atsuko Tanaka (1), Kōichi Yamadera

    Vu le 21/06

    J'ai vraiment du mal à m'accrocher à ce genre d'univers à la fois captivant et mystérieux à voir. Ce genre de contexte à la sauce asiatique présente quelques idées assez intéressants dans le scénario et dans les personnages mais des fois, c'est assez confus, flou sur certains détails et j'ai l'impression que ça part un peu dans tous les sens. Ça commence sur un sujet puis ça a l'air de partir sur un autre. Un petit divertissement de film d'animation policier et cyberpunk qui se regarde avec une certaine attention et curiosité. En tout cas, c'est une suite bien plus motivante que le film précédent.
  • Bande-annonce

    Tarzan et la Femme léopard (1946)

    Tarzan and the Leopard Woman

    1 h 12 min. Sortie : janvier 1946. Aventure.

    Film de Kurt Neumann avec Johnny Weissmuller, Brenda Joyce, Johnny Sheffield

    Vu le 22/06

    Petit film d'aventure où le célèbre Tarzan s'oppose à un tribu d'hommes provoquant des attaques de la jungle en se déguisant en léopards. Beaucoup d'amusement avec notamment le singe pratiquant sans cesse la flûte et une famille de l'homme-jungle fort sympathique. C'est un peu comme une enquête policière avec beaucoup de joyeuseté, de divertissement mais un peu trop dans le dramatique et ça manque un peu d'action, on n'a même pas le droit au fameux cri mythique de Johnny Weissmuller, c'est un comble ça.
  • Bande-annonce

    Le Flic de Hong-Kong (1985)

    My Lucky Stars

    1 h 40 min. Sortie : . Action et comédie.

    Film de Sammo Hung avec Sammo Hung, Jackie Chan, Yuen Biao

    Vu le 22/06

    Un film assez mineur pour des professionnels d'arts martiaux comme Sammo Hung ou Jackie Chan. C'est une simple comédie action qui ne marche pas efficacement, avec la recette habituelle d'un film policier et des scènes de combat très bien chorégraphiées, toujours très dynamiques et fluides dans les mouvements. C'est raisonnable pour un simple divertissement. Par contre, il y a tout même un gros soucis de distribution, je ne vois pas comment contraindre Jackie Chan a faire des scènes seulement au début et à la fin du film, c'est un manque d'honneur pour un mec qui cherche toujours à nous faire amuser.
  • Bande-annonce

    Elizabeth (1998)

    2 h 04 min. Sortie : . Biopic, drame et historique.

    Film de Shekhar Kapur avec Cate Blanchett, Geoffrey Rush, Christopher Eccleston

    Vu le 23/06

    Une reconstitution historique de la vie de la reine Angleterre Elizabeth florissant, avec un regard et une étude forts bien étudiés sur une reine cherchant à commander toute une armée d'hommes comme elle le souhaite. Le film est handicapé par une mise en scène un peu statique avec quelques longueurs alourdissant l’atmosphère mais c'est plutôt bien construit, riche en événements, rempli de scènes de dialogues captant notre attention et générant un suspense assez halenant, avec une bataille maritime au visuel très soignée.
  • Bande-annonce

    Day Watch (2008)

    Dnevnoy dozor

    2 h 12 min. Sortie : . Fantastique.

    Film de Timur Bekmambetov avec Galina Tyunina, Viktor Verzhbitsky, Zhanna Friske

    Vu le 24/06

    J'ai vraiment du mal avec le cinéma russe. Je n'arrive pas à comprendre comment ils racontent des histoires tordus et indigestes, comment ils traitent leurs personnages n'importe comment et ça traîne comme ce n'est pas permis. Tout ce que j'ai vu est un énorme brouillage numérique assez dégueulasse, avec des effets spéciaux pourris et une manière d'étaler une histoire pour rendre le film complètement inintéressant et surtout pas passionnant.
  • Bande-annonce

    Dragons 3 : Le Monde caché (2019)

    How to Train Your Dragon: The Hidden World

    1 h 44 min. Sortie : . Animation, action, aventure, fantasy et jeunesse.

    Long-métrage d'animation de Dean Deblois avec Jay Baruchel, America Ferrera, Gerard Butler

    Vu le 25/06

    Un troisième volet qui tient bien ses promesses, les dragons sont toujours bien explorés, la romance des deux dragons est très amusante et se raconte de manière poétique avec un légère dose d'humour bien installé. Animation flagrante avec un scénario un peu bancal et un méchant peut-être pas assez bien décrit mais la magie de Dreanworks est bien là et c'est ce qui compte après tout.
  • Bande-annonce

    Tueurs de dames (1955)

    The Ladykillers

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie et gangster.

    Film de Alexander Mackendrick avec Alec Guinness, Cecil Parker, Herbert Lom

    Vu le 26/06

    Une comédie absolument incroyable et irrésistiblement prenante, racontant une bande de voyous abusant de hospitalité d'une vieille dame d'une extrême générosité. Je dois dire que je me suis tapé autant de barres devant une comédie classique, c'est pas croyable les situations tordus entre la dame qui croit bien faire et les voyous préparant leur hold-up, sans parler de la capture du perroquet, du foutoir dans la rue à cause d'un cheval, du moment convivial avec les vieilles dames et de l'abandon des membres dans un train de mines, sans compter une fin imprévisiblement impensable. De toutes les comédies classiques, je vais bien me rappeler de celle-ci.
  • Bande-annonce

    Un homme de trop (1967)

    1 h 50 min. Sortie : . Action, drame et guerre.

    Film de Costa-Gavras avec Charles Vanel, Bruno Cremer, Jean‐Claude Brialy

    Vu le 27/06

    Un film de guerre avec un scénario impeccable, retraçant des faits glorieux d'un groupe de résistants très embêté d'avoir dans leur compagnie un prisonnier pas sûr et peut-être indigne de confiance. La tension est omniprésente, le contexte de la guerre est bien respectée et violente, le film décrit une personnalité et une réflexion des résistants qui peut changer d'un instant à l'autre, avec quelques scènes d'action dynamiques.
  • Bande-annonce

    Necronomicon (1994)

    1 h 36 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et sketches.

    Film de Brian Yuzna, Christophe Gans et Shûsuke Kaneko avec Jeffrey Combs, Tony Azito, Juan Fernandez

    Vu le 27/06

    Film à sketchs pas trop mal dans l'ensemble mais les deux premiers ne rivalisent pas le troisième qui est vraiment bien gore et d'un sens artistique absolument convaincant, avec des effets spéciaux incroyablement bluffants.
  • Bande-annonce

    Phénomènes paranormaux (2010)

    The Fourth Kind

    1 h 38 min. Sortie : . Science-fiction et thriller.

    Film de Olatunde Osunsanmi avec Milla Jovovich, Will Patton, Hakeem Kae-Kazim

    Vu le 28/06

    Un faux documentaire incroyablement troublant et invraisemblable, apparemment basé sur des faits réels. Doit-on y croire ou pas à un kidnapping d'une petite fille par des extra-terrestres ? A vrai dire, je crois qu'on aurait bien du mal à le croire, comme un des personnages dans le film dit, il y a une frontière entre la réalité et la fiction. D'un côté, j'ai déjà entendu des histoires de phénomènes paranormaux, il suffit de consulter Internet pour voir des images vidéos qui dévoilent des faits irréels. D'un côté, ça ne me surprend pas mais parler d'extra-terrestres, ça va un peu loin. De toute manière, le film est très bien tournée, il y a un suspense très accrocheur et curieusement, Milla Jovovich est assez potable dans le rôle d'une hypnotiseuse qui perds les pédales. D'habitude, je la trouve assez mauvaise mais là, elle est pas mal du tout, elle joue son personnage avec un minimum de sérieux. La transition entre les vidéos tournées et le film est très bien menée, ça nous cloue bien sur nos sièges et d'une froideur impensable.
  • Bande-annonce

    Alex, le destin d'un roi (2019)

    The Kid Who Would Be King

    2 h 01 min. Sortie : . Aventure, fantasy et jeunesse.

    Film de Joe Cornish avec Louis Ashbourne Serkis, Tom Taylor, Rebecca Ferguson

    Vu le 28/06

    Un film qui reprends un concept similaire aux Percy Jackson sauf que c'est basé sur la nouvelle génération d'un nouveau roi avec Excalibur et des nouveaux chevaliers. Le sujet est tentant mais je crois qu'une version adulte aurait été plus avantageuse qu'une bande d'enfants usant de leur imagination élémentaire. Certes, il y a de très bonnes idées et la chevalerie est également présente mais je constate quelques stupidités comme le Merlin qui fait sa magie avec ses mains. De l'action assez divertissante, une bande de gamins assez futés et des effets spéciaux assez réussis mais j'aurai préféré une confrontation plus élaborée, plus exploitée. Je trouve que Morgane a un rôle trop sous-exploité, surtout qu'elle est incarnée par une convaincante Rebecca Fergusson qui aurait pu faire une méchante impeccable. Assez léger dans l'ensemble, ce n'est pas très folichon.
  • Bande-annonce

    Hansel & Gretel (2007)

    헨젤과 그레텔

    1 h 57 min. Sortie : . Fantastique.

    Film de Yim Pil-Sung avec Eun Won-jae, Jeong-myoung Chun, Shim Eun-Kyung

    Vu le 29/06

    Je tiens à préciser, ce film n'a rien à avoir avec le célèbre conte des chasseurs de sorcières, c'est bien une autre histoire qui est racontée. C'est un long-métrage qui est particulièrement intéressant à découvrir et à étudier, détaillant avec minutie une famille heureuse mais très étrange, agissant bizarrement et vivant dans une bonheur infinie. On développe une folie psychologique invraisemblable pour un jeune homme qui cherche à retrouver son chemin dans une forêt qui ne connait pas et étrangement, bien que la famille ne dégage aucune hostilité, il semble pris dans un piège qui n'annonce rien de bon. C'est un bon scénario mais doté d'une lenteur assez pénible, au point de se désintéresser de plus en plus du long-métrage au fil du visionnage.
  • Bande-annonce

    La Colline des bottes (1969)

    La Collina degli stivali

    1 h 37 min. Sortie : . Action, comédie et western.

    Film de Guiseppe Colizzi avec Eduardo Ciannelli, Glauco Onorato, Terence Hill

    Vu le 29/06

    Un petit western assez classique et pas très recherché, ça manque d'un certain dynamisme. Heureusement, le duo Hill-Spencer fait quelques merveilles et on assiste à quelques scènes assez drolatiques, notamment le fight collectif très ravageur.
  • Bande-annonce

    Men in Black : International (2019)

    1 h 54 min. Sortie : . Action, aventure, comédie et science-fiction.

    Film de F. Gary Gray avec Chris Hemsworth, Tessa Thompson, Kumail Nanjiani

    Vu le 30/06

    Ouais ! C'est encore une suite ou un reboot inutile, qui n'a pas le charme de la vraie trilogie. Ce n'est pas passionnant, ce n'est pas assez recherché, j'ai l'impression que Chris se prends pour un comique ou essaie d'interpréter un personnage similaire à celui de Will Smith et Tessa fait un peu son walkyrie. Le couple est bon mais on regrette le duo magnétique Tommy Lee Jones et Will Smith, ca avait du caractère et de la passion. Là c'est juste que Chris et Tessa sont déja réputés pour leurs personnages de l'écurie Marvel qu'ils font presque leur minimum. Liam Neeson a la classe mais trop secondaire pour un acteur comme lui. Pas mal d'imprévisibilité, quelques clins d'oeils bien intégrés, une histoire un peu mal cousu, le réalisateur ne sait vraiment pas s'y prendre pour reprendre un univers, il est un peu à côté de la plaque dans toutes les scènes. L'action est à la norme de celle qu'on voit de nos jours mais le côté humour est assez négligé. Bref, j'en ressort assez déçu d'un film qui reprends d'autres films, c'est le même syndrome, trop de suite tue les suite.
  • Bande-annonce

    Love, Rosie (2014)

    1 h 42 min. Sortie : . Comédie romantique et comédie dramatique.

    Film de Christian Ditter avec Sam Claflin, Lily Collins, Suki Waterhouse

    Vu le 30/06

    Une comédie romantique assez ambiguë et un peu biscornue, ça manque d'ambition, l'ensemble est terne et oubliable. C'est une histoire entre deux jeunes adultes mal racontée, dont leur amour est mal défini et j'ai comme eu l'impression que c'est du repris.
  • Bande-annonce

    Godzilla II : Roi des monstres (2019)

    Godzilla: King of the Monsters

    2 h 12 min. Sortie : . Action, aventure et fantastique.

    Film de Michael Dougherty avec Kyle Chandler, Vera Farmiga, Millie Bobby Brown

    Vu le 01/07

    Etant un grand fan de films monstres sur grand écran, je dois dire que j'ai été servi et franchement, je suis bien plus satisfait de ce magnifique et spectaculaire résultat visuel que devant le premier. Ce qui m'étonne de la part du cinéma américain, ce n'est pas qu'un film où on se prends plein la gueule. Il y a un scénario, un contexte bien installé, une liaison de ces titans dans l'histoire fascinante et des personnages qui ont plus ou moins un certain intérêt d'être là, malgré pas mal de clichés. Je ne cache pas qu'il y a quelques stupidités ou des scènes qui rallongent les scènes de combat pas très intelligemment mais dans le visuel, c'est vraiment magnifique et les titans sont super bien construits. Je regrette que le film est un peu trop centré sur les actions des humains et pas assez sur Godzilla mais cette créature nous offre bien un lot de combats prodigieusement sensationnels, notamment avec le monstre Zero. J'ai pris mon pied devant ce film, je me suis régalé.
  • Bande-annonce

    John Wick : Parabellum (2019)

    John Wick: Chapter 3 - Parabellum

    2 h 11 min. Sortie : . Action, thriller et policier.

    Film de Chad Stahelski avec Keanu Reeves, Halle Berry, Laurence Fishburne

    Séances de cinéma (1 salle)
    Vu le 02/07

    Purée ! La claque je me suis prise dans la gueule ! Là on atteint un niveau de violence impensable et même si c'est un peu répétitif dans les coups, il y a toujours une action qui apporte de l'originalité et j'aime beaucoup la diversité et l'exploitation des environnements (la scène avec les chevaux, la scène final avec les vitres, la scène avec les chiens). Ca c'est du vrai film d'action, du pur, du simple et de la magie prodigieuse, exactement ce qu'on est censé en voir avec le dernier Mission Impossible. Quelques clins d'oeils bien intégrés des deux premiers films, le rythme est à couper le souffle, on bouffe des plans qui peuvent presque nous dégoûter. Evidemment, il y a certains points qui sont mal traités, la grande table n'est pas très présente, on ne fait qu'appeler les mêmes tueurs pour en finir avec John Wick qui peut paraître comme un surhomme alors qu'il doit être crevé, affamé et faible. Tout cela n'est qu'un détail car Keanu Reeves est une vraie star exemplaire des films d'action, je trouve qu'il se surpasse et les autres personnages sont bien traités et quel plaisir de voir Mark Dacascos enfin dans un vrai rôle, dans un vrai film d'action. Il nous offre un super combat avec Keanu, bien que l’invisibilité est un peu trop, ça fait un peu trop ninja. Je me suis régalé comme ce n'est pas permis. La seule chose qui m'a vraiment énervé dans ce film, c'est pourquoi Halle Berry n'a le droit qu'une pauvre scène d'action alors qu'elle fait une superbe partenaire de combat pour Keanu. C'est un gâchis de potentiel que j'ai du mal à digérer tellement que cette actrice méritait mieux.
  • Bande-annonce

    Spider-Man : Far From Home (2019)

    2 h 09 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Jon Watts avec Tom Holland, Jake Gyllenhaal, Zendaya

    Séances de cinéma (1 salle)
    Vu le 03/07

    Fantastique, époustouflant et techniquement spectaculaire, ce Spiderman est une magnifique conclusion de la phase 3 de l'univers Marvel et c'est un long-métrage qui se respecte pour son scénario et surtout pour son méchant imprévisible et fort inventif. Les scènes d'action sont très puissantes, c'est dynamique, ça envoie dans tous les côtés et j'aime bien la remise en question entre les devoirs d'un super-héros et mener une vie normale, surtout avec un Spiderman qui doit apprendre à prendre ses responsabilités et avec un Tom Holland au top de sa performance. Jake Gyllenhaal est charismatique dans le rôle de Mystério, comme Mickaek Keaton, c'est une valeur sûre et Marvel a su bien exploiter. Et comme toujours, l'humour marvel fait des merveilles, c'est même bien plus poussé que celui de la plupart des films mais sans que c'est en trop. J'ai hâte de découvrir les prochaines Marvel, c'est une entreprise qui semble bien savoir ce que son public attend d'eux.
  • Sylvia Scarlett (1935)

    1 h 35 min. Sortie : . Comédie.

    Film de George Cukor avec Katharine Hepburn, Cary Grant, Brian Aherne

    Vu le 04/07

    Une petite comédie pétillante et savoureuse mais d'un ton un peu trop classique et légèrement désuet. Georges Cukor est très habile pour créer des situations assez tordus mais drolatiques, avec un casting d'acteurs qui est un grand atout majeur de cette production, notamment avec un Gary Grant livrant une interprétation de comique assumée et libre d'esprit, et surtout d'une Katharine Hepburn sortant impeccablement une masculinité exemplaire et sensiblement amusante. Petite comédie, pas celle que je retiendrai le plus.
  • Bande-annonce

    Massacres dans le train fantôme (1981)

    The Funhouse

    1 h 36 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Tobe Hooper avec Jack McDermott, Cooper Huckabee, Largo Woodruff

    Vu le 04/07

    Encore un film de Tobe Hooper que je n'ai pas vraiment apprécie, il faut dire que j'ai vraiment du mal avec ce réalisateur. Il a un certain don pour mener le genre horreur mais je trouve qu'il fait beaucoup trop dans la comédie, voire même dans la violence. La tension est bonne mais à force de prolonger inutilement certaines scènes, ça gâche du plaisir et en plus, certaines choses deviennent prévisibles. L'idée d'utiliser une fête foraine comme lieu de tournage dans un film est intéressant et astucieux, on peut sortir toutes sortes de moments jouissifs tout en rendant hommage certains monstres comme Frankenstein et utiliser certains décors pour tourner des plans à la fois mystérieux et sombres mais le rythme est un peu lent et le dénouement met bien trop de temps à se mettre en place.
  • La Flèche et le Flambeau (1950)

    The Flame and the Arrow

    1 h 25 min. Sortie : . Aventure.

    Film de Jacques Tourneur avec Burt Lancaster, Virginia Mayo, Robert Douglas

    Vu le 05/07

    Une production genre aventure très bien réglée, dégageant une ambiance assez féerique et qui m'a pas mal fait penser à Robin des Bois pour son scénario assez brillant et surtout pour l'acrobate héroïque du film, très bien incarné par un brillant Burt Lancaster. Il y a du rythme, du divertissement bien saisissant et des décors historiques très bien respectés, cela m'a suffit pour que je puisse bien apprécier cette production techniquement bien réalisé.
  • Bande-annonce

    Toy Story 4 (2019)

    1 h 40 min. Sortie : . Animation, comédie et aventure.

    Long-métrage d'animation de Josh Cooley avec Tom Hanks, Tim Allen, Annie Potts

    Séances de cinéma (9 salles)
    Vu le 06/07

    Un quatrième opus de la franchise Toy Story bien réussit dans l'ensemble, avec un large concept et exploitation de la définition d'un jouet et surtout d'une maîtrise total de l'univers. C'est tellement rare de voir un agrandissement d'une saga aussi bon que celui, le plaisir était encore plus grand lors du visionnage. Personnellement, je garde une préférence pour les deux précédents mais ce film est bourré de plein bonnes trouvailles scénaristiques. On retrouve pour notre plus grand bonheur le shérif courageux Woody, l'intrépide Buzz l'éclair et leurs acolytes inséparables, avec en plus un motard cascadeur frimeur, la bergère absente dans le troisième, une méchante et ses satanés pantins de majordome bien écrits et deux peluches totalement crétins. l'humour est très accentué rien qu'avec les personnages, on plonge dans une phase poétique et ferrique de l'enfance, avec toujours autant de péripéties que dans les autres films pour plus de divertissement. Un bon résultat visuel, avec une qualité d'animation indéniable.
  • Les Soldats du désert (2006)

    Home of the Brave

    1 h 46 min. Sortie : 2006. Action, drame et guerre.

    Film de Irwin Winkler avec Samuel L. Jackson, Jessica Biel, Brian Presley

    Vu le 06/07

    Un film sur la guerre de l'Irak pas passionnant et manquant d'intérêt. Le réalisateur se concentre beaucoup trop sur le sentimentalisme et les problèmes psychologues des soldats au retour à la vie normale mais c'est un peu cliché, et c'est surtout du déjà vu et revu. Un casting qui fait le taf mais n’interprétant pas des rôles les plus fabuleux de leur carrière et on a pas vraiment une large vision de la guerre pour constater à quel point comme il affecte et pourrit la vie des soldats. Un faux documentaire ayant une drôle allure de téléfilm, ça manque pas mal de technique.
  • Bande-annonce

    Risque maximum (1996)

    Maximum Risk

    1 h 41 min. Sortie : . Action et policier.

    Film de Ringo Lam avec Jean-Claude Van Damme, Natasha Henstridge, Jean-Hugues Anglade

    Vu le 07/06

    Comme d'habitude, c'est encore un simple film d'action série B, où je trouve que Jean-Claude Van Damne est toujours aussi limité dans les coups, malgré un scénario assez bien mais pas très captivant. On a juste un minimum de plaisir, de l'action et quelques bonnes bagarres mais rien d'innovant, c'est un film qui s'oublie juste à la fin de son visionnage.