2019 au cinéma et parfois sur netflix

Avatar Chaosmos Liste de

86 films

par Chaosmos

Sorties de 2019 annotées et classées, a priori une année démentielle qui s'annonce !

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    Once Upon a Time... in Hollywood (2019)

    2 h 41 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Quentin Tarantino avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie

    Séances de cinéma (16 salles)
    Si OnceUponATimeInHollywood est un très grand film c’est peut-être car QT a su déployer le pays cinématographique ultime et son temps. Un cinéma fétichiste par définition mais qui en s’appropriant ici le culte des images offre ce bouleversant crépuscule des icônes. Chef-d’œuvre. Demeure une magie d’émotions contraires mais également la menace constante d’un art au bord de la dérive, pas sans rappeler de dernier LVT. Le cinéma comme onirisme actualisé. L’hyper réalité de Baudrillard, la vie en images et à l’image de la vie.
  • 2
    Bande-annonce

    Parasite (2019)

    Gisaengchoong

    2 h 12 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Bong Joon-ho avec Song Kang-ho, Lee Sun-Kyun, Cho Yeo-jeong

    Séances de cinéma (25 salles)
    Parasite s'impose comme un grand moment de cinéma. Par sa maestria formelle Bong Joon-ho dévoile l'éphémère, la puissance des espaces et l'enjeu de les maîtriser, ces moments où la misère cachée devient monstre. Un propos définitivement transcendé par des émotions impitoyables. Un propos imposant que la subtilité de la réalisation magnifie constamment.
  • 3
    Bande-annonce

    Ad Astra (2019)

    2 h 04 min. Sortie : . Aventure, drame, science-fiction et thriller.

    Film de James Gray avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones, Ruth Negga

    Séances de cinéma (58 salles)
    Œuvre minimaliste aux allures de récit ancestral, ad astra m’a conquis jusqu’aux larmes. Une véritable cosmogonie sentimentale imageant le thème du voyage par sa virtuosité épurée. En finir avec ce monologue intérieur de regrets pour mieux embrasser une destinée de possibles.
  • 4
    Bande-annonce

    Un grand voyage vers la nuit (2019)

    Di qiu zui hou de ye wan

    2 h 18 min. Sortie : . Drame.

    Film de Bi Gan avec Tang Wei, Sylvia Chang, Huang Jue

    Quête aux passés fantasmés, expérience de la décrépitude sentimentale et sa tragédie, Un Grand Voyage vers la Nuit est ce bijou à l'éphémère cristallisé. Oeuvre troublante avant que l'exercice de la mémoire fragmentée s'affranchisse par un autre niveau de réalité romancé : le cinéma. Sans se cacher Bi Gan puise dans le cinéma comme la littérature pour mieux activer l'intertextualité mémorielle. Un film comme espace mental inépuisable mais fatalement insaisissable pour notre protagoniste a contrario du spectateur. C'est ce décalage qui rend l'oeuvre si forte.
  • 5
    Bande-annonce

    Les Éternels (2019)

    Jiang Hu Er Nu

    2 h 15 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Jia Zhang-ke avec Zhao Tao, Liao Fan, Xu Zheng

    Imageant la modernité de la Chine à la manière d'une déception amoureuse Les Éternels incarne une topographie de l'intime profondément puissante. Jia Zhang-ke nous délivre un portait de femme déchirant dans ce désenchantement mondain où l'humain désincarné contemple sa solitude. Une écriture au sommet fourmillant de détails et de lectures, une des grandes sorties de ce début d'année me concernant.
  • 6
    Bande-annonce

    Traîné sur le bitume (2019)

    Dragged Across Concrete

    2 h 39 min. Sortie : . Action, policier, drame, thriller et gangster.

    Film de S. Craig Zahler avec Mel Gibson, Vince Vaughn, Tory Kittles

    Nous tenons là une des vraies surprises de cette années 2019. Forcément contemporain dans son propos mais au style quasi anachronique jusqu'à son casting et la destinée finalement logique de chaque protagonistes. Mel Gibson en impose en nous offrant une interprétation à l'intensité mémorable. Film social qui ne cherche jamais à réciter son propos mais s'attelle uniquement à faire du cinéma, un bonheur. Résultat une oeuvre brutale mais sagement dirigée avec une exposition de pratiquement deux heures. Une proposition brutale à la fatalité assez intelligemment orchestrée, un polar d'une autre époque qui fait face à la modernité. Vrai coup de cœur.
  • 7
    Bande-annonce

    Douleur et gloire (2019)

    Dolor y Gloria

    1 h 53 min. Sortie : . Drame.

    Film de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas, Penélope Cruz, Asier Etxeandia

    Emporté par l’ivresse mémorielle de Douleur Et Gloire. Si Banderas impressionne c’est bien la peinture d’univers signée Almodovar qui nous traverse. D’époques en fictions le simulacre de souvenirs empoisonné est aussi panacée dans cette plasticité émotionnelle. Très beau moment.
  • 8
    Bande-annonce

    An Elephant Sitting Still (2019)

    Da xiang xi di er zuo

    3 h 50 min. Sortie : . Drame.

    Film de Hu Bo avec Zhang Yu, Yuchang Peng, Uvin Wang

    Un des grands moments de cinéma de 2019 et plus encore. Une quête désintéressée, un monde dévitalisé sans reflet du passé ni horizon de promesse. L'univers du rejet au temps vaporeux, à la violence omnipotente. Pourtant demeure l'éphémère d'un échange, la lueur de l'instant inespéré, l'unité est peut-être encore possible. Parfois vain mais assurément mémorable.
  • 9
    Bande-annonce

    Le Traître (2019)

    Il Traditore

    2 h 31 min. Sortie : . Biopic, policier et drame.

    Film de Marco Bellocchio avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido, Fabrizio Ferracane

    Séances de cinéma (208 salles)
    Emporté par la maîtrise et la densité dont fait preuve Bellochio avec Le Traître. Grand récit sur l’apparente fin d’une époque cristallisée par la figure insaisissable de Buscetta. Spectacle de l'intime, théâtre d'une nation, la fascination effroyable d'une chute perpétuelle.
  • 10
    Bande-annonce

    The Forest of Love (2019)

    Ai-naki Mori de Sakebe

    2 h 31 min. Sortie : . Policier, thriller et drame.

    Film de Sion Sono avec Kippei Shiina, Shinnosuke Mitsushima, Kyoko Hinami

    The Forest Of Love s'impose comme un pur choc de cinéma, un film somme et plus encore pour Sono Sion qui confirme la maturité de son regard poétique. Une oeuvre totalisante imageant les racines de la culpabilité et ce désir primitif de liberté quasi mystique. Une densité admirable.
  • 11
    Bande-annonce

    Grâce à Dieu (2019)

    2 h 17 min. Sortie : . Drame.

    Film de François Ozon avec Melvil Poupaud, Denis Ménochet, Swann Arlaud

    Totalement bouleversé par la justesse naturelle de Grâce à Dieu. Une beauté tantôt iconique tantôt iconoclaste où la valeur du verbe reprendra ses droits. Ozon délivrant l'humain avec une pertinence rare en évitant la facilité des discours au profit de la complexité du dialogue.
  • 12
    Bande-annonce

    Toy Story 4 (2019)

    1 h 40 min. Sortie : . Animation, comédie et aventure.

    Long-métrage d'animation de Josh Cooley avec Tom Hanks, Tim Allen, Annie Potts

    Séances de cinéma (8 salles)
    Personnages survolés, si peu surprenant et plus soucieux de reproduire une magie plutôt que de la prolonger, Toy Story 4 est la suite de trop. Mais l’ensemble réjouit et fascine encore. Visuellement impressionnant, le film nous offre un nouveau regard, une autre maturité aussi.
  • 13
    Bande-annonce

    Dragons 3 : Le Monde caché (2019)

    How to Train Your Dragon: The Hidden World

    1 h 44 min. Sortie : . Animation, action, aventure, fantasy et jeunesse.

    Long-métrage d'animation de Dean Deblois avec Jay Baruchel, America Ferrera, Gerard Butler

    Si la dramaturgie à trop se répéter menace parfois de s'épuiser, Dragons 3 fait la part belle aux émotions. Une conclusion comme apogée visuelle, le moment de la maturité où choisir c'est renoncer. Dean DeBlois préserve ainsi l'espoir utopique et son inaccessibilité vertueuse. Difficile de ne pas être séduit par la sagesse du message à une époque du désir et de l'immédiateté contre laquelle cette trilogie semble s'être dressée.
  • 14
    Bande-annonce

    Le Daim (2019)

    1 h 17 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Quentin Dupieux (Mr. Oizo) avec Jean Dujardin, Adèle Haenel, Albert Delpy

    Réalité était exaltant et vertigineux par bien des aspects. Après le coup de théâtre passable et son erreur de casting de Au Poste Dupieux offre ici son premier film à l’émotion palpable, simplement touchant et innocent sur tous les aspects. Une évolution notable, la rupture espérée.
  • 15
    Bande-annonce

    Glass (2019)

    2 h 09 min. Sortie : . Thriller et fantastique.

    Film de M. Night Shyamalan avec James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson

    Reprenant l'ossature d'Incassable et le phénoménal de Split Shyamalan fait de Glass une oeuvre aussi chimérique que fragile. Explicite notre cinéaste conclue sa trilogie en un puzzle riche d'émotions. Bavard mais posant la nécessité du regard innocent sur un monde pris de haut. La scène entre Kevin et Glass cristallise toute l'intention de l'oeuvre du cinéaste, magnifique. En définitive un film aux allures de film somme, un projet bancal toutefois aussi. Que de qualités et de richesses en contenu mais à trop disserter Shyamalan renie l'enfance essentielle à son oeuvre aussi. Dommage mais le plaisir est là.
  • 16
    Bande-annonce

    90's (2019)

    Mid90s

    1 h 24 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Jonah Hill avec Sunny Suljic, Katherine Waterston, Lucas Hedges

    Inévitablement touché par la justesse de 90s. Loin d’une simple nostalgie de la citation c’est par la seule mise en scène de portraits que Jonah Hill aborde et restitue son époque. S’en dégage alors une authenticité synonyme de sincérité propice à cette belle petite parenthèse.
  • 17
    Bande-annonce

    Gemini Man (2019)

    1 h 57 min. Sortie : . Action, drame et science-fiction.

    Film de Ang Lee avec Will Smith, Mary Elizabeth Winstead, Clive Owen

    Séances de cinéma (156 salles)
    A priori minimaliste Gemini Man s'avère être une des sorties majeures de 2019. Jamais la prouesse technologique n'aura suscité autant d'émotions chez moi. Le conte d'un voyage contemplatif de regrets que seule la caméra virtuose de mouvements pourra transcender. Assez magnifique. Il y aurait beaucoup à dire mais en fin de compte prime la satisfaction de constater que l'essence technique du cinéma n'est pas forcément vouée à le désincarner mais peut encore permettre ce déploiement de sensations comme d'émotions recherchées.
  • 18
    Bande-annonce

    La Mule (2019)

    The Mule

    1 h 56 min. Sortie : . Drame, gangster et thriller.

    Film de Clint Eastwood avec Clint Eastwood, Bradley Cooper, Laurence Fishburne

    Si Gran Torino incarne la postérité d'une oeuvre, The Mule est l'oeuvre d'une vie. En reprenant la route Eastwood délivre un film au legs intime, celui d'une sagesse fragile où le sacrifice ultime passe par l'acceptation de vécus, par la force de ne plus fuir. Drôle, touchant.
  • 19
    Bande-annonce

    Le Roi (2019)

    The King

    2 h 20 min. Sortie : . Biopic, drame et historique.

    Film de David Michôd avec Timothée Chalamet, Joel Edgerton, Robert Pattinson

    Libre reconstitution historique puisant avec parcimonie dans la galerie des personnages shakespeariens et leurs styles, The King est un vrai bon moment de cinéma. David Michôd offre une fresque (trop?) maîtrisée sur la fin d'une ère. On en regrettera la fin assez grossière.
  • 20
    Bande-annonce

    Sorry We Missed You (2019)

    1 h 41 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ken Loach avec Kris Hitchen, Debbie Honeywood, Rhys Stone

    Séances de cinéma (432 salles)
    Une démarche sans compromis et c'est peut-être bien ici la limite de ses qualités. Ce dernier Ken Loach est d'une justesse assez redoutable sur bien des aspects. Plutôt que faire le procès d'une institution dorénavant omnipotente c'est bien ce rapport au travail culturellement (?) ancré que pose notre cinéaste. Le bipeur du père étant indissociable du portable aliénant de la mère envahie par son travail par là-même ou encore du fils. Perte de l'humain tout en ayant conscience de sa propre tragédie dans un ultime plan incontournable dans sa démarche. Je regrette finalement sans doute l'insistance du cinéaste avec cette chute sans doute trop appuyée et pas suffisamment discutée. Ce regard sur un système, sur une nature individuelle dont profite une entreprise est finalement intéressant, le procès de Uber n'étant définitivement pas le sujet central du film tant il est moyen plutôt que cause de l'expression d'un mal bien plus profond et inavoué.
  • 21
    Bande-annonce

    Midsommar (2019)

    2 h 27 min. Sortie : . Drame, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Ari Aster avec Florence Pugh, Jack Reynor, Vilhelm Blomgren

    Séances de cinéma (1 salle)
    Pure anthropologie solaire, Midsommar impressionne par l’honnêteté de son regard sur autrui et ses valeurs. Un film travaillé quitte à devenir trop facile et fonctionnel, en souffrance face à ses influences traumatisantes. Une étude réjouissante mais émotionnellement décevante.
  • 22
    Bande-annonce

    Green Book : Sur les routes du sud (2019)

    Green Book

    2 h 10 min. Sortie : . Drame, biopic et road movie.

    Film de Peter Farrelly avec Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini

    Séances de cinéma (3 salles)
    Certes facile Green Book a su m'emporter avec une aisance évidente. L'alchimie de notre duo d'acteurs, une boulimie de bons sentiments non sans retenue, autant d'éléments propices à passer un moment bien plus mémorable que prévu. Film rassembleur par définition.
  • 23
    Bande-annonce

    Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile (2019)

    1 h 48 min. Sortie : . Biopic, policier et thriller.

    Film de Joe Berlinger avec Zac Efron, Lily Collins, Kaya Scodelario

    Une belle surprise. Le travail de reconstitution est soigné mais c'est bien le prisme de la représentation et donc de la vérité qui donne un réel intérêt. Une pluralité des registres et regards sur un magnétique Zac Efron. Enfin un travail de fond et de recherche propice à une relecture cinématographique pertinente.
  • 24
    Bande-annonce

    Si Beale Street pouvait parler (2019)

    If Beale Street Could Talk

    1 h 59 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Barry Jenkins avec Kiki Layne, Stephan James, Regina King

    Plutôt séduit par la mosaïque de portraits composée par Jenkins dans son If Beale Street Could Talk. Si le précieux de la mise en scène et la narration d’instants ne favorisent pas toujours la vraisemblance sentimentale, il faut reconnaître la beauté de cette impuissance des vécus. Une oeuvre qui me divise quelque peu mais à l'émotion certaine, au casting touchant et à la bo sublime. Une petite perle sans doute trop brillante parfois en définitive.
  • 25
    Bande-annonce

    La Favorite (2019)

    The Favourite

    1 h 59 min. Sortie : . Historique, drame, comédie, biopic et thriller.

    Film de Yórgos Lánthimos avec Olivia Colman, Emma Stone, Rachel Weisz

    Oeuvre baroque par excellence The Favorite est un bijou visuel aux dialogues vénéneux savoureux. Son flirt avec le tragique lui donnant que plus de saveur. Corps et pouvoir se répondent alors sans cesse, conservant par là même son attrait pour la métamorphose. On ne pourra que regretter ses moments tantôt trop sages tantôt longuets.
  • 26
    Bande-annonce

    Une grande fille (2019)

    Dylda

    2 h 17 min. Sortie : . Drame.

    Film de Kantemir Balagov avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov

    Séances de cinéma (5 salles)
    Plutôt séduit par Une grande fille de Balagov. Si le réalisateur semble parfois trop sûr de ses effets jusqu'à manquer de viscéralité, le film reste une perle. Une composition gangrenée par la mort et son silence mais capable d'une lueur de vie aussi, d'un regard des possibles.
  • 27
    Bande-annonce

    My Beautiful Boy (2019)

    Beautiful Boy

    2 h 01 min. Sortie : . Drame.

    Film de Felix van Groeningen avec Steve Carell, Timothée Chalamet, Maura Tierney

    Emporté par la détresse de My Beautiful Boy. Un film sur l'incapacité d'agir, sur l'acceptation dans une famille désarticulée. Felix van Groeningen par la spirale de souvenirs réinterprétés à la lumière de la destinée d'un fils donnant alors une force sincère à l'ensemble.
  • 28
    Bande-annonce

    Les Étendues imaginaires (2019)

    A Land Imagined

    1 h 35 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Siew Hua Yeo avec Peter Yu, Xiaoyi Liu, Guo Yue

    Dans le sillage de Bi Gan Les Étendues imaginaires se pose comme une imparfaite perle de cinéma. Hybride et vaporeux, sa porosité des frontières se cristallise par une topographie du mouvement. Des références parfois trop appuyées et une poésie inégale mais l'ensemble emporte.
  • 29
    Bande-annonce

    Joker (2019)

    2 h 02 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Todd Phillips avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz

    Séances de cinéma (854 salles)
    Séduit et frustré par Joker. Une foultitude de scènes brillantes d'appropriation, un travail sur l'humour fascinant et une interprétation mémorable d'un Phoenix qui n'a plus rien à prouver. Mais malgré la prise de risque le grossier de l'écriture se révèle ironiquement risible. Bon et parfois très bon film mais pas un choc de cinéma, contrairement aux inspirations criantes bien plus actuelles et nuancées que Joker d'ailleurs. Curieux paradoxe que de tenir sur la durée un personnage si justement incertain dans un film si écrit d'avance. À revoir, une note qui montera peut-être. Film le mieux vendu de l'année, sans aucun cynisme de ma part je précise. Warner a appris de ses erreurs.
  • 30
    Bande-annonce

    Triple frontière (2019)

    Triple Frontier

    2 h 05 min. Sortie : . Action, aventure, policier, drame et thriller.

    Film de J.C. Chandor avec Ben Affleck, Oscar Isaac, Charlie Hunnam

    Nouvelle réussite pour Chandor avec Triple Frontier. Fable sur la condition humaine et son asservissement naturel par le capital. Une oeuvre à l'action brutale et aux passions aliénantes, embrassant plusieurs genres. Une certaine poésie émerge de ce cadre à l'héritage terrible.