5 romans sur le Moyen-Âge et la spiritualité

Avatar ArchimedeEurekoi Liste de

5 livres

par ArchimedeEurekoi
Envie de découvrir des livres, films ou séries télé pour être surpris, vous distraire ou réfléchir ?
Dites-nous ce qui vous fait envie et les bibliothécaires du service Eurêkoi vous conseilleront en moins de 72 heures.
Rendez-vous sur www.eurekoi.org - service public gratuit et personnalisé.
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • La cloture des merveilles une vie d'hildegarde de bingen (2015)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Lorette Nobécourt

    Moniale du XIIe siècle, Hildegarde de Bingen a marqué son époque. Ce ne sont pas seulement ses écrits, sa connaissance scientifique ou botanique, sa légende ni son prestige qui ont fait de l'abbesse un sujet pour Lorette Nobécourt mais bien l'insoumission radicale où elle se tient, incarnant, au Moyen-âge, une liberté sans pareille. Plus qu'un récit de vie, ce court livre témoigne d'une expérience affective, celle du sacré que l'enfant Hildegarde, données aux soeurs à huit ans, éprouve au plus près d'elle-même, de ses sensations, de sa redoutable intuition, dont, l'âge venant, elle va déployer l'éblouissant éclat. En s'emparant d'une telle figure, Lorette Nobécourt n'entend pas tant honorer la quatrième femme faite docteur de l'Eglise par Benoît XVI en 2012, mais « dire haut et clair que la vie vivante est la seule». Prêtant sa langue à celle de Hildegarde, la romancière se met au service du verbe rappelant, mille ans après, que la subversion de cette « vie vivante » est intacte, et nous invite à oser entrer dans « la clôture des merveilles » où se tient l'espace de notre liberté véritable.
  • Les Jardins de lumière (1991)

    Sortie : 1991. Biographie et roman.

    Livre de Amin Maalouf

    Les jardins de Lumière, c'est l'histoire de Mani, un personnage oublié, mais dont le nom est encore, paradoxalement, sur toutes les lèvres. Lorsqu'on parle de "manichéen", de "manichéisme", on songe rarement à cet homme de Mésopotamie, peintre, médecin et prophète, qui proposait, au IIIe siècle de notre ère, une nouvelle vision du monde, profondément humaniste, et si audacieuse qu'elle allait faire l'objet d'une persécution inlassable de la part de toutes les religions et de tous les empires. Pourquoi un tel acharnement ? Quelles barrières sacrées Mani avait-il bousculées ? Quels interdits avait-il, pour faire retenir un cri à travers le monde ? Plus que jamais, en cette époque déroutante qui est la nôtre, son cri mérite d'être entendu. Et son visage redécouvert. C'est à Mani que ce livre est dédié, c'est sa vie qu'il raconte. Sa vie, ou ce qu'on peut en deviner encore après tant de siècles de mensonge et d'oubli.
  • Les étoiles de Compostelle (1982)

    Sortie : 1982. Roman.

    Livre de Henri Vincenot

    XIIIe siècle. Les " essarteurs " vous prenaient une forêt chenue et, en vingt ans, vous en faisaient un versant fertile. Jehan le Tonnerre était de ceux-là, sauvages et farouches comme des chevreuils, tenus en lisière par les gens du village, quand la curiosité et la fatalité l'ont mené jusqu'au chantier de construction d'une abbaye cistercienne. Et le voilà bientôt enrôlé par les Compagnons constructeurs, ces " Enfants de Maître Jacques ", mystérieux " Pédauques " dont il fera partie après une longue initiation. Vincenot se fait plus que le chroniqueur de cette singulière aventure, à la fois mystique et quotidienne, des bâtisseurs de cathédrales : " Ces gens, ces pays, ces édifices, je les ai vraiment vus, touchés, respirés avec les yeux, les mains, les poumons de Jehan le Tonnerre... J'ai pensé alors que j'étais le "retour" de Jehan le Tonnerre, à sept cent ans de distance, dans le cercle d'Abred... "
  • Le silence de Mahomet (2008)

    Sortie : septembre 2008. Roman.

    Livre de Salim Bachi

    Mahomet fut un homme passionné avant d'être le prophète de l'islam. C'est à présent un personnage de roman. Un roman qui se déploie aux alentours de l'an 600 après J.-C., entre La Mecque et Médine, du désert d'Arabie aux abords de Jérusalem. Homme singulier, contesté par les siens, Mahomet est d'abord un orphelin, enrichi par son premier mariage. Marchand prospère visité par Dieu à quarante ans, prophète et homme d'Etat visionnaire à cinquante, amant et conquérant impitoyable, Mahomet ne cesse d'embraser les âmes. En prêtant sa plume aux proches de Mahomet, de Khadija, sa première femme, à son meilleur ami, le calife Abou Bakr, du fougueux Khalid, conquérant de l'Iraq, à Aicha, son dernier amour, Salim Bachi fait oeuvre de créateur et parvient à nous faire sentir l'humanité complexe de cet homme d'exception.
    Salim Bachi est né en 1971 en Algérie. Il vit en France depuis 1997. Le chien d'Ulysse a obtenu la bourse Goncourt du Premier Roman en 2001 et La Kahéna le prix Tropiques en 2004.
  • Le Très-Bas (1992)

    Sortie : septembre 1992. Essai.

    Livre de Christian Bobin

    «L'enfant partit avec l'ange et le chien suivit derrière. Cette phrase convient merveilleusement à François d'Assise. On sait de lui peu de choses et c'est tant mieux. Ce qu'on sait de quelqu'un empêche de le connaître. Ce qu'on en dit, en croyant savoir ce qu'on dit, rend difficile de le voir. On dit par exemple : Saint-François-d'Assise. On le dit en somnambule, sans sortir du sommeil de la langue. On ne dit pas, on laisse dire. On laisse les mots venir, ils viennent dans un ordre qui n'est pas le nôtre, qui est l'ordre du mensonge, de la mort, de la vie en société. Très peu de vraies paroles s'échangent chaque jour, vraiment très peu. Peut-être ne tombe-t-on amoureux que pour enfin commencer à parler. Peut-être n'ouvre-t-on un livre que pour enfin commencer à entendre. L'enfant partit avec l'ange et le chien suivit derrière.»Christian Bobin.