Anecdotes des jeux The Legend of Zelda

Avatar Alex MG Liste de

20 jeux vidéo

par Alex MG
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda (1986)

    The Hyrule Fantasy : Zelda no Densetsu

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo sur NES, Famicom Disk System, Game Boy Advance, Nintendo 3DS, Nintendo Switch et GameCube

    - Premier jeu au monde a avoir une sauvegarde
    - Premier jeu sur NES à s’être vendu à plus d’un million d’exemplaires.
    - Shigeru Miyamoto a eu l'idée de créer LOZ lors d'une promenade en forêt non loin de sa maison d'enfance dans la campagne de Kyoto, et plus particulièrement lors de l'exploration d'une caverne aux multiples galeries. Autre source d’inspiration, le film « Legend » de Ridley Scott.
    - Miyamoto est un grand fan de Disney et avoue s'être clairement inspiré du design de Peter Pan pour créer Link.
    - Zelda est ainsi nommée par Miyamoto en hommage à la romancière américaine Zelda Sayre Fitzgerald.
    - Robin Williams à quant à lui nommé sa fille Zelda en référence à la princesse d'Hyrule.
    - Il est possible d'aller jusqu'à Ganon sans utiliser l'épée dans le volet originel sur Nes. Bon courage
    - La triforce est inspirée de l'insigne d'une célèbre famille de Samuraïs, le clan Hojo.
    - Le langage hylien dispose de son véritable alphabet et est donc parfaitement traduisible.
    - Entrer ZELDA comme nom de fichier après avoir terminé le jeu une première fois pour débloquer une seconde quête voyant la carte modifiée.
    - La version prototype s'est vendue aux enchères pour la somme de 55 000 dollars (Record de jeu le plus cher lors d'une mise aux enchères.
    - Le vieillard au tout début du jeu proposait à l'origine de partir à l'aventure avec l'épée... ou le boomerang.
    - Le fait d’obtenir un Anneau Bleu ou un Rouge a pour effet de changer la couleur de la tenue de Link. Pareil pour la robe de Zelda, dont les couleurs s’adapteront à celles de notre héros dans la scène finale du jeu.
    - Le Sifflet Magique dans SMB3 est directement inspiré du Sifflet dans LOZ.
    - Les cinq premiers donjons de la seconde quête, E, A, L, D et Z, nommés ainsi en raison de la forme qu’ils prennent sur la carte, constituent un anagramme du mot ZELDA.
    - Dans le jeu, un des moblins offrait des rubis au joueur s’il parvenait à trouver sa grotte.
    - LOZ est en réalité le dernier de l’histoire. En bonus, il prend part dans un monde alternatif où Link n’a pas battu Ganondorf dans Ocarnia of Time.
    - Link ne s’exprime qu’en faisant des cris, alors pourquoi ne pas offrir aux joueurs l’occasion de tuer des monstres en leur criant dessus. Dans LOZ, vous pouvez tuer les Pols, ces créatures qui ressemblent à des lapins, en leur criant dessus via le micro de votre manette. La notice du jeu vous incitait d’ailleurs à le faire en précisant que les Pols détestaient le bruit. Valable uniquement sur SNESjap
  • 2
    Bande-annonce

    Zelda II : The Adventure of Link (1987)

    The Legend of Zelda 2 : Rinku no bōken

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo sur NES, GameCube, Nintendo 3DS, Game Boy Advance, Famicom Disk System, Wii, Wii U et Nintendo Switch

    - Dans la version originale du jeu, lorsque Link mourait, un écran clignotant très rapidement apparaissait. Susceptible de provoquer des crises d’épilepsie, il a été remplacé par un écran blanc à partir de 2003, sur Game Boy Advance.
    - Le rubis, monnaie d’Hyrule, est un élément emblématique de la série. Mais ces rubis appartiennent en réalité au jeu Clu Clu Land ou ils ont été tout simplement repris. Le plus drôle, c’est que dans Clu Clu Land, les rubis en question sont de simples lingots !
    - Une des raisons du succès des premiers jeux de Zelda est que les joueurs aimaient couper l’herbe.
    - Darunia, Mido, Nabooru, Rauru, Ruto et Saria. Ces six noms de villages de The Adventure of Link ont été utilisés pour baptiser les sages d'Ocarina of Time, à l'exception de Mido qui n'est pas un sage.
    - The Adventure of Link a été réalisé par Tadashi Sugiyama. Il s’agissait de son premier projet chez Nintendo.
    - La première apparition de Dark Link remonte à The Adventure of Link, où il fait office de boss final, assez difficile à battre. Par la suite, il restera un adversaire récurrent, apparaissant dans plusieurs jeux de la série.
    - Le site officiel de Nintendo UK a longtemps utilisé le personnage d’Error, de The Adventure of Link, pour l’affichage de ses pages d’erreur 404.
  • 3
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : A Link to the Past (1991)

    Zelda no Densetsu : Kamigami no Triforce

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Super Nintendo, Game Boy Advance, New Nintendo 3DS, Wii U et Nintendo Switch

    - Il existe un lieu particulièrement bien caché dans A Link to the Past: la salle de Chris Houlihan. Celle-ci a été conçue comme un garde-fou permettant au jeu de ne pas planter quand il ne sait pas quelle salle charger. On y trouve de multiples rubis et, dans la version anglaise du titre, le nom de Chris Houlihan, gagnant d'un concours organisé par Nintendo pour voir son nom apparaître dans le jeu.
    - Le nom original du jeu, « Triforce of the Gods », a été remplacé en Occident et plus particulièrement aux États-Unis pour y retirer toute connotation religieuse.
    - La société Aeipathy Industries a travaillé sur un projet nommé Zeldamotion, une adaptation animée d’A Link to the Past. Le manque de fonds et l’absence de licence officielle ont précipité la fin du projet.
    - La version anglaise du manuel d’instructions de Zelda III précise le nom complet de Ganondorf : Ganondorf Dragmire. Il s’agissait de la seule occurrence officielle de ce nom avant qu’une page web de Nintendo ne l’utilise en présentant le grand méchant : « Autrefois connu comme le Roi des Voleurs, Ganondorf Dragmire a utilisé le pouvoir de la Triforce pour devenir la bête, Ganon. »
    - Au Japon, on pourrait traduire le nom A Link Between World par "A Link to the Past 2", contrairement aux pays occidentaux où cette notion de suite directe a été estompée.
    - Dans le portage GBA, Link se voit doté d'une partie des cris qu'il pouvait pousser en étant enfant dans Ocarina of Time, notamment lorsqu'il attaque, tombe ou subit des dégâts.
    - Dans le portage GBA, le sprite de l’assistant de Syrup est remplacé par celui de Maple, la sorcière d’Oracle of Ages et Oracle of Seasons.
  • 4
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Link's Awakening (1993)

    Zelda no Densetsu : Yume o Miru Shima

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Game Boy

    - Si vous nommez votre fichier ZELDA vous pourrez écouter un réarrangement du thème principal de la série.
    - Le thème musical du Palais des Couleurs est un remix de celui des donjons dans The Legend of Zelda sur NES.
    - Premier jeu de la série à ne faire aucune mention à la Triforce, Zelda, Ganon et Hyrule.
    - La série Twin Peaks a inspiré le scénario du jeu Link’s Awakening. Un petit nombre de personnages, des identités marquées et un décor simple. Ce sont tous ces éléments qui ont inspiré Takashi Tezuka, le créateur du jeu. Quand le jeu a été créé, la série était très populaire.
    - Dans la version allemande, lorsqu’un Buzz Blob se transforme en Cukeman, il entame des phrases à connotation sexuelle, telles que « Nie ohne kondom » (« Pas sans préservatif ») ou « Gib mir deinen saft, ich geb'dir meinen » (« Donne moi ton jus, je te donnerais le mien »). On remercie chaleureusement Claude M. Moyse, responsable de la localisation allemande, pour l’ensemble de son œuvre.
    - Dans Hyrule Historia, un document présente deux Link affrontant un même ennemi, accompagné d’une annotation « Problème : que faire pour le mode 1 joueur ? ». Cela laisse supposer qu’il a été prévu pendant un temps que Link’s Awakening puisse être multijoueur.
    - Le Prince Richard de Link’s Awakening est tiré de Kaeru no Tame ni Kane wa Naru, un jeu d’action-aventure sorti sur GameBoy en 1992 et exclusif au Japon. Développé par Nintendo R&D1 et Intelligent Systems, il a eu une forte influence sur Link’s Awakening puisque que son moteur a plus tard été amélioré et réutilisé pour Link's Awakening.
  • 5
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Ocarina of Time (1998)

    Zelda no Densetsu : Toki no Ocarina

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo 64, GameCube, Wii, Wii U et Nintendo 3DS

    - Premier Zelda entièrement en 3D
    - Première apparition d'Epona (nom de la déesse celtique du cheval)
    - OOT a fait une entrée tonitruante dans le monde des jeux vidéo. Sorti en 1998 après quatre années de travail des équipes de développement et d’attente pour les fans, il a provoqué de nombreuses ruptures de stocks dans les magasins du monde entier, dès les premiers jours de mise en vente. Il reste souvent considéré comme le meilleur jeu du xxe siècle. Il est le seul jeu à avoir obtenu le score de 99% sur Metacritic
    - Pour des raisons techniques la plaine d’Hyrule a failli ne pas exister. Pour les mêmes raisons un seul château était prévu dans le jeu, mais les développeurs ont quand même réussi à dépasser ces contraintes. Château largement inspiré de celui de Peach dans Super Mario 64.
    - Le nom de Navi, vient tout simplement du mot navigation.
    -Le thème du Temple du Feu a été censuré puis retravaillé. La première version du morceau comprenait des voix évoquant l'appel à la prière du Muezzin.
    - Miyamoto a préféré faire l'impasse sur les cinématiques en images de synthèse pour l'épisode N64, afin de pouvoir modifier plus facilement, si besoin, la mise en scène durant le développement du titre.
    - Censé être un FPS à la base, cette idée fut abandonné suite à une décision de Shigeru Miyamoto. En effet, celui-ci désirait que le changement de Link enfant à Link adulte soit visible pour le joueur, mais surtout pour avoir une relation avec ce dernier, la vue subjective ne permettant pas d’avoir une représentation du héros.
    - Dans la version allemande, les ouvriers qui sont emprisonnés dans la Forteresse Gerudo se nomment John, Paul, George et Ringo, tout comme les membres du groupe The Beatles.
    - La musique employée dans les publicités sur Nintendo 64 vient de la bande originale de Conan Le Barbare. Il s’agit de « Riddle of Steel / Riders of Doom » de Basil Poledouris.
    - À l’origine, le moteur de jeu était le même que celui de Super Mario 64. Cependant, il a été si profondément modifié pour le jeu, notamment au niveau de la gestion de la caméra, que Miyamoto les considère comme deux moteurs bien distincts.
    - Dans le remake 3D, plusieurs poster de Link version Skyward Sword sont dissimulés. En en trouve notamment dans l'une des salles de la Forteresse Gerudo et au Ranch Lon Lon.
    Darunia, Mido, Nabooru, Rauru, Ruto et Saria. Ces six noms de villages de The Adventure of Link ont été utilisés pour baptiser les sages d'OOT, à l'exception de Mido qui n'est pas un sage.
  • 6
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Majora's Mask (2000)

    Zeruda no Densetsu: Mujura no Kamen

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo 64, GameCube, Nintendo 3DS, Wii U et Wii

    - La mélodie de la Forteresse de Pierre est un palindrome (c'est à dire que la mélodie fonctionne aussi bien dans les deux sens).
    - Le Chant de l'Apaisement de Majora's Mask reprend les six notes du chant de Saria d'Ocarina of Time, inversées et jouées plus lentement.
    - Il aura nécessité seulement 12 mois de développement, alors que son remake sur 3DS aura nécessité 3 ans. Comme quoi...
    - Beaucoup de vos personnages masculins préférés sont doublés en japonais par des femmes. Link n’échappe pas à la règle : c’est la seiyu Fujiko Takimoto qui a poussé le fameux « Hyyaaaaaaaah » que vous entendez dans Ocarina of Time et dans Majora’s Mask. La doubleuse est aussi connue pour avoir incarné Taki dans SoulCalibur et Mewtwo dans l’anime Pokémon.
    - Première apparition de Tingle. Petit, vert et plutôt étrange, il est l’un des personnages les moins appréciés de la licence… en tout cas en Europe et aux Etats-Unis. Au Japon, Tingle est un personnage très populaire à tel point qu’il a même eu droit à ses propres jeux dont il est le héros, des jeux sortis principalement sur Nintendo DS.
    - La première journée de Makora's Mask est légèrement plus courte que les deux suivantes.
    - Avec quatre donjons, Breath of the Wild et Majora's Mask sont les jeux de la série contenant le moins de donjons. Chaque jeu propose cependant de nombreuses autres alternatives pour occuper le joueur.
    - Dans la version anglaise de Majora’s Mask 3D, lorsque Kafei vous donne le pendentif des Amoureux il dit « It’s a secret to everybody », une phrase faisant référence à The Legend of Zelda sur NES.
    - On retrouve la team Starfox dans les masques de Majora's Mask.
    - On retrouve cinq familles d’animaux qui sont les mêmes que celles du jeu Star Fox.
  • 7
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Oracle of Seasons (2001)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de CAPCOM et Nintendo sur Game Boy Color et Nintendo 3DS

    - Les deux épisodes Oracles of (Seasons et Ages) devaient à la base faire partie d'une trilogie. Malheureusement, le 3ème volet "Mystical Seed of Courage" mettant en avant la déesse Farore à dû être annulé pour des raisons de connectivité impossible avec les deux autres titres.
    - Le premier donjon d’Oracle of Seasons fait référence au premier donjon de The Legend of Zelda, sur NES. Leur forme et leur boss sont très similaires et ils sont tous les deux dissimulés sous un arbre mort.
    - Au Japon, le dos des boîtes d’Oracle of Ages et Oracle of Seasons forment un tout.
    - Un artwork de Ganondorf présent dans Hyrule Historia indique qu’il aurait pu apparaître dans Oracle of Ages et Oracle of Seaons, mais seul Ganon apparaîtra dans les versions finales de ces jeux.
    - Dans le portage GBA de A Link to the Past, le sprite de l’assistant de Syrup est remplacé par celui de Maple, la sorcière d’Oracle of Ages et Oracle of Seasons.
    - Nintendo fait toujours apparaître Oracle of Seasons avant Oracle of Ages. C’est le cas dans les publicités, dans Hyrule Historia ou encore dans la numérotation des mangas.
    - Oracle of Ages et Oracle of Seasons sont les deux seuls jeux de la série réellement interconnectés. En finissant un jeu, un code est donné. En le saisissant lorsqu’on débute le second jeu, des bonus seront donnés au joueur, des évènements spéciaux se produiront et la véritable fin de l’aventure sera accessible.
  • 8
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Oracle of Ages (2001)

    Zelda no Densetsu : Fushigi no Ki no Mi Daichi no Shō

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de CAPCOM et Nintendo sur Game Boy Color et Nintendo 3DS

  • 9

    The Legend of Zelda : A Link to the Past / Four Swords (2002)

    Zeruda no densetsu : Kamigami no toraifōsu to yottsu no tsurugi

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo R&D2, Flagship et Nintendo sur Game Boy Advance

    - Sur GBA, le joueur n’avait pas la possibilité de nommer son personnage. Cela a été ajouté dans Four Swords Adventures, puis dans l’Anniversary Edition de Four Swords.
  • 10
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : The Wind Waker (2002)

    Zelda no Densetsu : Kaze no Takuto

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD, Eiji Aonuma et Nintendo sur GameCube

    - C'est la première fois que Link parle dans la saga, Les premiers mots qu’il a prononcés sont « Come On »
    - La Feuille Mojo permet de dévoiler le visage des marchands ambulants dissimulés sous leur chapeau. Ces vagabonds de la Grande Mer révèlent alors leur véritable identité : celle des Gorons.
    - Dans le Château d’Hyrule submergé, un tableau représentant l’ancienne famille royale et ses conseillers suggère que tous les pirates de Tetra sont en réalité des descendants d’anciens serviteurs de la Princesse Zelda.
    - Derrière le comptoir de Bill les Mains d’Or, le gérant de la galerie de Figurines Tendo, on peut observer une collection de masques tout droit tirés de Majora’s Mask : le Masque du Renard, le Masque Goron et le Masque de la Nuit Blanche.
  • 11
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : The Minish Cap (2004)

    Zeruda no densetsu : Fushigi no bōshi

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Capcom et Nintendo sur Game Boy Advance, Nintendo 3DS et Wii U

    - Si vous vous approchez de Malon, elle entonnera le chant d’Epona entendu dans Ocarina of Time.
    - Le rire de Vaati est une version légèrement accélérée du rire du vendeur de masque de Majora’s Mask.
    - La cartouche de The Minish Cap contient de nombreuses pistes musicales non utilisées dans le jeu final. En plus d’effets sonores, on y trouve des version arrangées de thèmes connus, comme celui des Bois Perdus d’Ocarina of Time.
    - les maisons de deux oracles peuvent être trouvées, mais pas la troisième. C’est une référence des développeurs au troisième jeu de la série « Oracle », qui a été abandonné.
  • 12

    The Legend of Zelda : Four Swords Adventures (2004)

    Sortie : . Action et aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur GameCube

    - L'épisode de la saga le moins vendu à ce jour
    - Dernier jeu de la série a être sorti sur console de salon avec une vue de dessus.
    - - Le disque contient un fichier nommé « smw.ast », contenant le thème de Super Mario World. La version finale du jeu n’aurait cependant pas pu lire ce type de fichier. Sa présence reste un mystère.
    - Navi Tracker est un troisième mode de jeu disponible dans la version japonaise de Four Swords Adventures. Dans ce mode, Tetra pouvait interpeler les joueurs par leurs noms. Une technologie qui n’aura pas pu être adaptée dans d’autres langues, et qui aura mené à son éviction en occident.
  • 13
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Twilight Princess (2006)

    Zeruda no Densetsu : Towairaito Purinsesu

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur GameCube et Wii

    - L'épisode de la saga le plus vendu à ce jour avec un total de 8,85 millions de ventes
    - Si Link sort sa canne à pêche devant Ganondorf lors du combat final, ce dernier sera déstabilisé et Link pourra en profiter pour l'attaquer.
    - Dans le corridor des étages supérieurs du Château d'Hyrule, plusieurs objets décorent les murs. Parmi eux se trouve l'Épée Biggoron, très similaire à celle d'Ocarina of Time.
    - Premier jeu de la série à ne pas faire figurer d'Octorok.
    - Afin de faciliter la prise en main du jeu à la Wiimote, Link tient son épée de la main droite dans la version Wii de Twilight Princess, ainsi que dans Skyward Sword, alors qu’il était jusque là gaucher. Un détail qui aura fait couler beaucoup d’encre parmi les fans de la série.
    - Vous pensiez peut-être que Nintendo avait eu le bon goût de ne pas inclure Tingle dans Twilight Princess… C’est en partie vrai, mais le gérant du jeu de l’étoile, Purlo, est en fait basé sur Tingle. L’artiste qui a dessiné Purlo a tenté d’envisager une version réaliste de Tingle, plus conforme à l’univers de Twilight Princess.
    - Durant l'E3 2004, le premier trailer illustrait un combat entre un Moblin et Link. Étrangement, les Moblins ne se sont jamais retrouvés dans le jeu final, remplacés par les Bulblins.
    - Miyamoto a imposé un personnage chevauchant Link loup pour rendre les mouvements du héros plus captivants. Suivre un quadrupède de dos était trop ennuyeux selon lui. Le rôle de Midona dans le scénario du jeu est venu dans un second temps.
    - Dans The Legend of Zelda, le code hexadécimal de la couleur de la tenue de Link est #00CC00. Quelle importance ? Il a donné son nom au personnage d’Ooccoo, qu’on retrouve dans les donjons de Twilight Princess… et appelé Baba en version française, les traducteurs ayant manifestement manqué la référence 
  • 14
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Phantom Hourglass (2007)

    Zeruda no densetsu: Mugen no sunadokei

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo DS

    - L'une des îles se nomme "île des Esses", en référence à la Nintendo DS. Vue du ciel, elle ressemble d'ailleurs beaucoup à une DS Lite. De façon assez similaire, Hyrule Historia présente une île Game Cube envisagée pour The Wind Waker, mais qui n'apparaît pas dans le jeu final.
    - Premier jeu en 3D de la série ou aucune mécanique de gameplay n'est basée sur des mélodies ou des chants.
    - Premier jeu de la série Zelda en 3D sorti sur une console portable. Depuis, aucun autre Zelda 2D n'est sorti.
    - Phantom Hourglass n’intègre pas de nouvel objet pouvant être utilisé par Link dans les donjons. Tous sont déjà apparus dans de précédents titres.
    - Tous les temples possèdent une pièce faisant office de tampon entre la salle du boss et le reste du temple, à l’exception du Temple de la Glace. Cependant, les ressources présentent dans la cartouche contiennent le modèle 3D d’une salle inutilisée et qui aurait pu être utilisée à cet effet.
    - Les traces d'un temple nommé "player_dngn" peuvent être trouvées dans Phantom Hourglass. Ce temple inaccessible pour le commun des joueurs comporte quatre salles de test utilisées lors du développement.
  • 15
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Spirit Tracks (2009)

    Zeruda no densetsu: Daichi no kiteki

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo sur Nintendo DS

    - Avec Spirit Tracks, Miyamoto a voulu faire le Zelda le plus facile. Il jugeait Phantom Hourglass, le précédent épisode DS, trop complexe pour les nouveaux joueurs qui découvraient la série avec la console tactile.
    - Mallard ne tient pas son nom de sa simple sonorité, mais bien du thème de l’épisode : ainsi était appelée une locomotive à vapeur construite par une compagnie de chemin de fer anglaise dans les années 30 et détentrice du record du monde de vitesse.
    - Lors du combat contre Traucmahr, une petite scène peut être déclenchée en jouant une mélodie quelconque à la flûte. L’ennemi s’arrête alors de bouger, ferme les yeux et dit, nostalgique : « Cette mélodie… » avant de reprendre.
    - Eiji Aonuma raconte que les équipes de Nintendo voulaient inclure la Princesse Zelda dans l’aventure depuis longtemps, mais que la gestion de sa robe posait problème. C’est pour contourner cette difficulté que l’idée est venue de séparer son corps de son âme et de lui permettre de contrôler des Spectres dans Spirit Tracks.
    - Dans les ROM disponibles sur internet peu après la sortie du jeu, Nintendo bloquait les joueurs pirates en n’affichant pas le sifflet du train à l’écran. Il était tout de même possible de l’actionner même s’il n’était pas visible.
    - Dans la version espagnole, le Ministre Kimado s’appelle Makivelo en référence à Nicolas Machiavel, resté célèbre pour son œuvre « Le Prince » écrite à la Renaissance, un traité politique qui propose des méthodes parfois radicales pour gouverner…
  • 16
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Skyward Sword (2011)

    Zeruda no Densetsu : Sukaiwōdo Sōdo

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo et Hidemaro Fujibayashi sur Wii U et Wii

    - Le premier épisode sur le plan chronologique de la saga
    - Seul épisode de la saga à avoir connu un bug de progression (désormais résolu).
    - Le trailer diffusé à la Game Developers Conference de mars 2011 contenait une subtile référence, découverte a posteriori par les fans : son thème musical n'était autre que la célèbre "Berceuse de Zelda", jouée à l'envers.
    - Au Japon, c’est Ayumi Fujimura, la voix de Fay de Skyward Sword, qui double la princesse Zelda dans A Link Between Worlds.
    - Le retour au cel-shading opéré par Nintendo dans Skyward Sword serait apparemment du à la passion de Shigeru Miyamoto pour l'impressionnisme et les œuvres de Paul Cézanne.
    - Dans Ocarina of Time 3D, plusieurs poster de Link version Skyward Sword sont dissimulés. En en trouve notamment dans l'une des salles de la Forteresse Gerudo et au Ranch Lon Lon.
    - Dans le jeu, l’école de chevalerie fête son 25e anniversaire. Un hommage pas très subtil à la série Zelda qui fêtait ce même anniversaire lorsque le jeu est sorti.
    - On constate qu’entre 2002 et 2011, Nintendo a sorti plus de jeux Zelda qu’entre 1986 et 2000 ! En effet, Majora’s Mask, sorti en 2000, était le 6e opus, tandis que Skyward Sword est le 15e, sans compter les hors série !
  • 17
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : A Link Between Worlds (2013)

    Zeruda no Densetsu : Kamigami no Toraifōsu Tsū

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo 3DS

    - Le masque de Majora est exposé dans la maison de Link. Certains y voyaient déjà une façon pour Nintendo de teaser l’arrivée de Majora’s Mask 3D sur 3DS, puiqsu'il avait été intégré à la demande d'Eiji Aonuma.
    - Link et de nombreux autres éléments sont inclinés vers l’arrière, à environ 60°. Une astuce imperceptible pour les joueurs, permettant de mieux distinguer chaque élément alors que le jeu est en 3D avec une vue de dessus, mais aussi de créer une perspective similaire à celle d'A Link to the Past.
    - Une partie du thème du château de Lorule correspond au thème du château d'Hyrule inversé.
    - Au Japon, on pourrait traduire le nom A Link Between World par "A Link to the Past 2", contrairement aux pays occidentaux où cette notion de suite directe a été estompée.
    - Au Japon, c’est Ayumi Fujimura, la voix de Fay de Skyward Sword, qui double la princesse Zelda dans A Link Between Worlds.
  • 18
    Bande-annonce

    Hyrule Warriors (2014)

    Zeruda Musō

    Sortie : . Beat'em up.

    Jeu vidéo de Omega Force, Team Ninja et Nintendo sur Wii U

    - Premier Zelda en "véritable" collaboration
    - L’absence de la mention "The Legend of Zelda" dans le titre indique que son histoire n'est pas canonique, qu’il s’agit plus d’une parenthèse en dehors de la série Zelda. À ce sujet, Aonuma déclarera que le jeu se passe dans un univers différent et qu’il ne souhaite pas lui donner une place particulière dans la chronologie de la série.
    - Au début du développement, Omega Force avait intégré de nombreuses mécaniques classiques tirées des jeux Zelda, comme la résolution d’énigmes. En découvrant cela, Miyamoto est intervenu. Selon lui, le résultat ressemblait trop à un Zelda classique, et non à la rencontre entre deux licences, ce qui éliminait tout l’intérêt de cette collaboration.
    - Les développeurs ont un temps envisagé de créer un niveau où le seul but aurait été de couper de l’herbe. L’idée a cependant été abandonnée.
    - Le personnage de Linkle apparaissait dans l’artbook de Hyrule Warriors bien avant son annonce officielle lors de la sortie de la version 3DS du jeu.
    - L’artbook de Hyrule Warriors a dévoilé un concept art d‘Impa très différent de sa version finale. Armée d’une naginata, son look s’approchait de celui d’un samurai, tout en empruntant des éléments tirés de son incarnation dans Skyward Sword.
    - Il n’était à l’origine pas prévu que Xanto et Ghirahim soient des personnages jouables. Ils ont été ajoutés au roster devant les retours enthousiastes des fans.
    - En 2012, la série Zelda s’était déjà invitée dans la licence phare de Tecmo-Koei, avec Dynasty Warriors VS sur 3DS. Il suffit d’y finir le tutoriel pour que votre général puisse ensuite revêtir la tenue et les armes de Link à n’importe quel moment.
  • 19
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Tri Force Heroes (2015)

    Zeruda no densetsu : Toraifōsu san-jūshi

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EPD, Grezzo et Nintendo sur Nintendo 3DS

    - Avec un metascore de 73%, Tri Force Heroes a la note la plus basse des jeux de la série.
    - Introduction d'un système de vignettes pour s’exprimer entre joueurs. Mais des ressources non utilisées dans Four Swords Adventures laissent penser qu’un système très similaire avait déjà été envisagé à cette l’époque.
    - Seul jeu de la série où Link ne peut pas utiliser de bouclier. La meilleure défense c'est l’attaque !
    - A l’instar des Four Swords, Tri Force Heroes aurait pu être jouable à quatre. Cependant, la formation en Totem posait plusieurs problèmes avec un quatrième joueur : la tour était trop haute, le joueur le plus en bas n’était plus suffisamment identifiable, deux joueurs se retrouvaient à ne rien faire. Trois joueurs est alors apparu comme étant la bonne limite.
    - Hiromasa Shikata a eu l’idée de la mécanique du totem lorsqu’un de ses collègues lui a montré une image d’un cirque où plusieurs personnes étaient les unes au-dessus des autres. Il s’est alors dit que cela serait une bonne façon d’utiliser la 3D de la 3DS.
    - Lorsque l’on est en attente d’autres joueurs, il est possible de faire apparaître une balle en fonçant dans les murs. Lorsque l’on tape dedans, et jusqu’à ce qu’elle retouche le sol, elle joue des thèmes musicaux tirés de plusieurs jeux de la série.
    - Lorsque le jeu a été présenté, la Robe de Légende s’appelait plus sobrement la Robe de Zelda.
    - Madame la Couturière chante elle-même le thème de sa boutique. Lorsqu’elle s’adresse à Link, la partie chantée disparaît de la musique jouée.
  • 20
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Breath of the Wild (2017)

    Zeruda no densetsu: Buresu obu za wairudo

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EPD, Monolith Software et Nintendo sur Nintendo Switch et Wii U

    - Dans les quatre premiers sanctuaires les guides spirituels forment chacun un triangle de la Triforce avec leurs mains.
    - En 2017, BOTW a été élu plus de 170 fois jeu de l’année ! Horizon Zero Dawn, le second jeu du podium n'a obtenu cette distinction "que" 45 fois.
    - En fouillant dans la ROM du jeu, un joueur à découvert que le village d’Euzero aurait pu être peuplé de Mii.
    - La ville de Kyoto a servi de référence à Hidemaro Fujibayashi, le réalisateur de Breath of the Wild, pour rendre crédibles les distances séparant les différents points d’intérêt du jeu.
    - Breath of the Wild est le premier jeu de la série à intégrer des DLC.
    - Il a été envisagé pendant un temps qu’une race de lilliputiens soit intégrée au jeu, mais l’idée a été écartée. Minish ?
    - Premier jeu en 3D à présenter Ganon en tant qu’antagoniste, sans impliquer Ganondorf, sa forme humaine.
    - Exception faite de Zelda II, BOTW est le premier Zelda où Koji Kondo n’est pas impliqué dans la composition. La composition est signée Manaka Kataoka et Yasuaki Iwata.
    - Il était originalement prévu que le joueur ait à gérer la faim de Link. Trop affamé, celui-ci aurait été contraint de s’arrêter pour reprendre des forces. Mais pour Aonuma et Fujibayashi, cela freinait trop l’exploration et devenait une corvée. Le système de cuisine s’est alors simplifié et a évolué jusqu’à devenir la principale source de récupération d’énergie dans Breath of the Wild.
    - Avant que le jeu soit prévu sur Switch, il était prévu que le gamepad de la Wii U, qui matérialise en quelque sorte la tablette Sheikah dans les mains du joueur, puisse afficher des informations et parler au joueur.
    - En cas de mort, la couleur du texte Game Over reflètera la cause de votre mort : rouge si Link tombe au combat, jaune si Link est foudroyé, bleu en cas hypothermie etc.
    - Avec plus de 300 personnes employées, BOTW était selon Eiji Aonuma le jeu de la saga ayant impliqué le plus de monde à sa sortie.
    - Link est droitier dans BOTW. Alors qu'il était gaucher dans les précédents opus (à part dans TP où il est droitier sur la version Wii, pour la Wiimote)
    - Avec quatre donjons, BOTW et Majora's Mask sont les jeux de la série contenant le moins de donjons. Chaque jeu propose cependant de nombreuses autres alternatives pour occuper le joueur.